Professeur de Philosophie à l'Université de Wuppertal






Alexander Schnell
Professeur de philosophie théorique et phénoménologie
Université de Wuppertal
schnell@uni-wuppertal.de
Lebenslauf auf Deutsch




Formation académique 


• Études de Sciences Physiques pour Ingénieurs (SPI) (en DEUG et Licence) à l’Université de Paris VI

(1989-1991)

• Études de Philosophie (en DEUG, Licence et Maîtrise) à l’Université de Paris I (1991-1995)

• Études de Philosophie (en DEA et Doctorat) à l’Université de Paris XII (1995-2001)

• Agrégation de Philosophie (1997)

• Doctorat en Philosophie (2001), sous la direction de F. Dastur : « Le problème du temps chez Husserl » (Université Paris XII) (Membres du jury : M. Richir (prés.), R. Bernet, F. Dastur, J.-T. Desanti, L. Tengelyi)

• Habilitation à diriger des recherches en Philosophie (2008), sous la direction de J.-F. Courtine : « Figures du transcendantal : Fichte, Schelling, Husserl, Heidegger » (Université Paris-Sorbonne) (Membres du jury : M. Fichant (prés.), J.-F. Courtine, J.-C. Goddard, J.-F. Lavigne, M. Maesschalck, L. Tengelyi)

 

Spécialités et champs de recherche

• Philosophie classique allemande (de Kant à Hegel)

• Phénoménologie allemande & française

• Philosophie transcendantale

• Métaphysique

• Anthropologie philosophique

Esthétique

 

Carrière académique 

• Allocataire-Moniteur agrégé à l’Université de Paris XII (1998-2001)

• A.T.E.R. à l’Université de Paris XII (2001-2002)

• Maître de Conférences de Philosophie moderne et contemporaine à l’Université de Poitiers (2002-2007)

• Chargé de Cours à l’Université de Paris XII (2002-2003)

• Chargé de Cours à l’Université de Paris VII (2002-2007)

• Chargé de Cours à l’Université de Paris I (2006)

• Chargé de Cours à l’Université de Toulouse Le Mirail dans le cadre des enseignements du Master Mundus « Philosophies allemande et française dans l’espace européen (EuroPhilosophie) » (2007-2010)

• Responsable du Séminaire Intensif du Master Mundus « Philosophies allemande et française dans l’espace européen (EuroPhilosophie) » à l’Université du Luxembourg (2007-2009)

Chargé de Cours en Formation Continue (à l’Université de Paris XII) (2002-2011)

• Maître de Conférences d’Histoire de la philosophie contemporaine à

l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) (2007-2016)

• Directeur du département de Philosophie et de Sociologie à Paris Sorbonne University Abu Dhabi (PSUAD) (2014-2016)

• Professeur de Philosophie théorique et phénoménologie à lUniversité de Wuppertal (depuis 2016) 


Enseignements à l’étranger

• Chargé de Cours à l’Université « Sv. Kliment Okhridski », Sofia (1996-1997)

• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « Introduction à la philosophie médiévale (St. Anselme, St. Tho

mas d’Aquin, M. Eckhart) », Licence, janvier 2009

• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « Introduction à la philosophie de Heidegger », Licence, mai 2009

• Professeur invité à l’Université de Memphis (USA) (janvier-mars 2010), dans le cadre d’une bourse de « scholarship » Master Erasmus-Mundus « EuroPhilosophie »

• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « Introduction à la Phénoménologie », Licence, avril 2011

• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « La pensée française aujourd’hui : Représentation, image, phénomène », Licence, février 2012


• Professeur invité à l’Université de Hosei (Tokyo, Japon) (avril 2012), dans le cadre des enseignements du Master Erasmus-Mundus « EuroPhilosophie »

• Enseignement dans le cadre de l'Académie d'été de la Deutsche Studienstiftung au cloître de Rot an der Rot (en coopération avec M. le prof. Markus Gabriel (Université de Bonn)) sur le thème « L'être, l'existence, le phénomène », août 2012

• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « Introduction à la philosophie moderne : Modernité et criticisme », Licence, septembre-octobre 2012


Professeur invité dans le cadre des « Chaires de Philosophie » à l'École des Sciences Philosophiques et Religieuses, Université Saint-Louis - Bruxelles (octobre 2012)


• Enseignement à l’Université Paris-Sorbonne Abou Dhabi « La mort du sujet (?) », Licence, janvier 2014


Professeur invité à l’Université de Freiburg-im-Breisgau (remplacement de prof. Figal)

(semestre d'été 2014)




Publications

Livres 

Ouvrages personnels

• 1/ Wirklichkeitsbilder, Tübingen, Mohr Siebeck, "Philosophische Untersuchungen", 2015.

• 2/ La déhiscence du sens, Paris, Hermann, coll. « Le Bel aujourd'hui », 2015.

• 3/ L'effondrement de la nécessité, Grenoble, J. Millon, coll. « Krisis », 2015.

• 4/ Qu'est-ce que le phénomène?, Paris, Vrin, coll. « Chemins Philosophiques », 2014.

Recension par A. Couture-Mingheras, dans Implications philosophiques (publiée le 26 novembre 2014).

Recension par J.-Cl. Martin, dans Strass de la philosophie (publiée le 4 janvier 2015).

• 5/  En voie du réel, Paris, Hermann, coll. "Le Bel Aujourd'hui", 2013; trad. partielle en espagnol par Roberto Ranz dans Ápeiron. Estudios de filosofía (paraîtra en oct. 2015).

Recension par Y. Ikeda,"Vers un transcendantalisme spéculatif?", Archives de Philosophie, tome 78 (cahier 2), avril-juin 2015, p. 353-359.


• 6/ Hinaus. Entwürfe zu einer phänomenologischen Metaphysik und Anthropologie, Würzburg, Königshausen & Neumann, coll. "Orbis Phaenomenologicus (Studien)" n° 24, 2011.

Recension par P. Gaitsch, Journal Phänomenologie, n° 38/2012, p. 119-122.

Recension par Inga Römer "Aktuelle Entwicklungen der Phänomenologie in Frankreich (Sammelrezension)", Philosophische Rundschau, Nr. 60/2, 2013, p. 130-141.

Recension par Mark J. Thomas "Alexander Schnell's Project for a Constructive Phenomenology", Research in Phenomenology, 45 (3), Leiden, Brill, 2015, p. 441-449.





• 7/ Le sens se faisant. Marc Richir et la refondation de la phénoménologie transcendantale, Préface de Guy van Kerckhoven, Bruxelles, Ousia, 2011.

Compte-rendu de F. Forestier, Eikasia. Revista de filosofia, n° 47, janvier 2013, p. 939-944.






• 8/ En face de l’extériorité. Levinas et la question de la subjectivité, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie - Poche », 2010.




• 9/ En deçà du sujet. Du temps dans la philosophie transcendantale allemande, coll. « Epiméthée », Paris, PUF, 2010.





• 10/ Réflexion et spéculation. L’idéalisme transcendantal chez Fichte et Schelling, coll. « Krisis », Grenoble, J. Millon, 2009 ; Reflexion und Spekulation. Der transzendentale Idealismus Fichtes und Schellings, tr. all. par T. Grohmann, paraîtra en 2015. 

Recension par Manuel Roy, dans Philosophiques, vol. 38, numéro 1, printemps 2011, p. 349-354.



• 11/ HUSSERL et les fondements de la phénoménologie constructive, Grenoble, J. Millon, coll. « Krisis », 2007 ; Husserl e i fondamenti della fenomenologia costruttiva, trad. it. par Marco Cavallaro, Roma, Inschibboleth, 2015.


Recension par Stefan Kristensen, dans Revue de Théologie et de Philosophie, vol. 140/II, 2008, p. 69-70.

« Conséquences husserliennes. Une voie phénoménologique intrinsèque » par G. Grecu, dans Meta : Research in Hermeneutics, Phenomenology, and Practical Philosophy, Iasi, Vol. I, No. 2/2009, p. 398-403.

« Fenomenologija kao transcendentalni idealizam » par I. Vuković, dans Theoria, Beograd, God. XII, 1/2009, p. 127-128.

« Alexander Schnell : Husserl et les fondements de la phénoménologie constructive » par F. Forestier, dans Actu Philosophia (publié le 2 mars 2010).

« Husserls Phänomenologie in drei Perspektiven », par P. Gaitsch, dans Journal Phänomenologie, 34/2010, p. 66-71.


• 12/ De l’existence ouverte au monde fini. Heidegger 1925-1930, Paris, Vrin, coll. « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie - Poche », 2005.

Recension par F. Jaran dans Archives de Philosophie, Cahier 69-2, 2006, p. 316-317.





• 13/ Temps et Phénomène. La phénoménologie husserlienne du temps (1893-1918), coll. « Europæa Memoria » (diff. Vrin), Hildesheim, Olms, 2004 ; trad. partielle en russe par G. Chernavin dans Horizon. Études Phénoménologiques, Saint-Pétersbourg: édition de la SPbGU, vol. 1 (2), 2012, p. 135-168 et vol 2 (1), 2013, p. 83-117.





• 14/ La Genèse de l’apparaître. Études phénoménologiques sur le statut de l’intentionnalité, Beauvais, Mémoires des Annales de Phénoménologie, 2004.

Recension par D. Butnaru dans STUDIA PHAENOMENOLOGICA, Romanian Journal for Phenomenology, vol. IV, n° 1-2/2004, p. 217-221.




À paraître

Le clignotement de l'être, paraîtra en 2017 ou 2018.

Seinsschwingungen, paraîtra en 2017 ou 2018.

Direction éditoriale d’ouvrages collectifs

1/ Lire les Beiträge zur Philosophie de Heidegger, Paris, Hermann (avec les contributions de E. Cattin, P.-L. Coriando, F. Dastur, G. Fagniez, G. Figal, M. Flatscher, S. Gourdain, T. Keiling, N. Mirkovic, M. Nitsche, C. Perrin, J. Sallis, C. Sauder, A. Schnell, C. Serban, P. Slama, C. Sommer, L. Tengelyi, P. Trawny, Avant-Propos par Alexander Schnell), 2017.

