G‎ > ‎

Gimel

Georges Gimel 1898 – 1962 Peintre français

Elève de Bouchard

AJ années 1910

Peintre de figures, de paysages, et de paysages de montagne, de natures mortes, de fleurs. Graveur, lithographe, illustrateur, décorateur de théâtre, sculpteur, inventeur et peintre émailleur. Il vécut à Domène et à Grenoble jusqu’à l’âge de 16 ans avant de partir pour Paris. Gimel y restera 20 ans, puis partagera sa vie entre Megève, Annecy, Grenoble et Paris. Il participera à la première et à la deuxième guerre mondiale. Il fut élève à l’Académie Julian dans l’atelier de Jean-Paul Laurens, dans  l’atelier d’ Injalbert et chez le sculpteur Henri-Louis Bouchard et de l’Ecole des Arts Décoratifs. Directeur artistique de la revue littéraire Tentatives il réalise de nombreux bois gravés. Il participa, à Paris aux Salons d’Automne et des Indépendants de 1921 à 1934. A la fin de la seconde guerre mondiale en 1944, il sort son livre «  Le Calvaire de la Résistance » avec des visions de guerre dont certaines avaient été exposées à la Galerie Katia Granoff à Paris en avril 1940. Ensuite, il se consacre pleinement à son art : la fabrication de ses émaux où son génie lui permet de combiner toutes les techniques et pratiques connues pour aboutir à une peinture émaillée véritable métamorphose de son œuvre rendue inaltérable. http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Gimel

 
Voir: Théâtre de Grenoble (fresque)
Comments