AIDES & INFORMATIONS pour les CHR

Derniers messages

  • Vente de plats à emporter gratuit pour Covid-19 Pour les restaurants les services de VENTE EN LIGNE DE PLATS à EMPORTER ou en livraison du site www.hop-plats.fr sont gratuit pour une période de 6 mois ...
    Publié à 11 nov. 2020, 02:45 par Philippe Fugen
  • Plateforme contre les assureurs pour la restauration Plateforme contre les assureurs pour la restaurationle 27/10/2020 à 15:45:51 par LESANNONCESCHR.COM / AIDE-SOLIDAIRE-RESTAURANTS.COML’UMIH a lancé la plateforme www.umih ...
    Publié à 27 oct. 2020, 08:58 par Philippe Fugen
  • Restaurateurs faces à la deuxième vague du coronavirus: quelles sont les aides gouvernementales ? Restaurateurs faces à la deuxième vague du coronavirus: quelles sont les aides gouvernementales ?le 27/10/2020 à 16:55:24 par LESANNONCESCHR.COM / AIDE-SOLIDAIRE-RESTAURANTS.COMPour supporter ...
    Publié à 27 oct. 2020, 08:57 par Philippe Fugen
  • Gérer et manager mon restaurant - Alain Cazac Ce livre est destiné aux restaurateurs en activité, aux entrepreneurs porteurs de projet en phase de création mais aussi à tous les étudiants et aux non professionnels qui souhaitent tout ...
    Publié à 31 juil. 2020, 13:45 par Philippe Fugen
  • Développez votre Chiffre d'affaire de 20% à 50% ! Avec la vente à emporter ou en livraison. Nous avons créer un site pour permettre aux restaurateurs de proposer la vente à emporter ou en livraison pour leur restaurant sans commissions importantes.54,02 % des consommateurs sont prêts ...
    Publié à 19 juin 2020, 05:17 par Philippe Fugen
  • Spécial CORONAVIRUS COVID-19 > Les loyers commerciaux L’interdiction de pénalités financières ou de résiliation du bail en cas de non paiement des loyers En cas de défaut de paiement de loyers ou charges locatives afférents aux ...
    Publié à 15 juin 2020, 08:16 par Philippe Fugen
  • Mutualisez votre énergie Collectif Energie aide les Hôtels & Restaurants à acheter et consommer mieux leur électricité et leur gaz.
 Nous sommes Partenaire Référent Énergie de + de 10 réseaux d’Hôtellerie-Restauration à travers ...
    Publié à 22 mai 2020, 02:26 par Philippe Fugen
  • CONSULTATION GRATUITE / SOLIDARITÉ RESTAURATEUR / ALAIN CAZAC CONSULTANT EN RÉGION PARISIENNE Description : Comment préparer la sortie de crise ? Quelles sont les solutions ? Comment (re) concevoir un resto rentable ? Comment gérer mieux, relancer son resto, quelles mesures prendre, quel rétro planning, comment ...
    Publié à 21 mai 2020, 01:34 par Philippe Fugen
  • AMELI rembourse 50% de votre investissement global - Covid-19 travail Une subvention pour aider les TPE et PME à prévenir le Covid-19 au travailPour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir ...
    Publié à 22 mai 2020, 02:27 par Philippe Fugen
  • Vous avez des soucis de trésoreries >> Les étapes que nous vous conseillons. Le site Lesannonceschr.com met tout en oeuvre pour aider les exploitants CHR dans cette période difficile. Cette page sera actualisée (venez régulièrement dessus) au fur et à mesure de ...
    Publié à 24 mai 2020, 10:07 par Philippe Fugen
Affichage des messages 1 - 10 de 10 Afficher plus »


Vente de plats à emporter gratuit pour Covid-19

publié le 11 nov. 2020, 02:44 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 11 nov. 2020, 02:45 ]

Pour les restaurants les services de VENTE EN LIGNE DE PLATS à EMPORTER ou en livraison du site www.hop-plats.fr sont gratuit pour une période de 6 mois pour aider les restaurants sans cette période de covid-19. Cette durée de gratuité pourra être prolongée si besoin. Adhésion sans engagement de durée et financière. Créez votre restaurant qui propose des plats à emporter ou en livraison sans plus tarder. www.hop-plats.fr
https://hop-plats.fr/login.php

