2017-03 [05] : Procès Verbal du Conseil d'École - 10 mars 2017

publié le 19 mars 2017 à 17:35 par AIPE Les Maisonnais   [ mis à jour : 15 mai 2017 à 12:53 ]

Ecole Elémentaire RASPAIL

Maisons-Alfort


PROCES VERBAL DU CONSEIL D’ÉCOLE

SÉANCE DU VENDREDI 10 MARS 2017


Le Conseil d’École s’est réuni le vendredi 10 mars 2017 à 18h.

Étaient présents :

- Mr Chaulieu, Maire-Adjoint

- Mmes Breuil,Szymanowski(Liste de Mr Martin), Sadji, Benattar, (FCPE), Henriques, Herisson, Bonnot, , (PEEP) et MM Martin (Liste de Mr Martin), Louvard, et Smadja (PEEP)  représentants élus des parents d’élèves ;

- Mmes Puech, Quantin, Elbes, Pacaud, Goulois, Josset, Geoffroy, Chimier, Chilard, Reeb, Clénet, enseignantes,

- Mme Bacqué, directrice


Absents excusés :

- Madame l’Inspectrice 20ème circonscription

- Mme Jollet,enseignante.

- Mme Achouche, enseignante.

- Mme Calvez, enseignante.

- Mme Heidet, enseignante

- Mme Cantamessi, DDEN


Secrétaire de séance : Mme Pacaud (enseignante)


L’ordre du jour est abordé comme suit :

Point n°1 : Vie scolaire, les projets dans les classes


-CE1A et CE1B : Projet Théâtre avec l’OCCE 94. Les deux classes bénéficient d’une intervenante en théâtre et participeront, le 23 mai, à l’Espace Culturel Pompidou à Vincennes, au Festival Théâtre organisé par l’OCCE 94.

           Une subvention a été accordée à la coopérative par l’OCCE pour la location d’un car.

          

            -CE1A et CE1C : Les élèves préparent une exposition en relation avec leur classe transplantée au Grand    Bornant. L’exposition est prévue pour fin mars ou au retour des vacances de printemps.


           -CE1B : L’enseignante et ses élèves travaillent sur le Japon (tradition, cinéma, littérature…)


           - Les classes de CP : Projet « Chaque jour (de classe) compte »  Une fête des 100 jours a été organisée. Chaque élève a créé sa collection de 100, une exposition dans le préau et le hall d’entrée a eu lieu.

La journée a été terminée par des défis sportifs et mathématiques, puis avec un goûter. Les enseignantes remercient les parents pour leur participation.


           -CM1B et CM1C : Départ en classe découverte le 23 mars, en Dordogne, pour une classe patrimoine Moyen Âge.


            - CM2A/CPA : Les élèves de CM2 écrivent une pièce et l’illustrent pour le théâtre de papier des élèves de CPA.

           - CM2B et CM2C : ils sont actuellement en Savoie pour une classe de neige.


Point n°2 : Sécurité, Bilan du PPMS intrusion extérieure du 8/12/2016


Le PPMS s’est bien déroulé, sans vraiment d’angoisse de la part des élèves qui avaient été préparés par les enseignantes. Seuls deux élèves ont eu besoin de Ventoline.

Madame la Directrice demande aux parents dont les enfants ont un PAI à ce qu’ils fournissent les médicaments en double exemplaires, ce qui permet aux enseignantes d’avoir sous la main les médicaments en cas de nécessité de confinement. Un second exemplaire se trouve dans la salle des maîtres, accessible à tous les adultes de l’école (personnel communal y compris).

Le lendemain, quelques élèves ont vu un grand-père à sa fenêtre en face de l’école. Ils ont transformé la réalité, imaginant qu’il était armé. Madame la Directrice est intervenue dans plusieurs classes afin de calmer les élèves.

Les parents d’élèves (Liste de M. Martin) remercient la directrice d’avoir communiqué le fait qu’il s’agissait d’une rumeur.