2/ Relire Autrement qu'être ou au-delà de l'essence d'Emmanuel Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin (avec les contributions de S. Bancalari, J. Benoist, J. Bierhanzl, D. Brezis, D. Cohen-Levinas, J. Colette, J.-F. Courtine, N. Depraz, S. Facioni, E. Ferrario, N. Garrera Tolbert, F. Guibal, R. Moati, K. Novotny, A. Schnell, L. Tengelyi, J. Watin-Augouard, Introduction par Danielle Cohen-Levinas et Alexander Schnell), 2016.
3/ Einbildungskraft und Reflexion. Imagination et réflexion. Philosophische Untersuchungen zu Novalis. Recherches philosophiques sur Novalis, A. Dumont, A. Schnell (éd.), Berlin/Münster/Wien/Zürich/London, LIT-Verlag, 2016.


4/ Relire Totalité et infini d'Emmanuel Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin, coll. "Problèmes et controverses" (avec les contributions de D. Arbib, J. Benoist, D. Brezis, P. Capelle-Dumont, D. Cohen-Levinas, E. Housset, J.-L. Marion, R. Moati, A. Schnell, F.-D. Debbah, L. Tengelyi), 2015.


5/ Comment fonder la philosophie ? L’idéalisme allemand et la question du principe premier, G. Marmasse et A. Schnell (éd.), Paris, CNRS-éditions, 2014.

Recension par G. Lejeune, dans Implications philosophiques (publiée le 17 octobre 2014).

Recension par T. Gress, sur le site Actu Philosophia (publiée le 7 novembre 2014).

Recension par A. Giacone, sur le site Universa. Recensioni di filosofia, Anno 4, Vol. 2, 2015.



6/ La phénoménologie comme philosophie première, K. Novotný, A. Schnell, L. Tengelyi (éds.), Amiens, Mémoires des Annales de Phénoménologie, Prague, Filosofia, 2011.

Recension par F. Forestier, dans Actu Philosophia (publié le 21 juin 2011).






7/ L’Œuvre du phénomène, P. Kerszberg, A. Mazzù, A. Schnell (éds.), Bruxelles, Ousia, 2009.






8/ L’Etre et le phénomène. La Doctrine de la Science de 1804 de J.G. Fichte. Sein und Erscheinung. Die Wissenschaftslehre 1804 J.G. Fichtes, J.-C. Goddard, A. Schnell (éds.), Paris, Vrin, 2009.


 




9/ L’Image, coll. « Thema », Paris, Vrin, 2007 (avec les contributions de D. Giovannangeli, E. Grasso, O. Moulin, D. Perrin, P. Rodrigo, A. Sauvagnargues, A. Schnell, C. Soler, F. Vengeon, T. Vladova).








10/ Le Temps, coll. « Thema », Paris, Vrin, 2007 (avec les contributions de J.-P. Anfray, Ch. Bouton, M. Lequan, B. Mabille, T. Pedro, S. Roux, A. Schnell, F. Vengeon et F. Worms).







11/ Le Bonheur, coll. « Thema », Paris, Vrin, 2006 (avec les contributions de J.-F. Balaudé, E. Cattin, J.-P. Cléro, F. Fischbach, A. Gigandet, J.-Ch. Goddard, B. Himmelmann, Ch. Ramond et L. Vincenti).







12/ Recherches phénoménologiques actuelles en Roumanie et en France, I. Copoeru, A. Schnell (éds.), coll. « Europæa Memoria », Hildesheim, Olms (diff. Vrin), 2006 (avec les contributions de B. Bégout, C. Ciocan, V. Ciomos, I. Copoeru, F. Dastur, M. Diaconu, E. Escoubas, D. Popa, V. Popescu, M. Richir, A. Schnell, A. Szigeti et L. Tengelyi).





A paraître:


Heidegger-Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin (paraîtra en 2017 ou en 2018).


Direction éditoriale de revues

• 1/ Phenomenology and Classical German PhilosophyDie Phänomenoogie und die Klassische Deutsche PhilosophieHorizon, Studies in Phenomenology, vol. 4/2, 2015 (Special Issue), N. Artemenko, G. Chernavin, A. Schnell (éd.), (avec les contributions de N. Artemenko, M. Belousov, S. Bertolini, G. Chernavin, G. Ferrer, A. Haas, Y. Ikeda, A. Krioukov, K. Novotný, A. Patkul, D. Pradelle, A. Schnell, Introduction par Alexander Schnell), St. Petersburg, 2015. 


• 2/ Bild, SelbstbewusstseinEinbildung, Fichte-Studien N° 42, A. Schnell, J. Kuneš (éd.), (avec les contributions de R. Adolphi, C. Asmuth, M. Bazzan, A. Bertinetto, L. Guyot, F. v. Heereman, M. Ivaldo, J. Karasek, M. Marcuzzi, A. Schnell, H. Traub, M. Vrabec, G. Zöller, Introduction par Alexander Schnell), Leiden, Brill, 2015.

• 3/ L'image de l'infini. Sources spéculatives de l'idéalisme allemand, Archives de philosophie, Tome 76 (2013), cahier 1, janvier-mars (avec les contributions de R. Dufêtre, J.-C. Lemaitre, C. Théret et F. Vengeon, présentation par A. Schnell).


• 4/ Contemporary French Phenomenology, Continental Philosophy Review, vol. 45, n° 3, 2012 (avec les contributions de R. Alexander, J. Benoist, N. Depraz, F. Forestier, C. Romano, A. Schnell, M. Staudigl et H. Zangeneh).


   • 5/ Le premier système de Schelling, Archives de philosophie,Tome 73 (2010), cahier 3, juillet-septembre (avec les contributions de P. Cerutti, M. Chedin, M. Galland, J.-C. Lemaitre, T. Pedro, C. Théret, présentation par A. Schnell).








• 6/ J.G. Fichte 1804-1805. Lumière et existence, Archives de philosophie, Tome 72 (2009), cahier 3, juillet-septembre (avec les contributions de J.-C. Goddard, M. Jiménez Redondo, M. Maesschalck, A. Schnell et H. Traub, présentation par A. Schnell).







La preuve ontologique, Archives de Philosophie (avec les contributions de G. Hindrichs, H. Marzolf, C. Riquier, A. Schnell, présentation par A. Schnell), paraîtra en 2017.



Ouvrages en préparation


 Autrement que fonder. Essai sur Levinas, Amiens, Mémoires des Annales de Phénoménologie (paraîtra en 2017 ou en 2018).

Phénomène et image. Pour une esthétique phénoménologique (paraîtra en 2018 ou en 2019).

 

Articles 

Contributions à des ouvrages collectifs


59. 
« Entwurf einer generativen Ontologie », dans le collectif The New Faces of Realism, N. Garrera, G. Ferrer (éd.), Brill, coll. "Studies in Contemporary Phenomenology", paraîtra en 2018.

58. « Réflexions sur le 'mouvement de pensée' de Marc Richir », dans le collectif Marc Richir: Phénoménologie, esthétique et politique, J.-F. Perrier, J.-S. Hardy (éd.), Paris, Hermann, coll. "Rue de la Sorbonne", paraîtra en 2018.

57. « ‘Selbst’ und ‘Selbstheit’ in der Spannung zwischen Singularität und Strukturalität », dans le collectif Selbst und Selbststörungen, T. Breyer, T. Fuchs (éd.), Freiburg, Alber, paraîtra en 2017.

56. « 'Ce qui est réel est r(el)ationnel'. Pour une 'hypophysique corrélationniste' », dans Fichte et l'ontologie, M. Marcuzzi (dir.), Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence (paraitra en 2017).

55. « L'énigme de la transcendance chez Heidegger et Levinas », dans Heidegger-Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin (paraîtra en 2017).

54. « Phenomenology and German Idealism », dans Oxford Handbook of History of Phenomenology, D. Zahavi (coord.), Oxford University Press (paraîtra en 2017).

53. « L'être, la conscience, le réel. L'Anweisung zum seligen Leben (J.G. Fichte) face au "problème 'difficile' de la conscience" (D. Chalmers) », dans Lire L'Initiation à la vie bienheureuse, P. Cerutti (éd.), Paris, Hermann (paraîtra en 2017).

52. « Spatialité et transcendance », dans Chora, G. van Kerckhoven (coord.), Presses Universitaires de Louvain (paraîtra en 2017).

51. « Reflections on the Phenomenological Unconscious in Generative Phenomenology », trad. angl. par Audrey Petit, dans Unconsciousness between Phenomenology and Psychoanalysis, D. Legrand, D. Trigg (coord.), Dordrecht, Heidelberg, etc., Springer (paraîtra en 2017).

50. « Die Synthesis "B" und die Synthesis "C" in der Darstellung der Wissenschaftslehre von 1801/02 », dans Die Darstellung der Wissenschaftslehre von 1801/1802 von J.G. Fichte, T. Kisser & P. Lohmann (éd.), Berlin, Walter de Gruyter (paraîtra en 2017).

49. « Raum und Zeit bei Heidegger », dans Raum und Zeit, V. Waibel (éd.), Walter de Gruyter, Berlin, New York etc. (paraîtra en 2017).

48. « Gespräch, Grundstimmung, Ergründung. Sprache und Dichtung im Umkreis der Beiträge zur Philosophie », Schriftenreihe/Heidegger Forum, Frankfurt/Main, Klostermann (paraîtra en 2017).

47. « Elementi per un transcendentalismo speculativo », traduit en italien par G. Pintus, dans La filosofia francese contemporanea, a partire dalla fenomenologia, Soveria Mannelli, Rubbettino (paraîtra en 2017).

46. « Le statut du Dasein dans les Beiträge zur Philosophie », dans Lire les Beiträge zur Philosophie de M. Heidegger, A. Schnell (éd.), Paris, Hermann, 2017, p. 159-178.

45. « L’incondition. Autrement que fonder ou au-delà du transcendantal », dans Autrement qu’être ou au-delà de l’essence de E. Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin, 2016, p. 61-76.

44. « The Meaning of Transcendental Idealism in the work of F.W.J. Schelling », dans Rethinking German Idealism, J. Carew, S. McGrath (éd.), London, Palgrave Macmillan, 2016, p. 51-76.

43. « Le statut de l'image et de l'imagination dans la phénoménologie générative », dans Est-ce réel? Phénoménologies contemporaines de l'imaginaire, A. Dufourcq (éd.), 2016, p. 57-74.