Plateforme contre les assureurs pour la restauration

publié le 27 oct. 2020, 08:58 par Philippe Fugen

Plateforme contre les assureurs pour la restauration

le 27/10/2020 à 15:45:51 par LESANNONCESCHR.COM / AIDE-SOLIDAIRE-RESTAURANTS.COM

L’UMIH a lancé la plateforme www.umih-contentieuxassurances.fr. Cette plateforme unique et novatrice est en ligne et ouverte à tous les professionnels qu’ils soient adhérents de l’UMIH ou pas. L’objectif de la plateforme « contentieux assurance » est de défendre les intérêts des professionnels du secteur cafés, hôtels, restaurants et discothèques (CHRD) face à leur assureur.

La plateforme permet d'agir sur la base de 6 polices d'ores et déjà identifiées, mais également sur la base de polices différentes que les professionnels pourront soumettre pour avis aux avocats.


Si vous avez souscrit un contrat d'assurance juridique via ERA à la CFDP jusqu’au 31/12/2020, vous bénéficerez de la gratuité pour la phase n°1 et de la prise en charge pour la phase n° 2 dans la limite du barème négocié avec les avocats qui semble correspondre tout à fait à leur barème de remboursement.

Restaurateurs faces à la deuxième vague du coronavirus: quelles sont les aides gouvernementales ?

publié le 27 oct. 2020, 08:57 par Philippe Fugen

Restaurateurs faces à la deuxième vague du coronavirus: quelles sont les aides gouvernementales ?

le 27/10/2020 à 16:55:24 par LESANNONCESCHR.COM / AIDE-SOLIDAIRE-RESTAURANTS.COM

Pour supporter les difficultés financières dues aux nouvelles mesures sanitaires, le gouvernement a renforcé les dispositifs, déjà existants, d’aides aux restaurateurs et tenanciers de bars.

L’augmentation du montant de fonds de solidarité 

Déjà, en juin dernier, le gouvernement avait annoncé que le fonds de solidarité du Covid assurerait la prise en charge d’une partie de la perte de chiffre d’affaires des restaurants et bars touchés par la crise sanitaire.

Désormais, le plafond du montant de la prise en charge est rehaussé à 10.000€ (contre 1.500€ auparavant) dans la limite de 60 % du chiffre d’affaires pour les bars tenus de fermer leurs portes à 22 heures.  

Pour les établissements “fermés administrativement” (bars parisiens et marseillais notamment), le fonds de solidarité prendra en charge la perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10.000€ sur un mois, pendant toute la période de fermeture.

Sont concernés, ici, les établissements de moins de 20 salariés et dont le CA ne dépasse pas 2 millions d’euros.

L’exonération des cotisations sociales

L'exonération des cotisations sociales concerne les établissements qui connaissent une perte de chiffre d’affaires supérieure à 50 %.

Premièrement, les bars et restaurants fermés administrativement ou faisant l’objet de restrictions horaires pourront bénéficier d’une exonération totale des cotisations sociales dues pendant toute la période concernée. 

Deuxièmement, les restaurateurs, même sans contraintes d’ouverture ou de fermeture administrative, pourront aussi demander une remise sur les cotisations dues sur la période concernée

Le prolongement du dispositif de chômage partiel

Supposé disparaître le 30 octobre 2020, le dispositif de chômage partiel a finalement été maintenu par le gouvernement. L’exécutif a en effet prévu une prise en charge totale de l'indemnité d'activité partielle pour tous les établissements faisant l’objet de fermeture administrative ou anticipée et, ce, jusqu’à la levée de la fermeture. 

Mise à jour: 22/10/2020

Gérer et manager mon restaurant - Alain Cazac

publié le 31 juil. 2020, 13:43 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 31 juil. 2020, 13:45 ]

gerer et manager mon resto
Ce livre est destiné aux restaurateurs en activité, aux entrepreneurs porteurs de projet en phase de création mais aussi à tous les étudiants et aux non professionnels qui souhaitent tout savoir sur la restauration avant de se lancer.

Développez votre Chiffre d'affaire de 20% à 50% ! Avec la vente à emporter ou en livraison.

publié le 15 juin 2020, 04:07 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 19 juin 2020, 05:17 ]

Nous avons créer un site pour permettre aux restaurateurs de proposer la vente à emporter ou en livraison pour leur restaurant sans commissions importantes.

