Archives‎ > ‎

Cours d'Optométrie


L'ouvrage Cours d'Optométrie est épuisé et remplacé par l'ouvrage Réfraction oculaire et vision binoculaire.

Pour Réfraction oculaire et vision binoculaire, le texte a été entièrement révisé et augmenté, avec notamment : un exposé de l'adaptabilité du système oculomoteur et de ses implications cliniques ; la mise à jour du chapitre sur la myopie, avec les dernières avancées sur l'étiologie de la myopie et le contrôle de sa progression ; de nouveaux chapitres sur l'examen de la vision des couleurs, les tests de champ visuel par confrontation, l'examen des pupilles et réflexes pupillaires, la prise en charge de l'anisométropie et de l'aniséiconie.





Errata & addenda pour l'ouvrage Cours d'Optométrie, éditions de 2003 et 2012 :


Chapitre 1 (version 2003)

Page 1-18, la bonne réponse pour la QCM n°6 est d (au lieu du b imprimé). Merci à Denis Menges et Christian Alexandre de m’avoir signalé cette erreur. Correction postée le 5 septembre 2005.


Chapitre 5 (versions 2003 et 2012)

Pages 5-23 à 5-36 : il faut comprendre la vérification de l'astigmatisme avec les cylindres croisés à retournement (plutôt que le terme cylindres croisés tournants aussi utilisé). Merci à Martine Zanetti-Bernot, enseignante en analyse de la vision au lycée Victor Bérard à Morez, de m'avoir signalé cette ambiguïté. 

Retour au début


Chapitre 7 (version 2003)

Page 7-4, dernière phrase : Les mots « négatif » et « positif » ont été inversés par erreur. Il faut lire : « Si l’AMR est supérieur à 1 minute d’arc, logMAR est positif, si l’AMR est plus petit qu’une minute d’arc, log MAR est négatif (Tableau 7-1). » Merci à Amassagou Dougnon, enseignant praticien à l’Institut d’Ophtalmologie Tropicale de l’Afrique (IOTA) de Bamako au Mali, de m’avoir signalé cette erreur. Correction postée le 25 mars 2007.

Page 7-7, dans Comparaison des différentes notations, le dernier paragraphe est répété par erreur. Merci à Flavien Gauthier, étudiant à l'IORT (Bruxelles) de m’avoir informé de ceci. Correction postée le 11 janvier 2004.

Retour au début 


Chapitre 12 (version 2003)

Page 12-14, ligne 9 il faut lire : « … lorsque la platine porte carte est rapprochée des verres, on entraine donc simultanément la divergence relative et l'accommodation relative positive. Ceci est une situation paradoxale par rapport aux conditions habituelles de vision binoculaire (où les demandes en accommodation et convergence varient dans le même sens), mais c'est exactement ce qui convient pour l'entraînement visuel d'un ésophore (au lieu d’exophore). Inversement, éloigner la carte du sujet place les dessins à l'intérieur des lignes d'orthophorie et crée donc une demande en convergence relative, tout en diminuant la demande accommodative (puisque la carte est éloignée). Lorsque la carte est éloignée des verres, on entraîne donc la convergence relative et l'accommodation relative négative. C'est exactement ce que l'on cherche à entrainer dans les cas d'exophorie (au lieu d’ésophorie). Merci à Christian Alexandre, opticien-optométriste, de m’avoir signalé ces erreurs par inversion. Correction postée le 17 décembre 2011.

Retour au début


Réponses des QCM de révision

Version 2003 et 2012 :

Chapitre 8 : à la question 17, la bonne réponse est d (et non pas e comme imprimé). En effet, quand on fait défiler des verres concaves en binoculaire jusqu’à l’embrouillement, on mesure l’ARP. Merci à Régis de Roux, étudiant à Orsay, de m’avoir signalé cette erreur. Correction postée le 11 janvier 2004.

Version 2012 :

Chapitre 2 : à la question 10, la bonne réponse est e (et non pas d comme imprimé). Correction postée le 18 mars 2005.

Retour au début


La liste complète des références bibliographiques, organisée par chapitres.

Dernière mise à jour de cette page : 19 janvier 2018.

Comments