NOTE: Les dernières nouvelles se lisent les premières, étant ajoutées à mesure...   A.D.                                                              
Ci-contre: La FAMILLE-AMIE  Emmanuelle Vincent Racicot, David Auclair et leurs trois enfants: bébé Clara, Élie et Amiel, avec nos amis irakiens Maykil Al Kjoona, Zena Toma et la petite Malak, présentés aux bénévoles qu'on appelle les Anges gardiens, au maire et  aux médias, à Eastman le 24 novembre 2018, 12 jours après leur arrivée au Québec.

Les 15 jours passés ensemble ont été extrêmement bénéfiques pour l'apprentissage de la vie ici, pour l'habillement hivernal, apprendre à pelleter et à déglacer la voiture! à faire plein de connaissances et de sorties et même à discuter ensemble d'éducation des tout-petits. Les parents et les enfants sont devenus des amis.

Le rôle de la famille-amie est justement d'accompagner la famille nouvellement arrivée au quotidien, en les appelant et en les visitant souvent dorénavant pour voir si tout va bien, savoir ce qui manque et expliquer ce qui a besoin de l'être.
Une deuxième famille-amie se joindra à eux après la naissance de leur 2e enfant en janvier.


                                                    DÉCEMBRE 2018

Fêtes et parades de Noël se succèdent, leurs amis irakiens de Sherbrooke viennent les visiter et Maykil commence à travailler au SPA d'Eastman le 11, bien grande étape de l'enracinement dans leur nouveau pays.

Les examens médicaux au CLSC de Sherbrooke et l'inscription aux cours de français exigés par Citoyenneté et immigration, l'entrée au CPE pour Malak le lundi et mardi de 9 h à 11h et les cours de français donnés par nos merveilleuses bénévoles, 3 fois par semaine, font un mois de décembre fort occupé et bien rempli.

LES DERNIÈRES NOUVELLES

NOTE: Les dernières nouvelles se lisent les premières, étant ajoutées à mesure...   A.D.

Voici la maison, chemin du Versant à Eastman, où ont emménagé Zena, Maykil et Malak lundi le 3 décembre, pile 3 semaines après leur arrivée au Canada

Comme de vrais pros aujourd’hui sous la baguette de Gaston, on a tout rapaillé les meubles qui attendaient en 5 ou 6 lieux différents. On a fini fatigués, mais heureuses et contents. Quel merveilleux mélange de compétences et de joyeuse solidarité! TOUS ONT ÉTÉ FORMIDABLES!

Même par un temps désagréable avec des chemins à l’avenant, on a réussi à faire tout ça dans le temps prévu, à mettre des visages sur nos correspondants de longue date 😍 et à laisser à nos amis irakiens une maison fonctionnelle en quelques heures. Maykil a bien travaillé aussi et ils avaient l’air vraiment RAVIS quand on a quitté vers 16 :30.  Des amis arrivés seuls d’Argentine il y a 20 ans n’en reviennent pas de l’accueil qu’on préparait à ceux-ci.

Meubles, tableaux, plantes vertes, excellent ensemble de sofas et très beau tapis font un magnifique salon. Avec le luminaire suspendu par Benoît au-dessus de la table, de même que plusieurs tableaux et miroirs toujours placés au goût de Zena et Maykel, le vivoir est fort invitant. La belle chambre des parents est spacieuse et bien éclairée, avec vue sur le mont Orford, comme le salon; celle de Malak est à sa mesure, avec petit lit et fauteuil berçant exactement à sa taille, offerts par Gervaise. Elle s’y sentait déjà chez-elle. Une chambre d’invité recevra bientôt un lit simple et servira de salle de jeu. Quelle jolie maison, toute propre à notre arrivée; on n’a eu aucun ménage à faire. Vive les gens si bien éduqués qui ont quitté!

Pendant que les femmes déballaient et plaçaient les armoires avec tous les dons de Jean-Pierre et de Chantal, que les autres s’occupaient de Malak ou faisaient les lits, les électro-ménagers de Christine et Michel étaient branchés par François J et tout a été fixé avec les outils du super coffre offert à Maykil par Marcel, notre déménageur-dans-ses-temps-libres! Un bel aspirateur reçu in extrémis de leurs voisins Pierre et son épouse gardera la maison bien propre et accueillante. Oui, nos Toma sont ravis et il y a de quoi, vraiment! 