42. « Bemerkungen zum Transzendentalismus und zur Realität bei Fichte, Schelling und Novalis », dans Imagination et réflexion. Recherches philosophiques sur Novalis / Einbildungskraft und Reflexion. Philosophische Untersuchungen zu Novalis, A. Dumont, A. Schnell (éd.), Berlin/Münster/Wien/Zürich/London, LIT-Verlag, 2016, p. 115-129.

41. « Le statut ontologique du transcendantal », in Relire Totalité et infini de E. Levinas, D. Cohen-Levinas, A. Schnell (éd.), Paris, Vrin, 2015, p. 29-43.

40. « Die Leiblichkeit der Farbe », « Couleur-chair », « Color-flesh », in Nicole Hassler, Lausanne, Art & Fiction, 2015, p. 104-115.

39. « Otázka pravdy u Levinase » [« La question de la vérité chez Levinas »], trad. en tchèque par Jacques Joseph, in Za hranicemi tváře. Levinas a socialita, J. Bierhanzl, K. Novotný (éds.), Mimořádné číslo Filosofického časopisu 2/2014, Praha, 2014, p. 147-164.

38. « Refonder la phénoménologie », in Nouvelles phénoménologies en France, C. Sommer (éd.), Paris, Hermann, 2014, p. 55-65.

37. « Transzendenz und Selbst im Spätwerk Richirs », dans Facetten der Transzendenz. Formationen und Transfigurationen eines Grundbegriffs der Phänomenologie, M. Staudigl, C. Sternad (éd.), Würzburg, Königshausen & Neumann, 2014, p. 85-104.

36. « Welchen Sinn hat es, die Phänomenologie Edmund Husserls mit der Klassischen Deutschen Philosophie in Verbindung zu setzen? », in Husserl und die Klassische Deutsche Philosophie, F. Fabbianelli, S. Luft (éd.), coll. « Phaenomenologica », Dordrecht, Springer, 2014, p. 49-64.

35. « Y a-t-il un fil conducteur de la fondation ultime ? », in Comment fonder la philosophie? L’idéalisme allemand et la question du principe premier, G. Marmasse et A. Schnell (éd.), Paris, CNRS-éditions, 2014, p. 19-40.

34. « Der phänomenologische Sinn der Mehrstufigkeit der Zeitkonstitution », traduit en japonais par Kanda Daisuke, dans Rapport quinquennal sur la phénoménologie interculturelle, University of Ritsumeikan Press, 2013, p. 185-199.

33. « Kontingenz und Entzug. Zum Transzendentalismus Heideggers », Internationales Jahrbuch für Hermeneutik, Tübingen, Mohr Siebeck, n° 12/2013, p. 165-181.

32. « Vision, parole, écriture. La conception de la transmission de maître à disciple chez Fichte », De l’un à l’autre. Maîtres et disciples, A. Névot (dir.), Paris, CNRS-éditions, 2013, p. 115-134.

31. « Leib und Leiblichkeit bei M. Merleau-Ponty und M. Richir », dans Gelebter Leib - verkörpertes Leben. Neue Beiträge zur Phänomenologie der Leiblichkeit, M. Staudigl (éd.), Würzburg, Königshausen & Neumann, 2012, p. 73-97 (en allemand).

30. « Phänomenbegriff und phänomenologische Konstruktion bei Husserl und Heidegger », dans le collectif Investigating Subjectivity. Classical and New Perspectives, G.-J. van der Heiden, K. Novotny, I. Röhmer, L. Tengelyi (éds.), Leiden/Boston, Brill, 2011, p. 43-54.

29. « Le ’transcendantal’ dans la phénoménologie [comme philosophie première] », dans le collectif La phénoménologie comme philosophie première, K. Novotny, A. Schnell, L. Tengelyi (éds.), Amiens, Mémoires des Annales de Phénoménologie, 2011, p. 169-189.

28. « Le statut ontologique du transcendantal », in : Lire Totalité et infini d’Emmanuel Levinas. Études et interprétations, (textes réunis et présentés par D. Cohen-Levinas), Paris, Hermann, 2011, p. 29-43.

27. « Le sens de l’idéalisme transcendantal chez F.W.J. Schelling », dans Schelling, J.-F. Courtine (dir.), « Les Cahiers d’Histoire de la Philosophie », Paris, Éditions du « cerf », 2010, p. 13-37.

26. « Le projet blumenbergien d’une anthropologie phénoménologique », dans Hans Blumenberg. Anthropologie philosophique, D. Trierweiler (dir.), collection « Débats philosophiques », Paris, puf, 2010, p. 91-111.

25. « La déduction du temps chez Fichte et Schelling », dans Fichte - Schelling : Lectures croisées/Gekreuzte Lektüren, M. Chedin, M. Galland-Szymkowiak, M. Weiss (éd.), Würzburg, Ergon Verlag, 2010, p. 107-118.

24. « L’intersubjectivité », dans Lectures de Husserl, J. Benoist, V. Gérard (coord.), Paris, Ellipses, 2010, p. 235-250.

23. « Temporalité et affectivité », dans le collectif L’Œuvre du phénomène, P. Kerszberg, A. Mazzu, A. Schnell (éds.), Bruxelles, Ousia, 2009, p. 119-144.

22. « Der Transzendentalismus in der Wissenschaftslehre 1804² J.G. Fichtes », dans le collectif L’Etre et le phénomène. La Doctrine de la Science de 1804 de J.G. Fichte. Sein und Erscheinung. Die Wissenschaftslehre 1804 J.G. Fichtes, J.-C. Goddard, A. Schnell (éds.), Paris, Vrin, 2009, p. 39-51 ; « Transcendentalismus ve Wissenschaftslehre 1804² J.G. Fichta » trad. tchèque par R. Zika in Fichtova teorie sebevedomi, M. Vrabec (éd.), coll. « vita intellectiva », Prague, Togga, 2008, p. 173-188.

21. « La place de l’histoire de la philosophie dans la production philosophique d’aujourd’hui », dans Xavier Kieft et Christophe Perrin (dir.), De l’histoire de la philosophie, Klesis, XI-1, 2009, p. 5-8 (http://www.revue-klesis.org)

20. « La deuxième Méditation Cartésienne. De la méthode », dans Les Méditations Cartésiennes de Husserl, J.-F. Lavigne (dir.), Paris, Vrin, coll. « Études & Commentaires », 2008, p. 53-73.

19. « Soll, Werden, Wirklichkeit. Répercussions politiques du sens fichtéen du comprendre », dans le collectif Fichte et la politique, Milan, Éditions Polimetrica, J.-C. Goddard, J. Rivera de Rosales (coord.), 2008, p. 49-59.

18. « Les différents niveaux constitutifs du temps chez Husserl et Heidegger », dans le collectif La conscience du temps, J. Benoist (dir.), Paris, Vrin, 2008, p. 59-74.

17. « Réalité (Realität) et activité (Tätigkeit). La conception fichtéenne du réel », dans Fichte, la philosophie pratique, M. Marcuzzi (dir.), Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 2008, p. 179-191.

16. « Le problème de l’être-affecté chez Kant et Fichte », dans le collectif Affect et affectivité de la philosophie moderne et la phénoménologie - Affekt und Affektivität in der neuzeitlichen Philosophie und der Phänomenologie, Éliane Escoubas, Laszlo Tengelyi (éds.), collection « L’ouverture philosophique », Paris, L’Harmattan, 2008, p. 143-160.

15. « Figures du langage dans la philosophie pratique de Kant », dans le collectif Kant, J.-M. Vaysse (dir.), « Les Cahiers d’Histoire de la Philosophie », Paris, Éditions du « cerf », 2008, p. 213-234.

14. « La doctrine fichtéenne de l’image », dans L’Image, A. Schnell (dir.), coll. « Thema », Paris, Vrin, 2007, p. 47-63.

13. « Les deux voies de la genèse du phénomène (Fichte et Husserl) », dans le collectif Idéalisme et Phénoménologie, M. Maesschalck, R. Brisart (éds.), coll. « Europæa Memoria » (diff. Vrin), Hildesheim, Olms, 2007, p. 145-158.

12. « Le temps chez Husserl », dans le collectif Le temps, A. Schnell (dir.), coll. « Thema », Paris, Vrin, 2007, p. 205-227.

11. « Pourquoi les animaux ne parlent pas ? [À propos de l’ouvrage L’animal que donc je suis de J. Derrida] », paru le 3 février 2007 dans Les Lettres Françaises.

10. « La Temporalité de l’être dans les Problèmes fondamentaux de la phénoménologie de M. Heidegger », dans le collectif Recherches phénoménologiques actuelles en Roumanie et en France, I. Copoeru, A. Schnell (éds.), coll. « Europæa Memoria », Hildesheim, Olms (diff. Vrin), 2006, p. 107-130.

9. « Supplément E. Husserl : Le husserlianisme au XXe siècle », dans Les philosophes de l’Antiquité au XXe siècle. Histoire & Portraits (réédition de l’ouvrage paru en 1956 et dirigé par M. Merleau-Ponty), J.-F. Balaudé (éd.), « La Pochothèque », Paris, Librairie Générale Française, 2006, p. 1216-1226.

8. « La pulsion chez Heidegger. Le statut transcendantal du Trieb dans la pensée heideggerienne de l’animalité », dans le collectif La pulsion, J.-C. Goddard (dir.), collection « Thema », Paris, Vrin, 2006, p. 213-233.

7. « Principe (Grundsatz) et fondement (Grund) chez Heidegger », dans le collectif Le principe, B. Mabille (dir.), collection « Thema », Paris, Vrin, 2006, p. 211-234.

6. « Le Problème du temps dans l’Analytique transcendantale », dans le collectif Métaphysique et philosophie transcendantale selon Kant, M. Lequan (dir.), Paris, L’Harmattan, coll. « La librairie des Humanités - Philosophie », 2005, p. 103-135. (Recension dans la Revue philosophique de la France et de l’Étranger, n° 2/2007 par M.-F. Pellegrin.)

5. « ’Phénomène’ et ’Construction’. La notion fichtéenne de ’construction’ et la phénoménologie de Husserl et de Fink », in Fichte. La philosophie de la maturité (1804-1814). Réflexivité, Phénoménologie et Philosophie [appliquée], J.-G. Goddard et M. Maesschalck (éds.), Paris, Vrin, 2003, p. 235-252.