Point n°3 : Présentation du Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER)


En application du code du travail, le DUER doit être rédigé dans tous les établissements et toutes les administrations, afin d’assurer la santé et la sécurité des travailleurs par une démarche de prévention basée sur une évaluation des risques professionnels.

Madame Gallineau, Conseillère Pédagogique et Assistante de Prévention auprès de Madame l’Inspectrice, a aidé Madame la Directrice à le rédiger.

La FCPE demande si des événements ont déjà été relatés dans le DUER.

Réponse négative de Madame la Directrice. Seul un cas de luminaire risquant de tomber a été signalé par une fiche du Registre Santé et Sécurité et réparé dans la journée par les services techniques de la ville.

M. Martin demande si les portes des toilettes  ne pourraient pas entrer dans ce domaine.

M. Chaulieu infirme car il n’y a pas de danger imminent.


Point n°4 : Le Plan numérique


Il s’agit d’un plan lancé par le Président de la République en mai 2015. Il concerne actuellement les CM1 et les CM2. Il s’agit de mieux préparer les élèves  au monde de demain, de développer des méthodes d’apprentissage innovantes pour favoriser la réussite et développer l’autonomie, de former des citoyens responsables et autonomes, de préparer les élèves aux emplois digitaux de demain.

Madame Chilard (CM1B) a été désignée par l’équipe afin d’être formée à l’activation des tablettes.

Le Plan comporte trois axes : équipement mobile, formation des Professeurs des écoles, ressources gratuites.

L’école a été équipée de trois valises de douze tablettes pour cinq classes. La formation a déjà commencé. Les ressources pour des applications ne sont pas encore là.

La PEEP demande si la WIFI a été installée. M. Chaulieu répond qu’elle l’est dans cinq classes via des boîtiers CPL.

Madame la Directrice signale cependant que la connexion internet est problématique dans la salle informatique et dans la salle des maîtres où il n’y a plus de connexion depuis au moins 15 jours. D’autre part, l’ordinateur de la classe de CM1C de Madame Reeb est in opérationnel, touché apparemment par un virus.

Le Service Informatique a été alerté mais les problèmes demeurent.

Madame Breuil demande dans quels cas seront utilisées les tablettes. Madame Reeb informe que les tablettes seront pilotées à partir de l’ordinateur de l’enseignante, que la pédagogie pourra être différenciée et que le travail en groupe pourra être aussi développé.

Suite à une question sur la sécurité sur internet, Madame la Directrice rappelle que les ordinateurs de l’école sont sécurisés, que les élèves ne vont pas seuls sur internet et que les dangers d’internet sont vus surtout en CM2, avec les enseignantes et notre intervenant en informatique.


Point n°5 : Liaison GS/CP


Objectif : préparer les élèves de GS à leur entrée en CP.

Une réunion avec les parents des futurs CP sera organisée le 27 juin à 17h30, avec une visite de l’école.

Fin juin, les futurs CP venant de l’école Maternelle Raspail seront accueillis dans les classes pour une demi-journée, afin de lever les peurs.

La FCPE demande quel sera l’effectif des futurs CP et s’il y aura trois CP.

Madame la Directrice prévoit environ 80 élèves de CP et ne se prononce pas pour l’instant sur la structure de l’école.

Point n°6 : La fête de fin d’année et le spectacle au NECC


La fête de fin d’année aura lieu le samedi 24 juin. Monsieur le Député Maire ainsi que la Direction Académique ont donné leur accord.

Une réunion de travail a eu lieu le 7 mars entre la directrice et des parents élus au Conseil.

Une réunion sera organisée ultérieurement avec tous les parents volontaires.

Le spectacle au NECC aura lieu le mardi 20 juin. Cette année, les musiques de films en seront le thème.

Les élèves et les enseignantes travaillent déjà avec Madame Mocq en Danse et avec Monsieur Sabban en chant chorale. L’intervention d’une Conseillère Pédagogique en Musique a été sollicitée pour réaliser le final du spectacle des CE2, CM1 et CM2.