54,02 % des consommateurs sont prêts à commander des plats à emporter.

Avec la vente à emporter vous développez votre Chiffre d'affaire de 20% à 50% en période normale, dans cette période de covid-19 il compensera le manque de fréquentation de votre restaurant.

Combien ça coûte aux restaurateurs sur les sites actuels ?

Pour les services comme AlloResto, Just-Eart.fr la commission est de 12% par commande. Ils ne se chargent que de la mise en relation entre les clients et les restaurants.

Les commissions vont de 20 à 25% pour Deliveroo à 30% pour Foodora. La livraison est effectuée par leurs soins et selon eux les ventes de l'établissements devraient significativement augmenter (doubler à tripler). Le prix des plats est le même, les clients payent une livraison à 2,50 euros en moyenne.

Avec de tels pourcentages de commission ou est votre rentabilité ?!!
Qui Gagne le plus les restaurants ou le site de vente en ligne ?!

Combien coûte nos services solidaires aux restaurants !


Pour notre site hop-plats.fr 2 possibilités :

25€ HT mois + 5% de commissions
Ou,
45€ HT mois sans commissions

Comment cela fonctionne ?

1/ vous vous inscrivez sur notre site (si ce n'est pas déjà fait)
2/ vous créez une fiche restaurant (Gratuitement)
3/ vous indiquez les plats proposés à la vente à emporter ou en livraison
4/ vous sélectionnez les heures de ces services
5/ vous contactez vos clients pour les informer en leur communiquant le lien de la page de vos plats à emporter
6/ vous mettez le lien de vos plats à emporter sur votre site internet, réseaux sociaux
7/ vos clients commandent et payent en ligne.
8/ vous recevez les commandes par Email ( vous tapez la commande pour qu'elle arrive en cuisine, vous l'enregistrez en "compte client VENTE EN LIGNE").
9/ vos clients viennent prendre la commande avec un QrCode.
10/ quand vous le souhaitez vous nous demandez le règlement des ventes à emporter.
11/ A réception du virement de vos commandes à emporter vous soldez le compte client "VENTE EN LIGNE" sur votre caisse.

Grâce à nos solutions de vente en ligne :
- Vous constituez un fichier clients, qui vous permettra de les contacter ultérieurement.
- Votre restaurant bénéficiera de la visibilité sur notre site internet.
- Service sans engagement, vous arrêtez quand vous le souhaitez, prix de ce service à partir de 25€ par mois, soit amorti en 2 ventes en ligne !!

Pour tout renseignement nous contactez par Tchat de 8h00 à 18h00 > Cliquez ici
Ou, au 07 67 78 55 13 de 15h00 à 17h00.
Nous sommes à vos coté, vous n'êtes pas seul !

Inscrivez votre restaurant ici

Nos autres sites:
lesannonceschr.com Site d'annonces GRATUITE pour les CHR
aide-solidaire-restaurants.fr Site d'aide solidaire pour les CHR

Spécial CORONAVIRUS COVID-19 > Les loyers commerciaux

publié le 15 juin 2020, 03:56 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 15 juin 2020, 08:16 ]