4. « Intersubjectivité transcendantale », in Grand Dictionnaire de la Philosophie, sous la dir. de M. Blay, Paris, Larousse/CNRS Éditions, 2003, p. 571-573.

3. « Grete Henry-Hermanns Beitrag zur Philosophie der Physik » (avec L. Soler), in In der Spannung zwischen Naturwissenschaft, Pädagogik und Politik. Zum 100. Geburtstag von Grete Henry-Hermann, Susanne Miller, Helmut Müller (éds.), Philosophisch-Politische Akademie Bonn, 2001, (en allemand) p. 16-27.

2. « Husserl und Fichte. Überlegungen zur transzendental-spezifischen Argumentation im transzendentalen Idealismus », in Phénoménologie française - Phénoménologie allemande. Deutsche und Französische Phänomenologie, Cahiers de Philosophie de l’Université de Paris XII, n° 4, Paris, L’Harmattan, 2000 (en allemand), p. 129-153.

1. « La Temporalité de la phantasía. Sur la conception husserlienne de l’imagination », in SYMPOSION ili Antichnost i Humanitaristika, Hommage à M. le Prof. Bogdan Bogdanov à l’occasion de son 60ème anniversaire, SONM, Sofia, 2000 (en bulgare), p. 29-48.

 

Articles de revues à comité de lecture


42. « Y a-t-il des arguments ontologiques en phénoménologie? », La preuve ontologique, A. Schnell (éd.), Archives de Philosophie (paraîtra en 2017).

41. « La légitimation de la ’nécessité logique’: la position de Hegel face à Fichte et Schelling dans la Préface à la Phénoménologie de l’esprit », in Lire la Phénoménologie de l’esprit de Hegel. Études et interprétationsD. Cohen-Levinas (coord.), Revue Germanique Internationale (CNRS Editions), n° 24/2016, p. 101-116.

40. « Possibilité, possibilisation et réflexion de la réflexion. L'héritage de la philosophie allemande classique dans la phénoménologie transcendantale »,  in "Usages de la réflexivité en philosophie allemande" (coordonné par A. Dumont), Philosophiques, vol. 43, n° 2, automne 2016, p. 297-315.

39. « Y a-t-il une révolution 'copernicienne' ou 'anticopernicienne' en phénomenologie (en partant du débat entre Husserl et Kant) ? », Husserl and Kant: The Transcendental-Phenomenological Project, I. Apostolescu (éd.), Meta : Research in Hermeneutics, Phenomenology and Practical Philosophy, Special Issue 2016, 257-279.

38. « La contingence dans la possibilisation et dans le retrait. A propos du transcendantalisme de Heidegger », AUC Interpretationes, vol. IV, no 1, 2016, p. 129-147.

37. « Marc Richir y la “institución de la idealidad” », trad. esp. par P. Posada Varela, Eikasia. Revista de filosofia, n° 72, septembre 2016, p. 149-170.

36. « Ereignis and Dasein in the Beiträge zur Philosophie »Meta : Research in Hermeneutics, Phenomenology and Practical Philosophy, vol. VIII, n° 1, juin 2016, p. 9-26 (en anglais).

35. « La 'nouvelle ontologie' de la phénoménologie. Approches phénoménologiques et transcendantales du réel », Annales de Phénoménologie, n° 15/2016, p. 119-132.

34. « Beyond Husserl, Heidegger, and Merleau-Ponty. The Phenomenology of Marc Richir », Symposium, vol 20/1, 2016, p. 213-229.

33. « Zum systematischen Erbe der Klassischen Deutschen Philosophie in der transzendentalen Phänomenologie (unter besonderer Berücksichtigung des Realitätsbegriffs) », Horizon, n° 4 (2)/2015, p. 10-24.

32. « Die drei Bildtypen in der transzendentalen Bildlehre J. G. Fichtes », in Bild, Einbildung, Selbstbewusstsein, A. Schnell J. Kunes, (éd.), Fichte-Studien 42, 2015, p. 49-65 (en allemand).

31. « Subjectivité et transcendance dans la phénoménologie générative », in: Metafísica: Perspectivas Históricas e seus Actores = Metaphysics: Historical Perspectives and its Actors / Ricardo Barroso Batista (éd.), Revista Portuguesa de Filosofia. – Braga. – Vol. 71 (2015), Issue 2-3, published by Axioma – Publicações da Faculdade de Filosofia, p. 339-354.

30. « Transzendentalität und Generativität », in On the Transcendental, A. Altobrando (éd.), Metodo, Special Issue, 2015, p. 153-183.

29. « A propos de l'inconscient phénoménologique », Annales de Phénoménologie, n° 14/2015, p. 205-219.

28. « Transzendentalität und Realität », Meta : Research in Hermeneutics, Phenomenology and Practical Philosophy, Special Issue 2014, p. 241-264.

27. « Approches phénoménologiques du réel », Annales de Phénoménologie, n° 13/2014, p. 49-65.

26. « Der transzendentale Idealismus Fichtes und Schellings », Fichte-Schelling : l’idéalisme en débat / Fichte und Schelling : Der Idealismus in der Diskussion, Volume II, Idéalisme et subjectivité – Questions systématiques / Idealismus und Subjektivität – Systematische Fragen, Fichte-Online, 2013, p. 19-32 (en allemand).

25. « 'Une humanisation permanente et totale de Dieu'. Fondement, existence et réalité dans le troisième système de Schelling », in Schelling. Le temps du système, un système des temps, D. Cohen-Levinas (coord.), Revue Germanique Internationale (CNRS Editions), n° 18/2013, p. 147-159.

24. « Éléments pour un transcendantalisme spéculatif », Annales de Phénoménologie, 12/2013, p. 75-92.

23. « Temporalidad y afectividad en la fenomenología de Marc Richir », trad. esp. par P. Posada Varela. Eikasia. Revista de filosofia, nº 47, janvier 2013, p. 449-466.

22. « Phantasia y percepción en Marc Richir », trad. esp. par P. Posada Varela, Investigaciones Fenomenológicas, n° 9, 2012, p. 403-425.

21. « Speculative foundations of Phenomenology », trad. angl. par M. B. Mader, Contemporary French Phenomenology, A. Schnell (coord.), Continental Philosophy Review, vol. 45, n° 3, 2012, p. 461-479.

20. « La précarité du réel. Sur le statut de la "réalité" chez J.G. Fichte et M. Richir », Annales de Phénoménologie, n° 11/2012, p. 93-111.

19. « La phénoménalisation du phénomène. Lignes directrices d'une métaphysique phénoménologique », trad. russe par G. Chernavin, Mysl' (Revue de la Société philosophique de Saint-Pétersbourg, n° 11), Saint-Pétersbourg: édition de la SPbGU  ("Феноменолизирование феноменов. Основные черты феноменологической метафизики" // Мысль (Журнал Петербургского философского общества, вып. 11), Санкт-Петербург: Издательство СПбГУ), 2011, p. 4-19.

18. « La trascendencia y el sí-mismo », trad. esp. par P. Posada Varela, Eikasia. Revista de filosofia, n° 40, septembre 2011, p. 501-526.

17. « Au-delà de Husserl, Heidegger et Merleau-Ponty : La phénoménologie de Marc Richir », dans « La phénoménologie allemande en France », J.-C. Monod (dir.), Revue Germanique Internationale, n° 13/2011, CNRS Editions, p. 95-108.

16. « ’Homo imaginans’. Pour une nouvelle anthropologie phénoménologique », Annales de Phénoménologie, n° 10/2011, p. 99-114; « “Homo imaginans”. Para una nueva antropología fenomenológica », trad. esp. par N. Garrera, Eikasia. Revista de filosofia, n° 46, novembre 2012, p. 109-122.

15. « Le problème de la complétude de la table des jugements dans la Critique de la raison pure », Revue Roumaine de Philosophie, n° 2/54, 2010, p. 267-281.

14. « La refundación de la fenomenología trascendental de Marc Richir », tr. esp. par I. Galán Hompanera et P. Posada Varela, Eikasia. Revista de filosofia, année VI, n° 34, septembre 2010, p. 383-404.

13. « Intersubjectivity in Husserl’s work », Meta : Research in Hermeneutics, Phenomenology and Practical Philosophy, vol. 2 No. 1, 2010, p. 9-32.

12. « Remarques sur le transcendantal chez Maurice Merleau-Ponty », Annales de Phénoménologie, n° 9/2010, p. 51-62.

11. « L’idée fondamentale du transcendantalisme fichtéen », dans A. Schnell (coord.), J.G. Fichte 1804-1805. Lumière et existence, Archives de philosophie, Tome 72 (2009), cahier 3, juillet-septembre, p. 405-422.

10. « Leib et Leiblichkeit chez Maurice Merleau-Ponty et Marc Richir », Annales de Phénoménologie, n° 8/2009, p. 139-162; « Cuerpo, Leib y Leiblichkeit en Richir y Merleau-Ponty », trad. esp. par P. Posada Varela, Eikasia. Revista de filosofia, nº 47, janvier 2013, p. 587-610.

9. « La phénoménologie du temps d’Eugen Fink », Annales de Phénoménologie, n° 7/2008, p. 77-108.

8. « Schema - Soll - Sein », dans Fichtes letzte Darstellungen der Wissenschaftslehre, G. Zöller, H. G. v. Manz (éd.), Fichte-Studien, vol. 28, 2006, p. 75-83 (en allemand).

7. « Pulsion et instincts dans la phénoménologie génétique », Annales de Phénoménologie, n° 5/2006, p. 79-98.

6. « La ’Phénoménologie des noyaux’ est-elle une phénoménologie hylétique ? » + Débat, Études phénoménologiques, numéro double consacré à la question : "Commencer par la phénoménologie hylétique ?", n° 39-40, 2004, p. 175-202.

5. « Le problème du fondement ontologique du phénomène (Heidegger, Fichte, Husserl) », Yugozapadni listi, n° 1/2004 (en bulgare), p. 3-15.

4. « Temporalité hylétique et temporalité noématique chez Husserl », Annales de Phénoménologie, n° 3/2004, p. 59-82; « Temporalità iletica e temporalità noematica in Husserl », traduction italienne par S. Finetti, in Paradigmi. Rivista critica di filosofia, Milano, Franco Angeli, 2/2014, p. 71-96.

