Transmission du savoir = Maintien de la biodiversité

Selon l’OMS, 80 % de la population de la planète a recours à la pharmacopée traditionnelle pour satisfaire ses besoins en soins de santé primaires. Hélas, on assiste à une érosion des savoirs concernant l’usage des plantes médicinales.

 

La transmission n’est plus assurée entre les générations.

 

De plus, la menace pesant sur la biodiversité végétale en général affecte aussi les plantes médicinales qui sont moins disponibles aux populations qui en ont le plus besoin.

 

L’association Jardins du Monde, fondée en 1992 par YANN-BER NICOLAS, ethno-pharmacologue, intervient à la demande des populations locales en collaboration avec les communautés paysannes, organisations villageoises et urbaines en appliquant une méthodologie qu’elle adapte selon les spécificités du terrain.

Dimanche 5 juillet 2015 à 16h00

Salle Avel Dro Plozévet

Conférence organisée par le Collectif Alerte à l’Ouest

pour l’éco festival GROOVE ON EARTH

 





1000 pers
onnes rassemblées à Carhaix pour la journée contre Monsanto samedi 23 mai 2015
Photos sur https://www.facebook.com/media/set/?set=a.577619855714499.1073741834.213893348753820&type=3
 

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1124836810876621.1073741829.136885106338468&type=3


MONSANTO, Kezako ?

Cette entreprise ne vo

us dit rien ? Elle est pourtant bien présente dans votre vie !

Le fameux ROUND UP dont le potentiel cancérigène vient d’être pointé par l'OMS, c'est Monsanto !

Derrière le soda que vous buvez, les biscuits d'apéro que vous grignotez, le désherbant que vous pulvérisez ou le nuage de pesticides diffusé par l'agriculteur voisin, « le vautour » Monsanto rôde...

Du champ à l'assiette, de la semence brevetée OGM jusqu'aux additifs, en passant par les fertilisants, les pesticides, et les   hormones de croissance, Monsanto contrôle la production     alimentaire.

Ces apprentis-sorciers polluent nos sols et nos rivières. Ils     remettent en cause le droit ancestral des paysans à user       librement de leurs semences. Ils influencent nos gouvernants pour imposer aux peuples des lois et des traités (TAFTA par ex.) qui appuient leur main-basse sur le Vivant. Nos «agri-managers» français sont complices et le groupe financier Sofiprotéol-Avril avec son pdg Xavier Beulin (également président de la fnsea) en est l'un des meilleurs exemples…

 Ce 23 mai, partout à travers la planète, marchonscontre ce projet totalitaire et  mortifère.

Marche contre Monsanto à CARHAIX samedi 23 mai 14h30

Alors, MONSANTO ?

Non, MA SANTÉ  !

Pour connaître les marques qui ne garantissent pas  l’absence d’OGM et de pesticides tueurs d’abeilles dans la fabrication de leurs produits : http://greenpeace.fr/guetteur/