Merci à Emmanuelle, David et leurs trois enfants qui les ont accueillis chez-eux, conseillés et orientés durant ces deux dernières semaines et à Suzanne et Karl qui avaient fait de même la première semaine de leur arrivée.De loin, les gens nous admirent... mais ça ne s’est pas fait tout seul. C’est fou toute la générosité qu’il y a dans notre milieu!  IMMENSE MERCI À TOUTES ET CHACUN ET VIVE LA SOLIDARITÉ!  

Demain le 4 décembre, c'est la visite de Malak à son futur CPE et le 5, à la coop de santé pour une attestation médicale.                 

Dimanche 2 décembre

La famille est présentée à l'église de Saint-Étienne après la célébration, de même qu'à la fête municipale des bénévoles et nouveaux arrivants durant l'année. Zena, Maykil et Malak ont fait l'objet d'une présentation toute spéciale de la part de Madame Michèle Turcotte, la mairesse, et ils se sont très bien mêlés à toute la fête, avec l'excellent repas festif servi par la Coop du Grand-Bois, nous ont écouté chanter avec enthousiasme et ont passé une très belle journée. Dernière soirée chez Emmanuelle, David et leurs trois enfants qui les ont accueillis depuis deux semaines. Ç'a été un temps d'intégration et d'adaptation précieux qui sera des plus bénéfique pour la suite des choses.

Vendredi 30 novembre

La neige qui tombée cette semaine transforme nos branches en arabesques et nos amis y lisent sûrement tous nos messages de solidarité. Leur français progresse graduellement avec Jocelyne, Michèle, Céline, Nicole et Christine. Pendant ce temps, on fait le tour de tout ce qu'il y aura à ramasser lundi, grand jour du déménagement dans leur jolie maison du Versant à Eastman. Durant ces deux semaines chez Emmanuelle, David et leurs trois enfants, voisin du parc municipal, ils profitent de la belle neige de Saint-Étienne pour apprivoiser l'hiver.                                                  

Résultats de recherche d'images pour « Photo à la Une 28 nov. , Reflet du Lac Memphrémagog »

                                                        Mercredi 28 novembre

NOS AMIS FONT 'LA UNE' DU JOURNAL DE MEMPHRÉMAGOG!  
Pour lire l'article correspondant, cliquez sur: https://www.lerefletdulac.com/archives/28-novembre-2018/ et tournez à la page 2.
                                    À la fin, il faut ajouter Suzanne Badeaux au comité.
Suzanne et son mari Karl Donolo ont reçu la famille irakienne durant toute la première semaine sur leur belle ferme haut perchée, à Saint-Étienne-de-Bolton.  Maykil a dit à Karl, lors de la rencontre des Anges gardiens du 23: Tu seras mon papa du Canada!                                                                             

                                                            Mardi 27 novembre

Jean accompagne nos amis pour l'inscription à divers services gouvernementaux avec Georges, qui lui, les pilote aussi dans l'apprentissage de leur budget et à la coop de santé, Suzanne dans celui des courses et achats pour la maison, Gaston pour la téléphonie, internet et le déménagement, Gérard prépare le lieu de travail de Maykil au SPA, Aline communique avec tout le monde à travers le nuage, Lynn surveille tout ça avec amitié et François bénit l'ensemble pour que ça baigne dans la grâce... ET ÇA  MARCHE!                                                               
                                                                    Dimanche 25 novembre

Pierre Nadeau et René Ouellette -du comité transport- conduisent/ramènent LES TOMA à l'église syriaque Saint-Éphrem de Sherbrooke, pour la célébration dominicale et une visite chez leurs amis en après-midi. Pierre et René seront leurs voisins immédiats à partir du 3 décembre et en ont profité pour faire connaissance dès aujourd'hui.


Le 23, la neige s'étant calmée, reprise de la présentation de la famille Al Kjoona Toma annulée le 16

À La corde à linge, friperie de l'entraide à Eastman, la famille est présentée aux 'Anges gardiens', nom donné aux bénévoles qui accourent -ou volent- dès qu'on leur fait signe. Ont aussi répondu à l'invitation M. Jean Arel de Radio-Canada-Estrie, Dany Jacques du Reflet du Lac, madame Amélie Cantin, adjointe de circonscription de notre député M. Denis Paradis, M. Yvon Laramée, maire d'Eastman, la directrice de La corde à linge, Diane Laverrière-Sayola et ses adjointes, avec qui collaborera bientôt Zena et les dynamiques musiciens du vendredi.