3. « Intentionnalité et temporalité dans la phénoménologie husserlienne », Kritika i Humanizm, Sofia, 14, 2/2002 (en bulgare), p. 225-243.

2. « Les Diagrammes husserliens du temps », Alter, n° 9, 2001, p. 365-399 ; publié en allemand sous le titre « Das Problem der Zeit bei Husserl. Eine Untersuchung über die husserlschen Zeitdiagramme », Husserl-Studies, Kluwer, 18/2, 2002, p. 89-122.

1. « La Médiation temporelle du sens », Lettre Internationale, Sofia, n° 25, 2001 (en bulgare), p. 22-30.


Préfaces et présentations

Préface à G. van Kerckhoven: De la rencontre. La face détournée, coll. « Le Bel Aujourd’hui », Paris, Hermann, 2012, p. 9-16.

Présentation de J.G. Fichte, L’initiation à la vie bienheureuse, P. Cerutti (éd.), Paris, Vrin, 2012, p. 7-26.

Préface à R. Alexander: La phénoménologie de l’espace/temps chez Richir, coll. « Krisis », Grenoble, J. Millon, 2013, p. 21-24.


Compte rendus

Compte rendu de l’ouvrage de C. Bouton, Temps et liberté, Continental Philosophy Review, vol. 44, n° 2, 2011, p. 237-240.

 

Traductions 

De l’Allemand en Français

Livres

La Doctrine de la Science de 1804 (seconde version) de J.G. Fichte (tr. par le GEFLF, coord. J.-C. Goddard, A. Schnell), en préparation, Paris, Vrin (date de parution encore indéterminée).

Fichte. Introductions berlinoises à la philosophie (tr. par M. Marcuzzi, I. Radrizzani, A. Schnell), Paris, GF-Flammarion, 2014.


L'initiation à la vie bienheureuse de J.G. Fichte (tr. par P. Cerutti, J.-C. Lemaitre, A. Schnell, F. Seyler), Paris, Vrin, 2012.


L’attachement au réel. Rencontres phénoménologiques avec W. Dilthey et le "cercle de Göttingen" (G. Misch, H. Lipps) de G. van Kerckhoven (tr. par G. van Kerckhoven, A. Schnell, A. Mazzu et B. Vauthier), Amiens, Mémoires des Annales de Phénoménologie, 2007.







Les Fondements philosophiques de la mécanique quantique de Grete Hermann, Paris, Vrin, 1996 (en collaboration avec Léna Soler).

 






Articles ou chapitres d'ouvrage


• « Le soi et la personne », in L'expérience de la singularité de László Tengelyi, Paris, Hermann, Coll. "Le Bel Aujourd'hui", 2014, p. 101-130.

« La liberté personnelle en réponse aux appels des autres », in L'expérience de la singularité de László Tengelyi, Paris, Hermann, Coll. "Le Bel Aujourd'hui", 2014, p. 267-291.

• « Auto-aliénation et mise en danger de l’être-soi humain. A propos d’une figure clé chez Schelling et Kierkegaard » de Lore Hühn, in Schelling, J.-F. Courtine (dir.), « Les Cahiers d’Histoire de la Philosophie », Paris, Éditions du « cerf », 2010, p. 223-239.

• « Le concept des "Lumières" dans la Doctrine de la Science de 1805 de Fichte » de Hartmut Traub, in J.G. Fichte 1804-1805. Lumière et existence, A. Schnell (coord.), Archives de philosophie, Tome 72 (2009), cahier 3, juillet-septembre, p. 483-496.

• « Homo natura et homo artista dans le règne de la double interprétation » de Holger Schmid, in « Esthétique et phénoménologie en mutation », La part de l’Œil, n° 21-22, 2006/2007, p. 257-263.

• « Nombre transfini et apparence transcendantale. Les prolégomènes de Marc Richir pour une théorie phénoménologique de la science », de László Tengelyi, Annales de Phénoménologie, n° 5/2006, p. 21-42.

• « La gêne comme affection existentielle (H. Lipps) », de Guy van Kerckhoven, Annales de Phénoménologie, n° 5/2006, p. 99-122.

• « Kant et la question du bonheur », de Beatrix Himmelmann, dans Le bonheur, Paris, Vrin, coll. "Thema", A. Schnell (ed.), 2006, p. 103-122.

• « Le monde comme habitat ? Une question directrice de Martin Heidegger » de Klaus Held.

• « La logique herméneutique de Georg Misch et la critique de la théorie phénoménologique de la signification », de Guy van Kerckhoven, Annales de Phénoménologie, 2/2003, p. 25-48.

• « Hölderlin ; la parole et l’esprit du fleuve » de Holger Schmid, in Danube - Hölderlin d’Annik Leroy, Bruxelles, éd. La part de l’Œil, coll. Diptyque, 2002, p. 47-53.

• « L’Angoisse », « La Mort », « Reproduction et génétique » et « Le Cerveau », in Traité d’Anthropologie Historique. Philosophie, Histoires, Cultures, sous la direction de C. Wulf, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 897-907 ; 973-988 ; 247-264 ; 425-432.

• « Le chemin de Heidegger vers les choses mêmes » de Klaus Held, in Phénoménologie française - Phénoménologie allemande. Deutsche und Französische Phänomenologie, Cahiers de Philosophie de l’Université de Paris XII, n° 4, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 17-37.

 

Du Français en Allemand

Livres

• Eric Weil, Logik der Philosophie, coll. « Europæa Memoria », Hildesheim, Olms (diff. Vrin), 2010, 572 p.

Recension « Eric Weil, Logik der Philosophie », par P. Gaitsch, dans Journal Phänomenologie, 35/2011, p. 117-120.

Recension « Eric Weil, Logik der Philosophie », par A. Deligne, dans Philosophisches Jahrbuch, 119. Jahrgang / I (2012), p. 223-226.


 





Articles

• « Die beiden Fichtes des Bergsonismus’ » de Jean-Christophe Goddard, Fichte-Studien, vol. 35, 2010, p. 189-204.

• « Die Sich-selbst-Gleichheit der Fichteschen Rechts- und Staatslehre » de Bernard Bourgeois, dans Fichtes letzte Darstellungen der Wissenschaftslehre, G. Zöller, H. G. v. Manz (éd.), Fichte-Studien, vol. 28, 2006, p. 31-47.

• « Der Gott Fichtes und der Gott Rousseaus » de Jean-Christophe Goddard, in Fichte und die Aufklärung, Carla De Pascale, Erich Fuchs, Marco Ivaldo, Günter Zöller, ed., Olms, coll. « Europaea Memoria » (diff. Vrin), 2004, p. 167-180.

• « Vom Engagement zum Experimentalismus. Bemerkungen zum italienischen literarischen Feld seit 1945 und seinem Verhältnis zum transnationalen Raum » d’Anna Boschetti, Berliner Journal für Soziologie, II, 2004, p. 189-205.

• « Die Metaphysik als Logik (Hegel und Heidegger) » de Bernard Mabille, Wiener Jahrbuch für Philosophie, Band XXXV/2003, Vienne, Braunmüller, 2004, p. 191-202.

• « Leben und Bild. Gilles Deleuze, Leser Fichtes » de Jean-Christophe Goddard, in Recht-Moral-Selbst. Gedenkschrift für Wolfgang H. Schrader, K. Hammacher, M. Heinz, ed., Olms, coll. « Europæa Memoria » (diff. Vrin), 2004, p. 253-267.

• « Der Zeitbegriff beim späten Heidegger » de Françoise Dastur.

• « Heideggers Welt-Begriff nach Sein und Zeit » de Françoise Dastur.

• « Gespräch mit der französischen Phänomenologin Françoise Dastur », Journal Phänomenologie, Fribourg, 15/2001, p. 25-35.

• « Beiträge zur Phänomenologie der Kunst » d’Éliane Escoubas, in Phénoménologie française - Phénoménologie allemande. Deutsche und Französische Phänomenologie, Cahiers de Philosophie de l’Université de Paris XII, n° 4, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 489-502.


Du Français en Bulgare

• « Gottlob Frege, encore une fois » de Claude Imbert, in Khôra, n° 1, Sofia, 2000, p. 98-108.

 

Organisation de colloques, de journées d’études et de séminaires de recherche 

Co-organisateur (avec J.-C. Goddard et M. Marcuzzi) du séminaire de traduction de la Wissenschaftslehre 1804² de J. G. Fichte (2002-2013)

• Co-organisateur (avec S. Natanson) du séminaire de recherche "Current Sociological Issues in UAE and Gulf Societies" à l'Université Paris Sorbonne Abou Dhabi, 2015-2016

• Co-organisateur (avec G. Marmasse et R. Picardi) du colloque international "Ricoeur et la philosophie allemande de Kant à Dilthey" à l'Université Paris-Sorbonne et au Fonds Ricoeur, du 10 au 12 juin 2015

Co-organisateur (avec S. Natanson) du séminaire de recherche" Current Sociological Issues in UAE and Gulf Societies" à l'Université Paris Sorbonne Abou Dhabi, 2014-2015

• Co-organisateur (avec D. Cohen-Levinas) du colloque international "Heidegger-Levinas", du 13 au 15 novembre 2014 à l’ENS (Paris) et à l'Université Paris-Sorbonne

• Co-organisateur (avec A. Grandjean) du séminaire de recherche "Le transcendantal II", à l’Université Paris-Sorbonne (dans le cadre du CEPCAP), 2013-2014

• Co-organisateur (avec D. Cohen-Levinas) du séminaire de master et doctoral 2013-2014 "Lectures lévinassiennes: Une autre voie phénoménologique", à l’ENS (Paris)

• Co-organisateur (avec A. Dumont) du séminaire de recherche "Les Fichte-Studien de Novalis", à l’Université Paris-Sorbonne (dans le cadre du CEPCAP), 2012-2013

• Co-organisateur (avec D. Cohen-Levinas) du colloque international "Autrement qu’être ou au-delà de l’essence d’Emmanuel Levinas", du 7 au 8 décembre 2012 à l’ENS (Paris)

• Co-organisateur (avec D. Cohen-Levinas) du séminaire de master et doctoral 2012-2013 "Lectures lévinassiennes: Une autre voie phénoménologique", à l’ENS (Paris)

