Présentation‎ > ‎

Pratique et initiation

Pratique


La voie de l’Admata’Nour est une quête intérieure, un Art mystique de transsubstantiation, fondé sur des techniques de sons, de respirations et de mouvements.

L’adepte de cette voie est un méditant, qui s’applique tisser la résille subtile de sa conscience, afin d’éveiller en lui la vraie Joie et la quiétude indispensable à l’éveil, de ce que les mystagogues de l’Admata nomment : Lumière de l’Uniconscience.
Ces techniques initiatiques, offrent à l’adepte la possibilité de traverser trois niveaux de sa conscience, obturés, en premier lieu, par les peurs, les culpabilités et l’agitation de la vie matérielle. Ces traversées enclenchent progressivement un processus intérieur de transsubstantiation.
La transsubstantiation dont il est question ici, consiste en une transmutation d’une substance agitée et obscurcie en une substance apaisée et lumineuse.

Initiation


La simple application des techniques offre une aide importante dans la croissance spirituelle, toutefois l'activation et le profit de ces pratiques imposent une transmission initiatique directe, d’une substance germe, un zir, par un mystagogue Admata’Nour.

C’est pourquoi, l’Admata’Nour passe par une transmission orale.