V‎ > ‎

Valloton

Félix E. Valloton 1865-1925 Peintre sculpteur suisse

Elève de Lefebvre et Boulanger

AJ 1882-85, 89

À l'âge de 17 ans, il entre à l'Académie Julian, dont les ateliers sont fréquentés par de nombreux artistes post-impressionnistes ainsi que par les Nabis. En moins de dix ans, le jeune Suisse parvient à se faire un nom auprès de l'avant-garde parisienne. Sa renommée devient internationale grâce à ses gravures sur bois et à ses illustrations en noir et blanc qui font sensation. À partir de 1899, il se consacre essentiellement à la peinture. Il expose régulièrement à Paris, notamment en janvier 1910, lors d'une exposition dont le catalogue est préfacé par Octave Mirbeau. Il expose aussi en Suisse et dans d'autres pays.Vallotton était un travailleur dévoué, sans cesse à la recherche de nouvelles formes d'expression. Touché par l'horreur de la Première Guerre mondiale, il trouva dans le conflit une source d'inspiration qui le poussa vers l'art abstrait. Il renoua avec le succès vers la fin de la guerre, avant de mourir en 1925. http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Vallotton

 

La Malade 1892

 

Autoportrait 1897

Femme nue au chat vers 1898 http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Femmes_nues_aux_chats.jpg

 

Voir : Art Institute of Chicago, Dallas Museum of Art Texas, Fine Arts Museums of San Francisco, Hermitage Museum Saint Petersburg Russia, New York City, Musée d'Orsay Paris , National Gallery of Art Washington D.C., National Gallery of Canada Ottawa,  Cleveland Museum of Art Ohio, Fondation de l'Hermitage, Lausanne, Switzerland, Hood Museum of Art New Hampshire, Johnson Museum of Art at Cornell University Ithaca New York, Kunsthaus Zurich, Kunstmuseum Basel, Switzerland, Kunstmuseum Lucerne Switzerland, Los Angeles County Museum, Memorial Art Gallery of the University of Rochester New York, Milwaukee Art Museum, Wisconsin, Musée cantonal des Beaux-Arts Lausanne Switzerland, Pomona College Museum of Art California, Tate Gallery London, UK, Von der Heydt-Museum Wuppertal Germany, Weatherspoon Art Museum at The University of North Carolina, Greensboro

Comments