• Co-organisateur (avec A. Grandjean) du séminaire de recherche "Le transcendantal I", à l’Université Paris-Sorbonne (dans le cadre du CEPCAP), 2012-2013

• Co-organisateur (avec G. Marmasse) du colloque international "La fondation ultime dans l'idéalisme allemand", du 13 au 14 juin 2012 à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

• Organisateur (en coordination avec A. Névot) de la journée d'études "Le statut de l'ontologie et des ontologies dans l'anthropologie contemporaine", le 24 mai 2012 à l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

• Co-organisateur (avec D. Cohen-Levinas) du colloque international "Totalité et Infini d’Emmanuel Levinas", du 18 au 19 novembre 2011 à l’ENS (Paris)

• Organisateur d’une Journée d’études doctorales (avec la participation des doctorants dirigés par A. Schnell) : "Le réel et le transcendantal. Recherches actuelles en phénoménologie", le 23 mai 2011 à l’Université de Toulouse le Mirail

• Organisateur d’un séminaire d’interprétation et de commentaire portant sur les Ages du monde de F.W.J. v. Schelling (organisé à l’UMR Pays germaniques : histoire, culture, philosophie. Archives Husserl (ENS-Paris)) dans le cadre du projet ANR « Subjectivité et aliénation. Métaphysique de la subjectivité et philosophie sociale », 2010

• Co-organisateur (avec M. Marcuzzi) du colloque "Fichte. La Doctrine de la science de 1813", du 8 au 9 octobre 2010 à l’Université Robert Schuman, Aix en Provence

• Co-organisateur (avec L. Hühn et M. Maesschalck sous la direction de J.-C. Goddard) du Septième Congrès de l’Internationale Fichte-Gesellschaft « Fichte/Schelling. L’idéalisme en débat » en co-organisation avec l’Internationale Schelling-Gesellschaft, Bruxelles, 6-9 octobre 2009

• Organisateur d’un séminaire d’interprétation et de commentaire portant sur la Darstellung meines Systems der Philosophie de F.W.J. v. Schelling (organisé à l’UMR Pays germaniques : histoire, culture, philosophie. Archives Husserl (ENS-Paris)) dans le cadre du projet ANR « Subjectivité et aliénation. Métaphysique de la subjectivité et philosophie sociale », 2008-2009

• Organisateur dans le cadre du stage de printemps 2009 du Master Mundus EuroPhilosophie de la journée d’études « Autour de l’Anthropologie philosophique de Hans Blumenberg » au FIAP (Paris), 8 Avril 2009

• Organisateur (en co-organisation avec J. Kunes) du 26 au 28 février 2009 du colloque « Bild, Bildung, Einbildung chez Fichte » à la Villa Lanna, Prague

• Organisateur d’un séminaire d’interprétation et de commentaire portant sur le Système de l’idéalisme transcendantal de F.W.J. v. Schelling (organisé à l’UMR Pays germaniques : histoire, culture, philosophie. Archives Husserl (ENS-Paris)) dans le cadre du projet ANR « Subjectivité et aliénation. Métaphysique de la subjectivité et philosophie sociale », 2007-2008

• Organisateur dans le cadre du stage de printemps 2008 du Master Mundus EuroPhilosophie de la journée d’études « La phénoménologie française » à l’ENS (Paris), 25 Mars 2008

• Organisateur de la journée d’études « La subjectivité dans la phénoménologie » à l’Université de Toulouse le Mirail, 7 et 8 février 2008

• Organisateur (en co-organisation avec J.-C. Goddard) d’une journée d’étude du Groupe d’Études Fichtéennes de Langue Française, à l’Université Paris IV, avec Peter L. Oesterreich et Harmut Traub autour de leur dernier ouvrage : « Der ganze Fichte » (Kohlhammer, 2006), 12 mai 2007

• Organisateur des journées d’études « Phénoménologie et psychologie », Poitiers, 12-13 mai 2005

• Co-organisateur (en coordination avec J.-C. Goddard) du colloque international « Fichte. La Doctrine de la Science de 1804 », Poitiers, 18-20 novembre 2004

• Co-organisateur (en coordination avec D. Zashev) d’un séminaire de recherche sur les Contributions à la philosophie de M. Heidegger à l’Université « Sv. Kliment Okhridski », Sofia (1995-1996)

 

Responsabilités administratives 

• Directeur du département de philosophie et de sociologie à l’Université de Paris-Sorbonne Abu Dhabi (2014-2016)

• Membre du Conseil Académique de l’Université de Paris-Sorbonne Abu Dhabi (2014-2016)

• Membre nommé de la 17e section du CNU (2011-2015)

• Expert du Fonds de la Recherche Scientifique-FNRS (Belgique) (depuis 2010)

Président de la commission de la validation des diplômes de Licence de Philosophie à l'Université Paris-Sorbonne (2011-2014)

• Membre du jury de Licence à l’Université de Paris-Sorbonne (2009-2014)

• Membre du Conseil d'administration de l'Association EuroPhilosophie (Toulouse) (2010-2012)

Responsable du comité de sélection du Master Erasmus Mundus « Philosophies allemande et française dans l’espace européen » (EuroPhilosophie) (consortium associant les Universités de Toulouse le Mirail, Louvain-la-Neuve, Luxembourg, Munich, Bochum, Wuppertal et Prague pour la création d’un diplôme multiple) (2007-2011)

• Directeur adjoint du département de philosophie à l’Université de Poitiers de 2003 à 2006

• Responsable des Relations Internationales au département de philosophie à l’Université de Poitiers (2002-2007)

• Responsable des Relations Internationales au département de philosophie à l’Université de Paris XII (2000-2002)

• Ancien membre de la commission des spécialistes (17ème section) des Universités d’Amiens, de Clermont-Ferrand, de Nice et de Poitiers

 

Fonctions & activités de recherche et responsabilités pédagogiques 

• Fondateur et Responsable du Centre d’Etudes de Philosophie Classique Allemande et de sa Postérité (CEPCAP) rattaché à l’EA 3552 à l’Université Paris-Sorbonne (depuis 2012), rebaptisé en 2016 Collège d'Etudes de la Philosophie Allemande Classique et Contemporaine (CEPACC) intégrant le "Centre Emmanuel Levinas" (Directoire: Emmanuel Cattin, Danielle Cohen-Levinas, Alexander Schnell)


Pour accéder au site régulièrement actualisé, cliquer ICI



• Membre statutaire de l’EA 3552 Métaphysique, histoires, transformation, actualité (Université Paris-Sorbonne, dir. V. Carraud) (depuis 2012)

• Membre du Collège des études juives et de philosophie contemporaine (resp. D. Cohen-Levinas)

• Membre associé des Archives Husserl (Paris) (dir. D. Pradelle)

• Membre de l’EA 5031 ERRaPhiS (Equipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs, dir. Jean-Christophe Goddard) de l’Université de Toulouse Le Mirail (2005-2012)

• Membre du CRHIA (Université de Poitiers, dir. Jean-Louis Vieillard-Baron) (2002-2005)

• Co-Fondateur et responsable pédagogique du Master Erasmus Mundus « Philosophies allemande et française dans l’espace européen » (EuroPhilosophie) (consortium associant les Universités de Toulouse, Louvain-la-Neuve, Luxembourg, Munich, Bochum, Wuppertal et Prague pour la création d’un diplôme multiple) (2007-2011)

• Responsable scientifique du pôle « Archives Husserl (ENS-Paris) » dans le cadre du projet ANR « Subjectivité et aliénation. Métaphysique de la subjectivité et philosophie sociale », en collaboration avec J.-C. Goddard (ERRaPhiS, Toulouse) (coordinateur du projet) et E. Cattin (PHIER, Clermont-Ferrand) (2006-2010)

• Co-Coordinateur (avec J.-C. Goddard et M. Maesschalck) du Groupe d’Etudes Fichtéennes de Langue Française (GEFLF)

• Membre de la Martin-Heidegger-Gesellschaft

• Membre de l’Internationale-Fichte-Gesellschaft

• Membre fondateur et membre du Conseil d’administration de l’Association pour la Promotion de la Phénoménologie

• Membre du Husserl Circle

• Membre de l’Institut Centraleuropéen de Philosophie de l’Académie des Sciences de la République Tchèque

• Membre du comité scientifique du Centre Eric Weil

• Collaborateur à l’« Institut für phänomenologische Forschung », Wuppertal

• Membre associé du « Center for Advanced Research in Phenomenology » (Memphis)

• Membre fondateur de la « Société Philosophique de Sofia » (PHOS)

• Membre du réseau OFFRES (Universités de Lille 3, Nice, ENS (Paris), Poitiers, Prague, Bratislava, Zagreb, Cluj-Napoca, Iaşi, Athènes, Belgrade, Sofia, Skopie, Tirana, etc.)

• Membre de l’Atelier phénoménologique, Sofia


Directions de thèse


Thèses soutenues:

1. Laurent Guyot : « Genèse et construction dans la philosophie de Fichte » (co-dirigé par A. Schnell et J.-C. Goddard), mai 2011 (Université de Toulouse le Mirail)
2. Florian Forestier : « Le réel et le transcendantal. Enquête sur les fondements spéculatifs de la phénoménologie et sur le statut du phénoménologique », juin 2011 (Université de Toulouse le Mirail)
3. Robert Alexander : « La refondation richirienne de la phénoménologie. Les multiples enjeux de la refonte et de la refondation de la phénoménologie transcendantale chez Marc Richir à partir du traitement de la question de l’espace/temps phénoménologique archaïque », novembre 2011 (Université de Toulouse le Mirail)
4. Stéphane Finetti : « La phénoménologie de la phénoménologie d’Eugen Fink et son problème directeur » (co-dirigé par A. Schnell et A. Ferrarin), décembre 2011 (Université de Pise/Université de Toulouse le Mirail)
5. Keiichi Yahata : « La problématique de l'expression dans la philosophie de Merleau-Ponty », septembre 2012 (Université de Toulouse le Mirail)
6. Masumi Nagasaka : « La foi dans la méfiance - "la possibilité de l'impossibilité" chez Derrida, à travers sa lecture de Husserl, Heidegger et Levinas », septembre 2013 (co-dirigé par A. Schnell et L. Tengelyi), septembre 2013 (Université de Toulouse le Mirail/Université de Wuppertal)
7. Stanislas Jullien : La finitude infinie et ses figures. Considérations philosophiques autour de la radicalisation de la finitude originaire chez Derrida, novembre 2014 (Université Paris-Sorbonne)