Les membres du Comité parrainage de Réfugiés étaient presque tous présents pour couronner ces trois années de travail d'équipe fructueux.

Pour bien  lire l'article, cliquez sur: https://www.lerefletdulac.com/archives/28-novembre-2018/

et tournez à la page 2

Jeudi 22 novembre

LA FRANCISATION EST COMMENCÉE et Jocelyne Veilleux, la responsable du groupe des profs bénévoles, écrit:

Que de bonnes nouvelles concernant l’intégration de nos nouveaux amis.  Après seulement 2 cours de français, c’est évident que la volonté d’apprendre est présente surtout de la part de Zena qui met rapidement en application ce qu’elle apprend.  Maykil veut bien, mais les défis sont grands et parfois ça doit lui sembler inaccessible.  L’apprentissage de notre alphabet est l’un des plus grands défis.  Le matériel que je leur ai procuré couvre le niveau 1 et 2.  Je suggère qu’ils passent au travers de ces niveaux avant de s’inscrire à un cours subventionné.  Ils seront beaucoup plus à l’aise et apprendront plus rapidement.  Je suis convaincue qu’au printemps prochain, Zena pourra communiquer aisément en français. Pour Maykil, je ne me prononce pas maintenant.  Et dès que Malak intégrera le CPE elle va monter en flèche.                              

Maikil veut conduire assez rapidement. Je lui ai présenté des vidéos de la SAAQ, il doit les regarder et me revenir avec ses questions.  J’ai aussi l’intention de lui présenter les pratiques d’examens en ligne.             

             Comprendre le code de sécurité routière du Québec est très motivant pour lui, c’est de cette façon que je vais l’apprivoiser  :) 

Mardi  20 Novembre

ILS ONT MAINTENANT LEUR NUMÉRO D'ASSURANCE SOCIALE ET LEUR CARTE D'ASSURANCE-MALADIE SOUS LEURS NOMS SIMPLIFIÉS: Maykil AL KJOONA, Zena TOMA et Malak AL KJOONA. Sur leurs documents de citoyenneté et immigration, leurs noms complets étaient Maykil Burhan Toma Al Kjoona  1987-05-25,  Toma, Zena Gorges Toma  (F) 1995-01-10 et Malak Maykil Burhan Al Kjoona (F) 2015-11-17, ce qui nous avait amenés à les appeler familièrement LES TOMA en attendant de bien démêler tout ça une fois arrivés. Nous voilà fixés! C'est Jean Cloutier et Georges Boissé de notre comité qui s'occupent très activement de                                                                                                                                         la paperasse et de leurs finances et tout avance rondement.

Dimanche 18 novembre

Baptême de la petite Clara, fille d'Emmanuelle et David, en l'église de Saint-Étienne, où assiste la famille TOMA.

Une jolie fête suit dans leur maison où Zena, Maykel et Malak logeront les prochains 12 jours en attendant que leur future maison se libère, chemin du Versant à Eastman.


La semaine dernière, notre pharmacienne Christine Murphy a fait don d'une beau grand sac rempli de choses fort utiles à la santé de nos amis:

thermomètre, médicaments anti-fièvre et anti-douleur, pansements adhésifs, sac chaud/froid, crèmes et articles hygiéniques de base et plein de choses très pratiques. Merci Christine!

Vendredi 16 novembre

LA PRÉSENTATION DE LA FAMILLE TOMA AUX BÉNÉVOLES ET À LA PRESSE EST ANNULÉE À CAUSE DE LA BORDÉE DE NEIGE de 30 cm!

On se reprendra vendredi prochain 23 novembre 14:30, toujours à la Friperie de l'entraide La corde à linge d'Eastman.

Ils sont très surpris de l'arrivée précoce de toute cette neige... et nous aussi!! Heureusement que nous avions déjà un bon manteau Kanuk pour Maykil, trouvé à la Corde à linge justement, de même qu'un manteau pour Zena, des mitaines, des tuques et tout pour la petite Malak, offert par une famille des environs.

Un manteau plus chaud -en duvet d'oie - arrivera pour Zena la semaine prochaine. 

==========================================================

 MERCREDI  14 NOVEMBRE, VOYEZ-LES À RADIO-CANADA ESTRIE:    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1135908/eastman-famille-refugies-irak-accueil-immigration-estrie

                Leur francisation débutera mardi 20 novembre, avec Jocelyne Veilleux et ses adjointes, Céline Villemure, Michèle Gagnon, Nicole Dehoux et Christine Foucault, à raison de trois rencontres de 75 minutes par semaine. On leur souhaite le plus vif succès, afin de pouvoir communiquer avec eux plus facilement très bientôt.