  • L’interdiction de pénalités financières ou de résiliation du bail en cas de non paiement des loyers
En cas de défaut de paiement de loyers ou charges locatives afférents aux locaux professionnels et commerciaux, les locataires n’encourront pas :
- de pénalités financières ou intérêts de retard,
- de dommages-intérêts, d’astreinte,
- d’exécution de clause résolutoire, de clause pénale ou de toute clause prévoyant une déchéance,
- d’activation de garanties ou caution.
Ces dispositions s’appliquent aux personnes physiques et morales résidentes fiscales françaises exerçant une activité économique :
- ayant débuté leur activité avant le 1er février 2020,
- ayant un effectif inférieur ou égal à 10 salariés,
- un chiffre d’affaires sur le dernier exercice clos inférieur à 1 million d’euros,
- un bénéfice imposable inférieur à 60 000 euros.
- Les personnes physiques ou leur dirigeant pour les personnes morales ne sont pas titulaires, au 1er mars 2020, d’un contrat de travail à temps complet, d’une pension de vieillesse et n’ont pas bénéficié entre le 1er mars 2020 et le 31 mars 2020 d’indemnités journalières de sécurité sociale d’un montant supérieur à 800 euros.
- n’étant pas contrôlées par une société commerciale,
- lorsqu’elles contrôlent une ou plusieurs société commerciales la sommes des salariés, des chiffres d’affaires et des bénéfices doivent respecter les seuils prévus ci-dessus.
Elles sont applicables aux loyers et charges locatives dont l’échéance de paiement intervient à compter du 12 mars et jusqu’à l’expiration d’un délai de deux mois après la date de cessation de l’état d’urgence sanitaire.
Source : Article 4 de l’ordonnance du 25 mars 2020 relative au paiement des loyers, des factures d’eau, de gaz et d’électricité afférents aux locaux professionnels des entreprises dont l’activité est affectée par la propagation de l’épidémie de covid-19
  • La demande de suspension des loyers commerciaux
Comme annoncé par le Président de la République, soutenu par certains représentants de bailleurs (le Conseil National des Centres Commerciaux) et par les grands bailleurs institutionnels (ex : Mairies), les exploitants locataires ont la possibilité de solliciter auprès de leur bailleur une suspension du paiement de leurs loyers commerciaux.
Afin de formuler cette demande auprès de votre bailleur, vous trouverez ci-dessous dans les documents joints :
  • Pour les hôteliers : un modèle de courrier à adresser à votre bailleur.
  • Pour les restaurateurs et les débitants de boissons  : 
-un premier modèle de courrier à adresser à votre bailleur,
-un second modèle de courrier à adresser à votre bailleur en cas de refus de sa part.
Quel fondement juridique ?
Pour ce qui est des établissements contraints par arrêté de fermer (et qui ne maintiennent pas une activité de vente à emporter) l’argumentation repose sur l’impossibilité pour le bailleur de se conformer à son obligation de délivrance (mise à disposition du local commercial), permettant au locataire de soulever l’exception d’inexécution afin de suspendre le paiement du loyer.
Pour ce qui est des hôtels nous n’avons pas d’arrêté imposant la fermeture. 
Il pourrait être envisageable (sous réserve de l’appréciation du juge) de mettre en avant la force majeure afin de solliciter la suspension temporaire des loyers commerciaux. 
La force majeure se définit comme un événement extérieur, irrésistible (insurmontable) et imprévisible. Elle est prévue par l’article 1218 du Code civil.
Cet article prévoit en outre que "si l’empêchement est temporaire, l’exécution de l’obligation est suspendue". 
Il a été jugé que lorsque le débiteur (le locataire) parvient à prouver que l’exécution de l’obligation était rendue impossible en raison de la survenance d’une épidémie, le critère d’irrésistibilité serait caractérisé et la force majeure retenue (CA Paris 17 mars 2016).
A noter :
  • Si votre propriétaire est un bailleur professionnel, vous pouvez lui indiquer qu’il a la possibilité de solliciter auprès de sa banque le report de ses échéances de prêt.
  • Il serait préférable, autant que faire se peut, de payer les loyers dus (1er janvier au 14 mars inclus pour les termes échus) afin de ne pas vous retrouver affaibli dans l’hypothèse d’une future action du bailleur devant les tribunaux.
Le service juridique du GNI se tient à votre disposition pour toute information complémentaire.

Publié il y a Yesterday par

Mutualisez votre énergie

publié le 22 mai 2020, 02:26 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 22 mai 2020, 02:26 ]

Collectif Energie aide les Hôtels & Restaurants à acheter et consommer mieux leur électricité et leur gaz.
 Nous sommes Partenaire Référent Énergie de + de 10 réseaux d’Hôtellerie-Restauration à travers la France.

CONSULTATION GRATUITE / SOLIDARITÉ RESTAURATEUR / ALAIN CAZAC CONSULTANT EN RÉGION PARISIENNE

publié le 21 mai 2020, 01:34 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 21 mai 2020, 01:34 ]


Description :

Comment préparer la sortie de crise ? Quelles sont les solutions ? Comment (re) concevoir un resto rentable ? Comment gérer mieux, relancer son resto, quelles mesures prendre, quel rétro planning, comment préparer, organiser la (ré) ouverture.

Une consultation gratuite, c’est ma proposition de solidarité pour vous aider !

Je fais une consultation gratuite et confidentielle de votre exploitation pour :

1. Vous écouter, visiter votre entreprise, comprendre sans juger vos problématiques et votre situation financière, commerciale, communication, réseaux sociaux et publicité, gestion, juridique, etc.