Thèses en cours:

1. Fabrice Callies de Salies (Co-tutelle avec la FU Berlin) : Être(s) et Subjectivité. Enquête préparatoire en vue d’une tentative de saisie de la dispersion essentielle de soi comme indice d’une appréciation pluraliste des sens de l’être (depuis 2012)
2. Veronica Cibotaru (Co-tutelle avec l'Université de Wuppertal) : Le problème de la signification dans la philosophie de Kant et de Husserl (depuis 2012)
3. Madalina Guzun (Co-tutelle avec l'Université de Wuppertal) : Penser le logos et la traduction à partir de Martin Heidegger (depuis 2013)
4. Jean-Siegfried Hanin : Lecture phénoménologique de la Doctrine de la Science de Fichte (depuis 2013)
5. Hiroshi Hiraoka : Recherche sur la phénoménologie transcendantale d'Emmanuel Levinas (depuis 2013)
6. Maia Nahele Huff-Owen : Le langage de l'absolu. Vers une histoire d'une "phénoménologie spéculative" (Phénoménologie transcendantale vs. réalisme spéculatif) (depuis 2013)
7. Abbed Kanoor (Co-tutelle avec l'Université de Wuppertal) : Weltzeit. Die phänomenologische Grundlegung der objektiven Zeit bei Husserl, Merleau-Ponty und Blumenberg (depuis 2013)
8. William Neria (Co-tutelle avec l'Université de Laval, Québec) : Heidegger et le néoplatonisme. Être et connaissance : l’enjeu de la transcendance chez Heidegger et dans le néoplatonisme (depuis 2012)
9. Chiara Pavan (Co-tutelle avec l'Université de Lecce, Italie) : L
ontologie dans la pensée dEmmanuel Levinas et Paul Ricoeur (depuis 2012) 
10. Rita Peritore : L’apparaitre et le soi. Transcendance de la figure et inconscient phénoménologique chez Maurice Merleau-Ponty. Éléments pour une esthétique phénoménologique (depuis 2012)
11. Pablo Posada Varela (Co-tutelle avec l'Université de Wuppertal) : Phénomène et concrétude. Pour une approche méréologique de la phénoménologie (depuis 2012)
12. Charles Théret : L’effectivité et le monde chez le dernier Schelling (depuis 2012)

Participations à des jurys d'habilitation à diriger des recherches et de thèse de doctorat

1] Habilitations à diriger des recherches

1. Christian Sommer : « Lire Heidegger : De l'aristotélisme existential à la mythologie de l'événement et au-delà. Phénoménologie, anthropologie, herméneutique » (dirigée par D. Pradelle), décembre 2016 (Université de Paris-Sorbonne)

2] Thèses de doctorat

1. Sylvain Portier : « Le problème de la chose en soi chez Kant et Fichte » (dirigée par J.-C. Goddard), mars 2005 (Université de Poitiers)

2. Christ Olivier Mpaga : « Patriotisme et cosmopolitisme chez Fichte : au-delà de l’alternative nationalisme / post-nationalisme » (dirigée par J.-C. Goddard), novembre 2007 (Université de Poitiers)

3. Hakhamanesh Zangeneh : « La structuration de la phénoménalité : Temporalité, Trace, Événement (Heidegger, Derrida, Nancy) » (dirigée par É. Escoubas), mars 2009 (Université de Paris XII)

4. Denisa Butnaru : « Critique du concept de ’signification’. Étude de phénoménologie et de sémantique sociale » (dirigée par P. Watier), juin 2009 (Université de Strasbourg)

5. German Dario Vélez-Lopez : « Heidegger : Genèse d’une vie philosophique » (dirigée par R. Barbaras), juin 2009 (Université de Paris I)

6. Anne-Marie Chalandon O’Connell : « Le langage de l’Être chez Martin Heidegger » (dirigée par J.-M. Vaysse), novembre 2009 (Université de Toulouse le Mirail)

7. Teresa Pedro : « Critique et science : Étude sur la transformation du criticisme dans les premiers écrits de F.W.J. Schelling » (dirigée par J.-F. Courtine), décembre 2009 (Université de Paris-Sorbonne)

8. Umut Öksüzan : « La liberté dans la pensée de Martin Heidegger » (dirigée par É. Escoubas et Z. Direk), décembre 2010 (Université de Paris XII)

9. Rafaël Alejandro Castellanos Jimenez : « Déconstruction de l’auto-affection pure. Étude sur les notions de répétition et d’auto-affection pure à l’époque de Sein und Zeit » (dirigée par J.-F. Courtine), février 2011 (Université de Paris-Sorbonne)

10. Anne Coignard : « Lecture romanesque et imagination. Le flux subjectif de l’expérience et ses marges » (dirigée par P. Kerszberg), mai 2011 (Ecole Polytechnique, Paris)

11. Jean-Christophe Lemaitre : « La structure duale de l’identité dans la première philosophie de Schelling : monisme et subjectivité » (dirigée par J.-F. Courtine), décembre 2011 (Université de Paris-Sorbonne)

12. Maxime Chédin : « L’idéalisme de Fichte et la question de la philosophie comme science » (dirigée par J.-F. Courtine), février 2012 (Université de Paris-Sorbonne)

13. Shiqin She : « Hölderlin : Critique de la raison et poétique de l’homme » (co-dirigée par J. Kreuzer et J.-C. Goddard), mai 2012 (Université d'Oldenburg)

14. Laurent Villevieille : « Détermination et indétermination dans la pensée de Martin Heidegger. Essai d'une relecture du traité Sein und Zeit » (dirigée par J.-F. Courtine), septembre 2012 (Université de Paris-Sorbonne)

15. Georgy Chernavin : « La phénoménologie en tant que philosophie-en-travail : la dé-limitation, l'enrichissement du sens, l'institution du nouveau » (co-dirigé par J.-C. Goddard et L. Tengelyi), septembre 2013 (Université de Toulouse le Mirail)

16. Sacha Carlson : « De la composition phénoménologique. Essai sur le sens de la phénoménologie transcendantale chez Marc Richir » (dirigé par M. Dupuis), avril 2014 (Université Catholique de Louvain-la-Neuve)

17. Thomas Arnold : « Platons Bastard. Systematische und historische Untersuchungen zu den Platonischen Elementen der Philosophie Edmund Husserls » (dirigé par J. Halfwassen), juillet 2015 (Université de Heidelberg)

18. Mansooreh Khalilizand : « Phänomenologie der Leiberfahrung ausgehend von der Philosophie Edmund Husserls » (dirigé par G. Hartung), octobre 2015 (Bergische Universität Wuppertal)

19. Philipp Seitz : « Kultur im Werden - Eine kulturphilosophische Bestimmung der Transkulturationsforschung am Beispiel der christlichen Missionierung in Afrika » (dirigé par G. Hartung), janvier 2017 (Bergische Universität Wuppertal)

Responsabilités éditoriales 

• Directeur de publication des « Annales de Phénoménologie » et des « Mémoires des Annales de Phénoménologie » (Amiens, France)

• Co-directeur de la collection "Repères philosophiques" aux éditions Vrin (en co-direction avec E. Le Jallé et T. Bénatouïl)

• Membre du Conseil éditorial de la revue « Polemos » (Rome, Italie)

Membre du Conseil Scientifique des collections « libri nigri. Denken über Grenzen » et « libri virides. Das junge Forum » aux éditions Traugott Bautz (Nordhausen, Allemagne)

• Membre du Comité scientifique de la revue « Acta Universitatis Carolinae Interpretationes » (Prague, République Tchèque)

• Membre du Comité scientifique de la revue « META. Research in Hermeneutics, Phenomenology and Practical Philosophy » (Iasi, Roumanie)

• Membre du Conseil éditorial de la revue « Horizon. Studies in Phenomenology » (St. Petersburg, Russie)

• Co-directeur de la revue « Khôra » (Sofia, Bulgarie)

 

Participations à des colloques et des journées d’études en 2012-2016 

• « Les trois voies de l'idéalisme allemand », Intervention le 24 janvier 2012 dans le séminaire "Lectures de l'idéalisme allemand: philosophie et littérature" organisé par Antonia Birnbaum et Danielle Cohen-Levinas (Collège International de Philosophie, l'Université Paris 4 Sorbonne (Centre d'esthétique, musique et philosophie contemporaine), l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 et l'Université Saint Denis Paris 8).

• « La philosophie française aujourd’hui », Conférence tenue le 20 février 2012 à l’Université de Paris Sorbonne Abou Dhabi (Emirats Arabes Unis).

• « La question du temps chez Levinas », Intervention le 5 mars 2012 dans le séminaire "Lectures lévinassiennes : Une autre voie phénoménologique" organisé par David Brézis, Danielle Cohen-Levinas et Marc de Launay (Archives Husserl-École Normale Supérieure de Paris/Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne).

• « Questions à Marc Richir », Intervention le 7 mars 2012 aux journées d'études consacrées à l'ouvrage de L. Tengelyi et H.-D. Gondek Neue Phänomenologie in Frankreich organisées par C. Sommer et J.-C. Monod le 7 et 8 mars 2012 aux Archives Husserl (Paris).

• « Welchen Sinn hat es, die Phänomenologie Edmund Husserls mit der Klassischen Deutschen Philosophie in Beziehung zu setzen? », Intervention le 12 mars 2012 au colloque "Husserl und die Klassische Deutsche Philosophie" organisé par F. Fabbianelli et S. Luft à l'Université de Parme (Italie) du 12 au 14 mars 2012.

• « Éthique et rationalité », Intervention le 27 mars 2012 dans le cadre des Rendez-vous d'Archimède (Cycle « Raison, folie, déraisons ») à l'Université Lille I.

• « La faculté 'imageante'. Esquisses d'une anthropologie phénoménologique », Intervention le 8 avril 2012 dans le cadre d'une journée d'études organisée par Y. Murakami au Département des Sciences Humaines de l'Université d'Osaka (Japon).

• « Les limites du projet blumenbergien d'une anthropologie phénoménologique », Intervention le 10 avril 2012 dans le cadre du séminaire de Master de philosophie de M. le prof. Y. Murakami au Département des Sciences Humaines de l'Université d'Osaka (Japon).