===============================================================================================                   

BIEN ARRIVÉS à Dorval à 14:10 le 12 novembre, fourbus mais contents

Cette 1è semaine, ils sont accueillis chez Suzanne et Karl, rang du Rocher à Saint-Étienne, où il y a des poules, des chevaux et pas mal de neige! Ils passeront ensuite 10 jours chez François, chemin des Diligences, en attendant leur logement permanent le 1er décembre, chemin du Versant, à Eastman (à confirmer) où ils seront près de l'école, du CPE et de la route 112 et où il y a de jeunes familles avec des enfants, dans un beau voisinage plein d'arbres et avec vue sur le mont Orford. La francisation intensive commencera dès la semaine prochaine avec une équipe aussi compétente qu'enthousiaste, composée de Jocelyne, Nicole, Céline, Michèle et Christine.


Sur cette photo, de gauche à droite: Huguette St-Pierre Cloutier, Raed et sa famille, leurs amis irakiens de Sherbrooke, Aline avec Zena et tous leurs bagages. Derrière, Paul McLean et son épouse; à droite, Jean Cloutier et la Famille-amie David Auclair, Emmanuelle Vincent Racicot et leurs fils (L'aîné fait le soleil!), puis devant: Maykil avec Malak et sa poupée et la petite Clara de David et Manu, qui sera baptisée dimanche 18 novembre à St-Étienne, en fêtant les 3 ans de Malak. C'est Gaston Phaneuf qui prend la photo et qui a ramené la famille à St-Étienne, avec Aline.








Malak joue déjà avec les amis à Dorval, malgré la fatigue du long voyage et la langue d'ici...
=========================================================================================================

5:20 le 12 novembre: ILS SE PRÉPARAIENT À PARTIR D'AMMAN.

Les photos derrière: à gauche, feu le roi Hussein, père du roi actuel Abdallah II qui est au centre et, à droite... son fils prétendant au trône, probablement?

Ci- dessous, Noël '17 en Jordanie: Zena,    

Malak et Maykil TOMA     

  Ils s'étaient mis beaux pour fêter Noël en exil!     




                                                                                                                                                                                                                             

----------------------------------------------------------------------

10 NOVEMBRE

Le vert de l'espérance! Dans 48 heures, ils seront parmi nous! Nous avons complété le calendrier du 1er mois, avec des plages pour leur expliquer la monnaie, le système bancaire, pour aller s'inscrire à tous nos services et obtenir les cartes santé, assurance sociale etc. Le groupe de francisation est formé et débutera dès la 2e semaine avec des sessions de 60 à 75 minutes trois fois/semaine à domicile, en attendant le cours officiel de francisation offert à Sherbrooke. Une autre maison a surgi hier soir à Eastman. Le Comité évalue l'ensemble de la situation. Heureusement qu'un membre du Comité accueillera la famille Toma les premiers 8 jours, ce qui donne le temps de bien réfléchir.

 5 NOVEMBRE

DANS UN SEMAINE, ILS ARRIVENT! Aujourd'hui, une belle équipe de bénévoles, avec un bon camion, a fait la tournée pour aller chercher tous les meubles -offerts par de si généreux donateurs- qui attendaient aux 4 coins de nos villages. Ils ont tout entreposé pour l'hiver, vu que la maison trouvée pour nos réfugiés à Saint-Étienne-de-Bolton est toute meublée. Heureusement, ils ont eu du temps assez clément avec 3° pas mal toute la journée et seulement quelques gouttes de pluie.

1er NOVEMBRE:

N'ayant pas trouvé de logement dans Eastman, mais un jolie petite maison patrimoniale toute meublée et toute équipée, sur le chemin du Grand-Bois à Saint-Étienne-de-Bolton, nous devrons entreposer tous les meubles que vous nous avez offerts dans un lieu aéré pour l'hiver. Nous aurons recours aux bénévoles Déménagement très bientôt. Voilà un 1er imprévu et on en aura d'autres, c'est bien connu.

---------------------------

29 OCTOBRE:

 Ils arrivent dans deux semaines. Les équipes de francisation, accompagnement aux courses, sorties et invitations diverses sont sur pied et nous finissons de mettre tout au point pour les accueillir le 12 novembre: dans 14 jours!!   