2. Analyser, évaluer : vos chiffres, votre historique, votre image, votre concept votre concurrence, etc.

3. Vous soumettre sous 72 h un diagnostic assorti d’un plan d’actions, de conseils, idées et solutions pour rebondir et relancer votre affaire.

4. Vous proposer ensuite le meilleur accompagnement possible.

« Ce que j’ai fait et réussi pour d’autres, Je peux le faire pour vous »

Restaurateur comme vous, après une longue activité d’expériences et une expertise avérée je suis coach-conseiller en pilotage de restaurants. Transmettre les bonnes recettes et les bons outils, optimiser* la réussite et la rentabilité des restaurants sont mes priorités.

Intervention gratuite dans les départements 77 /78 / 94 / 75.

Au plaisir et meilleurs encouragements.

Alain Cazac
Prendre contact https://www.lesannonceschr.com/annonces/7342-consultation-gratuite-solidarite-restaurateur-alain-cazac-consultant-en-region-parisienne-fontainebleau-77300-ile-de-france

AMELI rembourse 50% de votre investissement global - Covid-19 travail

publié le 21 mai 2020, 01:24 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 22 mai 2020, 02:27 ]

Une subvention pour aider les TPE et PME à prévenir le Covid-19 au travail

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ». Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.

Informations importantes

  • Les masques, gels hydro-alcoolique et visières sont financés uniquement si vous avez également investi dans une des mesures barrières et de distanciation listées dans les conditions générales d’attribution.
  • Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné.
  • Pour bénéficier de la subvention à hauteur de 50 %, votre investissement global doit être d ‘au moins 1000 € HT si vous êtes une entreprise avec salariés et de
    500 € HT si vous êtes un travailleur indépendant sans salarié.
AMELI rembourse 50% de vos achats pour la mise au normes COVID-19 pour l'ouverture si vos dépenses dépasse 1000€. Pour faire une demande cliquez ici

Vous avez des soucis de trésoreries >> Les étapes que nous vous conseillons.

publié le 21 mai 2020, 00:56 par Philippe Fugen   [ mis à jour : 24 mai 2020, 10:07 ]


Le site Lesannonceschr.com met tout en oeuvre pour aider les exploitants CHR dans cette période difficile.

Cette page sera actualisée (venez régulièrement dessus) au fur et à mesure de l'évolutions des aides et décisions du gouvernement.

Article actualisé le 21/05/2020

Les conseils pour les exploitants CHR sur cette période difficile de fermeture causée par le COVID-19

Selon le sondage de la situation des CHR accessible ICI il s’avère que les exploitants CHR ont besoin à + de 30% de conseils !

De plus, sur ce sondage on constate que + de 50% ne pourtont pas payer les salaires de Mars 2020 et 90% de Avril 2020.

C’est pourquoi il faut agir !!

Les étapes que nous vous conseillons.

  1. Mettre vos salariés au chômage partiel
    L’employeur doit effectuer une demande préalable d’autorisation d’activité partielle auprès de l’unité départementale de la Direccte dont relève géographiquement son établissement. La demande d’activité partielle est obligatoirement effectuée de façon dématérialisée sur le site dédié : https://activitepartielle.emploi.gouv.fr.
  2. Suspendre tous les paiements de:

    1. Charges salariales et patronales (Peux ton pas payer ces loyer Article accessible ici)

    2. Charges EDF et EAU. Vous rendre sur les sites des fournisseurs d'énergies

    3. Charges locatives > Modele de lettre ici

    4. Emprunts
       

  3. Contactez et envoyez un Email à:

    1. votre bailleur pour l’informer de la situation

    2. EDF (Ils ne peuvent plus couper l’électricité actuellement), service des Eaux, Etc...

    3. votre banque pour les emprunts.

    4. votre assurance pour suspendre le paiment de votre assurance. (Détail des aides des assurances ICI)
       

  4. Faire un état des besoins de trésorerie comprenant:

    1. Les salaires Mars et Avril (si vous ne pouvez pas payer dans l’attente du remboursement du chomage partiel).

    2. La différence entre les salaires et le chomage partiel (somme qui restera à votre charge).

    3. Les charges fixes (EDF, Assurances, Eau, Etc…) En effet il sera difficile de payer vos charges du mois plus celle que vous devrez rembourser sur un délai de trois mois !

