Accueil‎ > ‎Nouvelles‎ > ‎

Groupe de lecture (hiver 2011)

publié le 16 nov. 2010 à 16:49 par Amélie Marineau-Pelletier   [ mis à jour le·22 janv. 2011 à 13:42 par Association étudiante des médiévistes de l'Université de Montréal ]
L'AEMUM vous invite à participer à un groupe de lecture sur les thèmes de l'historiographie et des sources médiévales. Le cadre se veut informel et nous accueillons tous les amateurs et spécialistes, tant en histoire, en littérature, qu'en philosophie ou en anthropologie, etc. Les séances exigent la lecture préalable de 25 à 35 pages à chaque fois sur lesquelles porteront les discussions.

27 janvier 2011, 19h (Université de Montréal, pav. 3744 Jean-Brillant, local 520) 
Séance dirigée par Simon Boisier-Michaud (Université de Montréal). 
Thématique : Histoire et vérité
  • Paul Veyne, Comment on écrit l'histoire?, Paris : Seuil, 1971 [réimp. 1978], p. 9-33. [Lien]
    • L'objet de l'histoire (p. 9-11)
    • Rien qu'un récit véridique (p. 13-19)
    • Tout est histoire dont l'Histoire n'existe pas (p. 21-33)
  • Antoine Prost, 12 leçons sur l'histoire, Paris : Seuil, 1996 (p. 283-306) [Lien]
    • Histoire et vérité, p. 283-306. 
10 février 2011, 19h (Université de Montréal, pav. 3744 Jean-Brillant, local 520)  
Séance dirigée par Fannie Dionne (Université de Montréal) et Floriane Gaignard (Université de Montréal).
Thématique : Histoire totale
  • Jacques le Goff et Pierre Toubert, « Une histoire totale du Moyen Âge est‑elle possible? », dans Actes du 100e Congrès national des sociétés savantes, t. 1, Paris : Bibliothèque nationale, 1975, p. 31‑44. [Lien]
  • Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia, Les courants historiques en France (XIXe-XXe siècles), Paris : Gallimard, 1999 [rééd. 2005], p. 448-461. [Lien]
    • L'histoire sérielle (p. 448-461)
      • Le deuil de l'histoire totale (p. 449)
      • Construire des séries (p. 453) 
      • L'ivresse statisticienne (p. 456)
24 mars 2011, 19h (Université de Montréal, pav. 3744 Jean-Brillant, local 520
Séance dirigée par Amélie Marineau-Pelletier (Université de Montréal).
Thématique : Sources I
  • Joseph Morsel, « Les sources sont-elles "le pain de l'historien"? », dans Hypothèses, 2003, p. 271-286. [Lien]
  • Pierre Chastang, « L'archéologie du texte médiéval. Autour de travaux récents sur l'écrit au Moyen Âge », dans Annales. Histoire, sciences sociales, 2008, p. 245-269. [Lien]
31 mars 2011, 19h (Université de Montréal, pav. 3744 Jean-Brillant, local 520)
Séance dirigée par à déterminer.
Thématique : Sources II
  • Arnold Esch, « Chance et hasard de transmission. Le problème de la représentativité et la déformation de la transmission historique », dans Jean-Claude Schmitt et Otto Gerhard Oexle (dirs), Les tendances actuelles de l'histoire du Moyen Âge en France et en Allemagne. Actes du colloque de Sèvres (1997) et Göttingen (1998), Paris : Publications de la Sorbonne, 2002, p. 15-29. [Lien]
  • à déterminer.
L'entrée est libre et ouverte à tous.

Comments