--------------------------

MERCREDI 24 OCTOBRE:

 31 C° à Amman aujourd'hui. Une chance qu'on a trouvé de bons vêtements bien chauds pour leur arrivée dans moins de trois semaines, le 12 novembre!

--------------------------

LUNDI 22 OCTOBRE:

  Une session de deux heures de formation à l'interculturel est offerte par Léona Nkoghe du SANC (Service d'aide aux néo-canadiens de Sherbrooke) à tous nos Anges gardiens -les bénévoles des différents comités- à la salle paroissiale d'Eastman. Tous ceux et celles qui ont pu se libérer en après-midi y ont assisté. Nous étions une trentaine. Cette formation nous aidera à bien recevoir la famille Toma, à les comprendre et à les accueillir avec tout le doigté nécessaire pour qu'ils se sentent bien chez-nous.

Emmanuelle Vincent Racicot, son conjoint David Auclair et leurs enfants, la famille-amie qui s'occupera d'eux au quotidien au début et quelques autres du groupe de francisation font de déjà de l'arabe sur internet, en s'amusant beaucoup, paraît-il.  Essayez ceci pour commencer:

- Salam Alaikoum = Allo! (familier) 

- Alham Doullelah = merci pour quelque chose qui est arrivé, ou qui a réussi grâce à Dieu, par exemple: j'ai réussi mon ragoût de pattes Alham Doullelah!    (Hi-hi!) 

- Inshallah (1000 fois par jour, si vous voulez!) = merci pour quelque chose qui arrive, comme Ojalá en espagnol = si Dieu le veut. Exemple:  je m'en vais au magasin et j'espère bien y rencontrer mon amie Zina, Inshallah!

Et en araméen, leur langue maternelle: Bonjour ou Paix à vous = Shlama!


LUNDI 15 OCTOBRE

Avec Raed, leur ami irakien (qui est à Sherbrooke avec sa famille depuis un an) et Paul McLean, on communique avec notre famille Toma par Skype. Chacun d'eux nous a dit: Bonjour, comment ça va? avec enthousiasme, avant de passer à l'araméen ou à l'arabe avec Raed. Ils se préparent activement à leur arrivée à Montréal lundi le 12 novembre, vol ROYAL JORDANIAN RJ267,vers 14:30. Ensuite, il faudra au moins une heure pour valider leurs papiers, malgré la fatigue des 12 heures de vol et du décalage-horaire de sept heures.                                            

Quelques membres du comité les attendront à l'aéroport, avec la famille irakienne de Sherbrooke et ils reviendront ensemble pour jaser. Les autres membres du comité les salueront rapidement à leur arrivée à Eastman, puis les laisseront se reposer après ce long et très émouvant voyage.


  DIMANCHE 30 SEPTEMBRE

           VOICI LA NOUVELLE TANT ATTENDUE:         

ILS ARRIVENT LE 12 NOVEMBRE

La préparation immédiate va enfin commencer. On a déjà tous les excellents vêtements d'hiver donnés par La Corde à linge d'Eastman et par des ami-e-s qui ont de jeunes enfants, 

LES COMITÉS "D'ANGES GARDIENS" vont se rencontrer

et tout sera prêt pour les recevoir. 

Vous pensez bien comme on est contents!

On vous les présente avant Noël, promis!

LE 'NOTRE PÈRE' EN ARAMÉEN :  

Awoun douèshméïa,                              Notre Père qui es aux cieux
Nèth (q)radash(e) shmarh                   
Que soit sanctifié votre nom
Tété merkouzarh (z = th englais)         
Vienne votre règne
Névé sévianarh                                    
Soit faite votre volonté
Eikén en douèshméya abb’hara             
Comme aux cieux sur terre
Haoul’ann lar’man-sourane èn’yomana    
Donnez nous notre pain quotidien aujourd’hui
Ouérsh’ourl’ann houbènn ou arbarènn   
Pardonnez nous nos offenses
Eikén ann-ap nann shouaria faïawénn    
Comme nous, nous pardonnons nos offenseurs
Oulla tal’ann in tçiona                           
Ne nous soumettez pas à la tentation
Ella-pass’ ann èn bicha                          
Délivrez nous du mal
Motorrl-dilar’y merkouzarh                  
Car vous appartient le règne
Ourhail’o tèchporta all’almine               
La puissance et la gloire.
Amen              
(araméen traduit phonétiquement par http://catholiquedu.free.fr/2005/


Visitez aussi les onglets suivants:


Comments