Articles‎ > ‎

Retour d'expérience Scrum Master

Ce retour d'expérience a initialement été rédigé en juillet 2011 après plus de 3 mois passés sur un projet Agile en tant que Scrum Master.

Contexte

J’ai passé ma certification Scrum Master en décembre 2009, mais je n’avais jusqu’à présent pas eu l’occasion de mettre en pratique Scrum. Ce projet m’a donc permis de l’appliquer concrètement un an après ma certification.

Mon arrivée sur le projet s’est faite dans une phase où la méthode avait déjà été mise en place par un collègue qui avait eu l’occasion de l’expérimenter avec grand succès sur un autre projet phare dans ma société. Depuis lors, ce collègue porte l’offre Agile au sein de notre pôle interne intitulé "Agile IT".

Pour commencer

J'invite tous les chefs de projets seniors n'ayant jamais connu de projet Agile à une petite rétrospective de tous leurs anciens projets en se posant la question suivante : combien de projets se sont bien déroulés ? (ie : relation cliente sereine, vous étiez motivés, client très satisfait...) Pour ma part, j'en compte 2. Il s'agit de 2 petits projets de réalisation d'environ 3 mois chacun sur lesquels nous avions adopté une démarche Agile sans le savoir.

La méthode Scrum est adaptée aux projets de toute taille, mais par son approche itérative et incrémentale elle permet de reproduire les conditions de succès propre aux petits projets. A savoir, la maîtrise d'un périmètre facilement assimilable sur une courte période. De plus, la méthode privilégie une interaction proche avec le client et son besoin.

Ce qui m'a plu dans Scrum

  1.     L'équipe est au centre des décisions, elle est écoutée et responsabilisée.
  2.     L'équipe s'engage et use de  tous les moyens pour atteindre les objectifs qu'elle se fixe elle même.
Quand j’étais développeur sur des projets de réalisation, j'ai toujours eu le sentiment de ne pas avoir mon mot à dire (même si mon management se rendait disponible...). Il n'y avait pas de tribune nous permettant de nous exprimer en toute transparence. Les mêlées quotidiennes et les rétrospectives de sprint permettent d'introduire ce dialogue indispensable à la bonne marche d'un projet Agile. Du stagiaire au team leader, tout le monde a son mot à dire; on peut parfois être surpris de la provenance des bonnes idées.

Mon rôle

Mon rôle de Scrum Master consiste à lever tous les obstacles qui bloquent l’équipe pour réaliser ses objectifs tout en m’assurant que le cadre méthodologique Scrum est bien appliqué.

Références au sport

J’aime les références au sport omniprésentes dans Scrum (sprint, vélocité, mêlée...). La méthode utilise des pratiques cherchant à reproduire l'émulation et l'esprit d’équipe des sports collectifs. Le must étant l'équipe des All Blacks au rugby. Si on doit passer par un rituel de type Haka pour renforcer l’esprit d'équipe, faisons-le. Tout le monde sait qu'avec un excellent esprit d'équipe on peut soulever des montagnes.

Une évidence

  •     Je ne souhaite dorénavant plus travailler autrement qu'en adoptant une démarche Agile.
  •     La transition est inévitable dans notre métier.
  •     Je vois mal les jeunes recrues engagées sur les projets Agiles accepter de travailler autrement.
  •     Le temps fera son effet...

Difficultés

Une des difficultés sur ce projet est de penser Agile alors que le client continue de fonctionner comme avant. On est souvent obligé d’accepter certaines lourdeurs héritées des méthodes traditionnelles. J'ai parfois moi-même tendance à retomber dans les vieilles habitudes.

En espérant que ce retour d’expérience permette de créer des vocations...
Comments