Ministres algériens fouillés par les douanes françaises

Pourquoi un tel acharnement, à vouloir humilier des responsables sous protection diplomatique ? Est-ce du harcèlement  gratuit ou bien de réels soupçons que les ministres portaient d'illicites attirails de voyage ?

Actes qui virent à incidents diplomatiques, les lamentables réflexes répétés de la police des frontières françaises à l'égard de membres du gouvernement algérien, les fouilles de personnes munies de passeports diplomatiques est en soi un dépassement. 

Communiqué laconique sur un incident diplomatique inexplicable.

Logo
Algérie / Ambassadeur de France
PARIS, France, 19 octobre 2015/APO (African Press Organization)/
Quai d'Orsay - Déclarations du porte-parole 

Q - Le ministère algérien des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur de France à Alger, pour protester contre la fouille dont a fait l'objet à l'aéroport d'Orly Hamid Grine ministre algérien et détenteur d'un passeport diplomatique. Il paraît qu'il y a eu avant deux cas similaires.
Pouvez nous confirmer la convocation, et nous expliquer le pourquoi et le comment ?
 
R - Nous sommes attachés à faciliter les démarches et déplacements en France des hautes personnalités étrangères.  
Nous travaillons avec le ministère de l'intérieur et la direction du groupe Aéroports de Paris pour que ce type d'incident particulièrement regrettable ne se reproduise plus. 
Distribué par APO (African Press Organization) pour Ministère des Affaires Etrangères de la République Française.
Se rajoute à la bourde de ne pas tenir du grade du porteur d'un document de voyage donnant l'immunité et égard lors du contrôle des passagers traversant les frontières, vraisemblablement 3 ministres algériens ont été systématiquement malmenés par ces tracas.

Et enfin l'indisposition que crée ces contrôles exacerbés par l'intention de vouloir trouver un port ou transfert de choses pouvant être illégales, reflète cette hostilité séculaire entre deux Etats aux relations denses et compliqués.


Ce sujet mérite une enquête approfondie, afin de savoir pour quoi et par qui se sont opérées ces disfonctionnements ? Il faut s’imaginer qu’un certain Saïdani responsable de la première organisation du pays qui usurpe les 3 lettres « FLN » de la mémoire collective, pour en faire un prolongement du parti unique, a défrayé la chronique dernièrement pour l'achat d'un luxueux habitat.

Et de loin, ce personnage qui était salarié engagé dans le syndicat UGTA du pétrole, ne serait pas le seul à avoir acquis un bel appartement parisien. Trois rejetons de personnalités algériennes, dont le fils d’une magistrate de haut rang dans les puissants tribunaux de la capitale, ont été blessés lors d’un règlement compte entre dealers de Saint-Ouen (île de France). Ils venaient acheter leur dose de drogue, ils ont été atteints de balles d’armes à feu. A se demander, comment des jeunes fils de personnalités algériennes puissent se permettre de telles dépenses ? Si ce n’est pas la bourse à maman !

L’autre préjugé négatif et calomnieux serait que les responsables algériens se livrent à des actions illégales, est l’idée à creuser. Si bien sûr, la nécessité de savoir si cette appréhension à pour émanation une orientation officielle ? « Monsieur le ministre, la Police de l’air et des frontières française vous demande de passer à la fouille », a-t-on signifié à Mr Grine comme une instruction. Ou simplement une initiative de douaniers ayant un pressentiment erroné de vouloir trouver un « scandale » ?

Hamid Grine

Hamid Grine
Fonctions
Ministre de la Communication d'Algérie
En fonction depuis le 5 mai 2014
Gouvernement Sellal III
Prédécesseur Abdelkader Messahel
Biographie
Date de naissance 20 juin 1954 (61 ans)
Lieu de naissance BiskraAlgérie
Nationalité Algérienne

Cependant c’est l’opinion « démocratiste » locale des pseudo-opposants qui martèlent de la possession de biens immobiliers à Paris par les généraux et autres ressortissants algériens appartenant aux rouages, qui est aussi l’une des réponses à tant de recherches dans les bagages et vêtements de ministres algériens.

En effet à longueur d’année et sur les circuits de la propagande, notamment des réseaux sociaux du Web, le fils ou la fille d’un tel parcourent le Monde avec des fortunes. C’est le sport favori, des islamistes algériens ayant baigné dans les rangs du terrorisme et réfugiés à l’étranger, qui martèle quotidiennement de fausses prises de responsables algériens par les douanes du Monde et celles de France en sont même les vedettes de ces vraies fausses informations.

Qui sont les douaniers qui, porteurs d’une initiative désastreuse et étonnante, ont mené les fouilles approfondies, en pourfendant les bonnes relations entre les deux Etats ? Quant à la communauté algérienne de France qui comprend aussi les pieds-noirs restés fidèles à leur patrie et ayant même combattu pour l’avènement d’une identité souveraine de l’ancienne métropole coloniale, elle songe à l’essentiel : les conditions de traitement des émigrés algériens en France, quand ils ne sont pas ministres et vivent sur le sol où se passe un tel méfait !

PARTAGER : El-Mouhime

Les éditos du rédacteur en chef

Votre réponse à notre mini-enquête MERCI

Premiers résultats de notre mini-enquête et notre article.
Enregistrez-vous pour participer à nos sondages.  

Participer à nos sondages

Comments