Formation pratique

La formation en vol est assurée par les instructeursde l'aéroclub.
Elle est effectuée habituellement sur le Cessna 150 (immatriculé F-BUMC).
Cet avion est équipé de double commande, ce qui permet à l'élève-pilote d'être en place gauche (la place du pilote dans les avions), et à l'instructeur d'être en place droite.
 
Les leçons sont organisées selon la progression suivante :
  • Le pilotage de base
  • Le pilotage précis
  • L'exploration des limites du domaine de vol
  • Le vol moteur réduit
  • Le lâcher
  • La navigation
  • Les procédures d'urgence et de détresse
La progression d'un élève-pilote varie beaucoup d'une personne à l'autre.
Les 15 premières heures sont les plus importantes. Les instructeurs y apportent donc une attention toute particulière.

Les leçons en vol se déroulent les samedis et dimanches. Généralement sur un créneau de 1h30, pour un vol de l'ordre de 30 à 60 minutes.

Lorsque vous serez prêt à faire un petit vol seul, et que les conditions météos seront réunies, votre instructeur vous "lâchera". Pendant ce vol, l'instructeur sera à la radio pour vous guider si besoin. C'est évidemment l'un des vols qui marque le plus le parcours d'un pilote.

Lorsque votre instructeur vous jugera prêt, et que vous aurez les minimas en terme d'heures de vol, il vous présentera pour l'examen en vol.


Chaque leçon en vol donne lieu à un briefing au sol avec l'instructeur pour expliquer les notions de pilotage et théoriques qui vont être abordées durant le vol. L'élève et l'instructeur vont ensuite mettre en œuvre l'avion en effectuant la check-list prévol, qui consiste à vérifier tout ce qui peut l'être sur l'avion au sol sans le démonter. Cette visite prévol est à faire avant chaque vol, c'est l'élément fondamental de la sécurité aéronautique.

Ensuite le vol se déroule généralement en 3 phases :
1- l'instructeur montre la manœuvre à réaliser, les actions à effectuer ou à éviter,
2- l'élève effectue lui-même la manœuvre en étant guidé verbalement par l'instructeur. Elle est répétée jusqu'à un niveau de restitution jugé approprié par l'instructeur.
3- la fin du vol donne lieu généralement à des exercices où l'élève va pouvoir mettre en pratique ses connaissances acquises jusqu’à présent, évaluer les différentes options possibles, s'insérer dans le trafic aérien environnant et prendre des décisions, l’instructeur est là pour s'assurer du respect des règles de l'air et de la sécurité.

De retour au sol, le debriefing est un élément important de la leçon. On peut faire le point pour savoir si l'objectif a été atteint, les points particulièrement bien réussis, et ceux méritant plus d'attention. L'instructeur annonce également la prochaine leçon qui sera réalisée afin que l'élève puisse la prépare notamment en lisant les notions théoriques abordées dans le manuel théorique du pilote VFR.

Depuis 2014, notre club dispose de la plus haute certification disponible en Europe s'agissant de la formation au pilotage (Certification ATO). Seulement 20% des aéro-clubs en dispose en 2017. Dans le cadre de ce dispositif, chaque élève dispose d'un livret de progression qui lui permet de suivre sa progression et de préparer sa prochaine leçon. Tous nos instructeurs suivent la même pédagogie, le même découpage des leçons, ce qui permet de passer d'un instructeur à l'autre par exemple en fonction de ses disponibilités d'agenda.