    4. Le besoin de trésorerie pour les achats d’ouverture après l’epidémie et le réglement des factures restants dues de Mars 2020.
       

  5. Faire une demande auprès de votre banque avec un détail des besoins ci-dessus.

    1. Si vous ne pouvez pas payer vos salaires de Mars et Avril demandez une autorisation de découvert ou un prêt de trésorerie le temps de recevoir les indeminités de chomage partiel.

  6. Ouvrir un dossier BPI en cliquant sur ce lien https://www.bpifrance.fr/ rien de compliquer vous pouvez le faire sans votre comptable ! LES ÉTAPES POUR OBTENIR UN PRÊT GARANTI PAR L’ÉTAT Pour les entreprises de moins de 5 000 salariés accessible ici Pour cela vous devez communiquer votre dernier bilan comptable + un tableau de trésorerie + le montant de vos besoins. Il est possible dorénavant d'avoir un PGE si vous êtes en PLAN DE CONTINUATION à condition que votre banque accepte de vous financer ! Actualisé le 21/05/2020

  7. Un prêt « auprès de votre région, de 50 000 à 2 000 000 €, sur une durée d’au moins 7 ans, avec un remboursement différé pouvant aller jusqu’à 4 ans (mis en place directement par les régions)
    • Prêt non affecté et sans garantie
    • Au mieux égal aux financements privés obtenus (banques, actionnaires, crédits-bailleurs, autres…)
    • Contactez votre Région (vous avez du recevoir un Email à ce sujet).
  8. Faire une demande de fonds de solidarité Le Gouvernement a mis en place un fonds de solidarité pour les petites entreprises. Celles qui ont l’obligation de fermer, comme les restaurants, peuvent bénéficier d’une aide de 1 500 € versée sur simple déclaration à la Direction générale des finances publiques (DGFIP). Cette aide pourra être augmentée en cas de très grosses difficultés pouvant conduire à la faillite de l’entreprise, mais le montant de l’aide est alors apprécié au cas par cas. A effectuer à partir de 31 Mars 2020 reporté le vendredi 03 Avril 2020  détail ici

  9. Faire une demande de fonds de solidarité complémentaire à votre région. Si vous avez bénéficier de l'aide de 1500€ et si vous disposez au moin d'un salarié. Rendez vous sur le site de votre région et connectez vous avec FranceConnect Actualisé le 21/05/2020
  10. En cas de refut de financement

    1. Vous rendre sur cette page

    2. Demander un Prêt Rebond ou un Prêt Atout, à la BPI qui est l'opérateur. Actualié le 06/04/2020

    3. Il éxistes des prêt par région et département rapprochez vous des CCI de votre département

  11. Inscrirez votre restaurant sur le site www.aide-solidaire-restaurants.fr Site pour solliciter vos clients, vos fournisseurs pour vous aidé à capitaliser de la trésorerie. Actualisé le 16/04/2020

  12. Agissez et défendez vos intérêt en participant au sondage et pétitions accessible ci-dessous: Actualisé le 16/04/2020

    1. PETITION pour baissé la TVA et les charges patronales des restaurant COVID-19 cliquez ici
    2. PÉTITION de la situation des CHR causé par le COVID-19 > Accessible ici
    3. SONDAGE de VOS demandes d'aides pour les Cafés, Hôtels, Restaurants cliquez ici
    4. PÉTITION LEVÉE FOND SOLIDAIRE DES RESTAURANTS Cliquez ici
    5. CAGNOTTE pour des actions commune pour obligé l'Etat, les assurances, les Mairie à prendre leur responsabilités. Cliquez ICI
  13. Pour les sociétés en plan de continuation. Rapprochez-vous de votre commissaire au plan pour étudier les solutions de paiement, de report, ou de réaménagement du plan après la fin de confinement. Actualisé le 16/04/2020

  14. AMELI rembourse 50% de vos achats pour la mise au normes COVID-19 pour l'ouverture si vos dépenses dépasse 1000€. Pour faire une demande cliquez ici Actualisé le 21/05/2020

Ne restez pas sans agir !!

Si vous avez des questions précises envoyez les sur ce formulaire Nous essayerons d’y répondre avec nos partenaires consultants CHR.

1-10 of 10