Le spectacle, comme l’an dernier, sera filmé et la vidéo donnée sur clé USB aux parents qui le désirent.



Point n°7: Point sur les travaux


Les Services Techniques ont installé deux lavabos plus bas, dans les toilettes filles et garçons, afin de permettre aux élèves les plus petits d’accéder au point d’eau.

Il est signalé par une enseignante qu’un dérouleur pour le papier hygiénique manque dans les toilettes.

Madame la Directrice rappelle que l’installation de deux panneaux d’affichage pour les parents élus ainsi qu’une boîte aux lettres pour la liste de M. Martin a été demandée. Les Services Techniques, pour l’instant, n’ont pas apporté de réponse à cette demande.

D’autre part, la pose de rideaux occultants, pour favoriser l’usage des vidéoprojecteurs, serait judicieuse.

La PEEP s’adresse à Monsieur Chaulieu quant au feu tricolore devant l’école.

Monsieur Chaulieu informe que la règlementation impose les feux clignotants signifiant « Danger » et que l’on ne peut pas mettre un feu tricolore.

Quant à la verbalisation des véhicules qui ne respectent pas la signalisation, il s’agit d’une prérogative de l’Etat.

Monsieur Chaulieu rappelle que des panneaux et le dos d’âne signalent la présence de l’école et que rien de plus ne peut être fait.

Monsieur Martin demande à ce que la police municipale intervienne de temps en temps et la PEEP demande à Madame la Directrice de mettre un mot dans les cahiers de liaison rappelant la conduite à tenir en voiture, devant l’école.

La FCPE se demande comment atténuer le bruit dans la cage d’escalier menant au réfectoire. Les enseignantes assurent que ce bruit est très momentané et ne constitue pas vraiment une nuisance.



Point n°8 : Points proposés par les parents élus.


1)L’inscription au collège

Madame la Directrice rappelle la procédure. L’affectation se fait via AFFELNET et les parents seront guidés et ne pourront pas manquer une information.

Le volet 1 sera donné le 24 ou 25 mars et les parents vérifieront les informations qui y sont portées.

Le volet 2 sera donné le 18 ou 19 avril, y figure une demande de dérogation.

Le Principal du Collège Herriot a demandé aux parents des élèves susceptibles d’aller en 6ème dans son collège de se déterminer pour les langues vivantes.

                     

2) L’organisation de la cour de récréation

Une enseignante informe les parents : quatre enseignantes sont de surveillance de cour. La cour est petite, il y a très peu d’accidents et d’incidents. Les élèves de CP ont la possibilité de se mettre sous la galerie pour des activités calmes (lecture, dessin…).

Monsieur Martin et la PEEP rapportent les retours de certains parents qui pensent que les toilettes seraient un lieu de conflits et de batailles et qu’il y aurait beaucoup de tensions dans la cour.

Ceci n’est pas le ressenti des enseignantes. Elles rappellent que les parents ont tout intérêt à signaler rapidement un incident afin que les enseignantes puissent redoubler de vigilance.


3) Les études du soir

La PEEP demande si toutes les familles ont la possibilité de payer leur facture par internet. Certaines familles n’auraient pas de code délivré par l’IFAC.

Madame la Directrice répond qu’il est possible de régler les études par chèque en l’envoyant à l’IFAC par courrier.

La FCPE dit que les factures parviennent au compte goutte ou sont erronées.



Ces irrégularités inquiètent les parents quant à la pérennité de cette gestion de l’étude par l’IFAC et redoutent une rentrée difficile en 2017.

La FCPE demande à ce que soit invité Monsieur Denis de l’IFAC au futur Conseil d’école.




L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 20h30.


À Maisons-Alfort,  le 10 mars 2017


La Secrétaire de séance,            La Directrice,











Copie transmise à :

- Madame l’Inspectrice de l’Éducation Nationale

- Madame la DDEN

- Monsieur le Député-maire,

- Mesdames et Messieurs les parents d'élèves

- Mesdames les membres de l’Équipe enseignante