Metteur en scène, chorégraphe, auteur et acteur
 Benoît Théberge anime l'atelier 


Il revendique une grande liberté de création : la diversité des matériaux, la traversée des corps par les mots ou les images, l’élaboration de formes hybrides et le jeu physique des acteurs.

Benoît Théberge a étudié le théâtre dans son pays d’origine avec la Compagnie Omnibus à Montréal, et à Paris avec Étienne Decroux et Yves Lebreton.

En 1983, il fonde avec un collectif d’acteur, le Zéro théâtre, devenu la Compagnie 0 en 2014 en codirection avec Marie Delmas.

Sa première création, Paradis du catastrophe, est jouée plus de 200 fois en Europe. Fort de ce premier succès, il crée Tilt  et Ecchymoses  avec le soutien du Centre Culturel Canadien et de la Délégation générale du Québec. Ces spectacles physiques atypiques sont présentés dans plusieurs festivals internationaux européens. Les critiques de la presse internationale soulignent la force du jeu physique des acteurs et l’originalité de son théâtre.

Son parcours se singularise par une remise en question du jeu d’acteur conventionnel et l’élaboration d’un entrainement spécifique, la dramaturgie du corps. Alternant recherches et réalisations depuis plus de 30 ans, L'écriture et le travail en laboratoire nourrissent ses créations.

Ses projets ont bénéficié de plusieurs soutiens dont l’aide aux compagnies de la DRAC Ile-de-France, du Ministère de la Culture et du Conseil général des Yvelines. Ses premiers spectacles fondés sur un théâtre du mouvement ont été présentés dans plusieurs festivals où ils ont remporté un succès immédiat, particulièrement en Allemagne et en Belgique.

Au fil des années, sa démarche s'est enrichie d’une recherche sur le langage textuel, comme L’Espèce, écrite en collaboration avec Ita Aagaard (prix de Mise en scène en Ile-de-France), ou Les Dormeurs, réalisée dans le cadre d’une résidence au Théâtre de l’Aquarium. Il réalise aussi plusieurs spectacles sur des textes de Pessoa, Koltès, Kafka, Lispector, Marivaux.

Il prépare actuellement une nouvelle création Le rêve d’Etienne Decroux, création prévue en novembre 2018- 2019.

En 2016-2017, la dernière création de la compagnie D’amour déluge, écrite et interprétée en collaboration avec Marie Delmas, a été présentée au Centre National de la Danse à Pantin. Tournée prévue au Québec en 2018.

En 2015, il écrit et met en scène interprète Tisseur de songe, tournée au Sénégal en 2016.

En 2014, il interprète un personnage de danseur dans la pièce chorégraphique Il suffit d’un rien, libre adaptation d'un texte de Jacques GAMBLIN,  Le Toucher de la Hanche, mise en scène Marie-Laure Spérie, tournée en Normandie – Ile de France

En 2013, il crée en collaboration avec la compagnie Brick à Flamme, Tokyo bar, de Tennessee Williams, spectacle présenté au Sénégal, notamment au Théâtre National de Dakar, ainsi qu’au Lavoir Moderne parisien.

En 2012, il met en scène et interprète Le Rêve de Freud ou La Sourde Oreille, poème de Henry Bauchau à la Maison de la Poésie de St-Quentin-en-Yvelines, et tournée en Belgique.

En 2011, Il met en scène Au nom de la mère, d’après le roman d’Erri de Luca, au Théâtre Le vent se lève à Paris.

De 2005 à 2008, sa compagnie réalise une trilogie sur l’œuvre d’Henry Bauchau : Prométhée enchaîné, Nous ne sommes pas séparés et Le cri d'Antigone, présentée dans différents lieux et festivals, dont la Maison de la Poésie de Paris et de St-Quentin-en-Yvelines.

Il collabore régulièrement avec des dramaturges et metteurs en scène, notamment avec Daniel Danis dans une mise en espace de sa pièce Milles anonymes au Théâtre de la Colline.

Il se consacre également à l’enseignement et la pédagogie. En collaboration avec le Centre de Formation Zéro Théâtre, il dirige des formations professionnelles conventionnées Afdas sur La dramaturgie du corps et le jeu d'acteur depuis 1990.