• « Raum und Zeit bei Heidegger », Intervention le 23 avril 2012 dans le cadre de la "Ringvorlesung" "Raum und Zeit" organisée au semestre d'été 2012 par Mme le prof. Violetta Waibel à l'Institut de Philosophie de l'Université de Vienne (Autriche).

• « Kontingenz in der Ermöglichung und im Entzug. Zum Transzendentalismus Heideggers », Intervention le 5 mai 2012 dans le cadre du colloque "Die Kontingenz und die Faktizität in der Phänomenologie" organisée du 4 au 5 mai 2012 par Georgy Chernavin, Nicolás Garrera Ritvo et Masumi Nagasaka à l'Institut de Philosophie de l'Université de Wuppertal (Allemagne).

• « La dimension phénoménologique dans l’anthropologie de P. Descola », Intervention le 24 mai 2012 dans le cadre de la journée d’études « Le statut de l’ontologie et des ontologies dans l’anthropologie contemporaine » organisée le 24 mai 2012 par A. Névot et A. Schnell à l’Université Paris-Sorbonne.

• « Y a-t-il un fil conducteur de la fondation? », Intervention le 14 juin 2012 dans le cadre du colloque international « La question de la fondation ultime dans l'idéalisme allemand » organisé le 13 et 14 juin 2012 par G. Marmasse et A. Schnell à l’Université Paris-Sorbonne.

• « Esquisses d’un transcendantalisme spéculatif », Séminaire « Le transcendantal », A. Grandjean, A. Schnell (org.), Université Paris-Sorbonne (dans le cadre du CEPCAP), 26 octobre 2012.

• « L'incondition. Autrement que fonder ou au-delà du transcendantal », Intervention le 7 décembre 2012 au colloque international « Autrement qu'être ou au-delà de l'essence d'Emmanuel Levinas », D. Cohen-Levinas et A. Schnell (org.), ENS (Paris) du 6 au 8 décembre 2012.

• « Fondation et transcendance chez Heidegger et Levinas », Intervention le 28 janvier 2013 au séminaire de Master et doctoral 2012/2013 « Lectures lévinassiennes : une autre voie phénoménologique » (Archives Husserl/ENS, Le département de philosophie de l’Ecole Normale Supérieure de Paris et le Collège des études juives et de philosophie contemporaine de l’Université Paris IV Sorbonne/Centre Emmanuel Levinas), D. Cohen-Levinas, M. de Launay et A. Schnell (resp.), à l'ENS (Paris).

• « Temps et espace dans Sein und Zeit », Intervention le 29 janvier 2013 au séminaire de Master et doctoral 2012/2013 « Introduction à Heidegger, Etre et temps (deuxième section, §§ 45-83) », Séminaire des Archives Husserl (Paris), C. Serban et C. Sommer (resp.), à l'ENS (Paris).

• « De la phénoménologie à l'anthropologie », Intervention le 21 février 2013 au séminaire de Master 2 d'ethnologie sous la responsabilité d'A. Piette à l'Université de Paris-Ouest (Nanterre).

« Der phänomenologische Sinn der Mehrstufigkeit der Zeitkonstitution », Intervention le 13 mars 2013 au colloque international « The Fifth Symposium for Intercultural Phenomenology: ‘Time’ », Ritsumeikan University (Kyoto, Japon).

• « La question de la vérité en phénoménologie: Husserl, Heidegger et Levinas », Intervention le 24 avril 2013 au colloque international « Levinas et la socialité » organisé par J. Bierhanzl et K. Novotný du 23 au 24 mai 2013 dans le cadre du projet de coopération multilatérale « Relevance of the Subjectivity » à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université Charles de Prague.

« Le transcendantal et le réel », Intervention  le 13 septembre 2013 dans le cadre du stage intensif du programme Master Mundus EuroPhilosophie à l'Université Toulouse le Mirail.


« 'Synthesis B' und 'Synthesis C' in der Darstellung der Wissenschaftslehre von 1801/02 », Intervention le 2 novembre 2013 dans le cadre du colloque international "Die Darstellung der Wissenschaftslehre 1801/1802 von J.G. Fichte" organisé par T. Kisser, M. d'Alfonso, P. Lohmann du 1er au 3 novembre 2013 à l'Université de Ferrara (Italie).


« Gespräch, Grundstimmung, Ergründung. Sprache und Dichtung im Umkreis der Beiträge zur Philosophie », Intervention  le 9 novembre 2013 dans le cadre du colloque international "Martin Heidegger: Lyrik und Sprache" organisé du 8 au 10 novembre 2013 par la Heidegger-Gesellschaft et la Hölderlin-Gesellschaft à l'Université de Tübingen (Allemagne).


« Le statut de l'imagination et de l'image dans le transcendantalisme spéculatif », Intervention  le 19 novembre 2013 dans le cadre du colloque international "Is this Real? Phenomenologies of the Imaginary", organisé du 19 au 23 novembre 2013 par A. Dufourcq à l'Université Charles de Prague.


« Idées pour un transcendantalisme spéculatif », Présentation le 18 février 2014 de l'ouvrage "En voie du réel" au stage de printemps du Master Mundus Europhilosophie à l'Université de Coimbra (Portugal).


« Reflections on the phenomenological unconscious in generative phenomenology », Intervention le 20 février 2014 dans le cadre du colloque international "Is there a Phenomenology of Unconsciousness", organisé du 20 au 21 février 2014 par D. Trigg et D. Legrand à l'University College Dublin (Irelande).


« L'institution de l'idéalité chez Marc Richir », Intervention le 5 mars 2014 dans le cadre du séminaire de recherche "Forme et structure dans la phénoménologie eidétique" organisé par R. Mocan et J. Rogove aux Archives Husserl (Paris).


« Idées pour une traduction des Beiträge zur Philosophie », Intervention dans le cadre du "Samedi du livre" (CIPh) sur la traduction par F. Fédier des Beiträge zur Philosophie de M. Heidegger, organisé par A. Ganjipour et B. Verrecchia le 12 avril 2014 à Paris.


« Les Cahiers noirs et les Beiträge zur Philosophie : regards croisés », Intervention dans le cadre du colloque "Autour de Heidegger, GA 94, 95 et 96 (Schwarze Hefte 1931-1941)", organisé par C. Sommer le 3 mai 2014 à l'ENS (Paris).


« Spatialité et transcendance », Intervention le 14 mai 2014 au colloque international "La chôra", organisé par Guy van Kerckhoven du 14 au 15 mai 2014 à la Faculté d'Architecture sur le campus Gand de la KU Leuven.


« ‘Selbst’ und ‘Selbstheit’ in der Spannung zwischen Singularität und Strukturalität », Intervention le 25 juin 2014 à l'Université de Heidelberg.


« Einbildung und Bild. Zu einer Neufundierung der Phänomenologie », Intervention le 5 juillet 2014 au "Hermeneutisches Kolloquium: Space of imagination", Albert-Ludwigs-Universität Freiburg.

« Die metaphysische Bestimmung der Phänomenologie », Intervention le 12 juillet 2014 à un colloque d'hommage à l'occasion du soixantième anniversaire de László Tengelyis, Bergische Universität Wuppertal.

• « L'énigme de la transcendance. Pour un nouveau dualisme dans la phénoménologie », Intervention le 14 novembre 2014 au colloque international « Heidegger-Levinas », D. Cohen-Levinas et A. Schnell (org.), ENS (Paris) du 13 au 15 novembre 2014.

• « What is Reality? The current discussion between "New Realism" and Phenomenology », Intervention le 28 mai 2015 au The Science & Philosophy Reading Circle (SPRC) (dir. par Mashhad Al-Allaf) au Petroleum Institue, Abu Dhabi.

• « Ce qui est réel est r(el)ationnel. Pour une hypophysique corrélationniste », Intervention le 5 juin 2015 au colloque international "Fichte et l'ontologie", organisé par Max Marcuzzi du 4 au 6 juin 2015 à l'Université d'Aix-Marseille.

• « Zum systematischen Erbe der Klassischen Deutschen Philosophie in der transzendentalen Phänomenologie (unter besonderer Berücksichtigung des Realitätsbegriffs) », Intervention le 14 septembre 2015 au colloque international "Classical German Idealism and Phenomenology", organisé par Natalia Artemenko et Georgy Chernavin du 14 au 15 septembre 2015 à l'Institut de Philosophie de l'Université d'Etat de St. Pétersbourg.

• « Introduction to Marc Richir's Phenomenology », Conférence prononcée le 29 février 2016 à l'UAE University, Al Ain.

• « Fichtes Wissenschaftslehre 1804/II - Vorlesungen 21-23 », Intervention le 21 mai 2016 au colloque international "Kritik und Transformation des transzendentalen Denkens – Fichtes Wissenschaftslehre von 1804 (Zweiter Vortrag) im Kontext von Schellings Identitätsphilosophie und Hegels Logik", organisé par Thomas Kisser et Petra Lohmann du 20 au 22 mai 2016 au Barockschloss Rammenau.

• « Pour une critique de l'ontologie des champs de sens de Markus Gabriel du point de vue de la phénoménologie générative », Conférence prononcée le 28 septembre 2016 à l'Université de Montréal.

• « Réflexions sur le 'mouvement de pensée' de Marc Richir », Intervention le 29 septembre 2016 à la journée d'études en hommage à Marc Richir "Phénoménologie, Esthétique et politique" organisée par Jean-Sébastien Hardy et Jean-François Perrier du 29 au 30 septembre 2016 à l'Université Laval (Québec).

• « De la négativité en phénoménologie ("Phénoménologie générative" vs. "Nouveau réalisme) », Intervention le 25 octobre 2016 à la journée d'études "L'éclat du 'rien' en phénoménologie" organisée par Antonino Mazzù du 24 au 25 octobre 2016 à l'Université Libre de Bruxelles.

• « Entwurf einer generativen Ontologie », Intervention (en tant que Key Note Speaker) le 24 novembre 2016 au colloque international "The New Faces of Realism" organisé par N. Garrera et G. Ferrer du 24 au 26 novembre 2016 à l'Université de Wuppertal.

Prix et distinctions 

• Lauréat du "Prix Monod" (Berlin) (1988)

• Lauréat du "Prix Raymond Aron pour les traductions franco-allemandes en sciences humaines et sociales" (2004)