La Presse‎ > ‎

101225 | Grande mobilisation samedi dernier autour de Abt à Bassila: Une sortie qui déchaîne le soutien des populations

publié le 2 janv. 2011 à 14:37 par ABT Bénin   [ mis à jour : 2 janv. 2011 à 14:44 ]

Samedi dernier, les populations de la commune de Bassila massivement mobilisées en dépit de la fête de la Nativité ont apporté leur soutien à M. Abdoulaye Bio Tchané, ressortissant de la localité et probable candidat à la prochaine élection présidentielle. Cette sortie de l'actuel président de la Boad, s'inscrit dans le cadre de sa participation à la cérémonie de  commémoration des 10 ans d'anniversaire de décès de El Hadja Foulératou Azia, épouse de M. Mama Sani Gomina, une famille dont il est proche.


Venu par la frontière Togo-Bénin à Prékété où une foule l'attendait, le  président Bio Tchané, après un impressionnant bain de foule, s'est dirigé avec une suite interminable d'escorte vers le domicile de l'ancien ministre Mama Sani Gomina à Bassila qui commémorait les dix ans de décès de son épouse El Hadja Foulératou Azia ce samedi 25 décembre. C'est ce qui justifiait la présence de Bio Tchané dans la commune de Bassila. "Bio Tchané Abdoulaye est un ami de vieille date de la famille. Il est surtout l'ami de mon frère Souradjou. Chaque deux semaines, il était ici chez nous quand il était étudiant. Un des nôtres a même épousé sa sœur", a indiqué M. Mama Sani Gomina. La prière de cette cérémonie de commémoration a été dirigée par l'Imam de la Mosquée centrale de Bassila, M. Bashirou Malam Idrissou.



Périple de bénédictions

Après cette étape, première d'une longue série, toujours accompagné d'un monde fou qui tenait malgré le soleil de plomb et les multiples et tortueux itinéraires à emprunter, le président Bio Tchané, avec à ses côtés, les honorables Affo Djobo et Wallis Zoumarou, a rendu visite aux têtes couronnées, aux dignitaires religieux et à certaines autorités et cadres ressortissants de la commune qui sont à la retraite. Il a visité le roi Atchiba II de Bassila, le roi Kabiéssi Yacoubou de Manigri, le roi Djaboutouboutou III de Manigri le roi Alawé III de Issokouta, le roi Idriss Digbèrè de Pénésoulou et le roi Lakoura Abou d'Aléjo, un village de Bassila où les prières de bénédiction ne faisaient que le galvaniser dans sa conviction politique. Le président Bio Tchané est allé ensuite recevoir des bénédictions dans plusieurs mosquées à travers la commune et s'est entretenu avec les Imams. Entre autres, il s’est entretenu avec l'Imam de la mosquée centrale,  Ousmane Yacoubou Mounirou et celui de la mosquée d'Ikanni Manigri,  El Hadj  Chakran Imorou.  Par ailleurs, M. Abdoulaye Bio Tchané est allé se recueillir sur le mausolée de l'ancien président Alphonse Alley, décédé le 28 mars 1987. Ensuite, il est allé de même sur le tombeau de l'ancien ministre chargé des travaux publics et des transports, M. Ahmed Akobi où les populations se sont mobilisées pour lui manifester leur sympathie et soutien indéfectibles. La tombe du père de M. Ahmed Akobi a accueilli après la marrée humaine qui suivait le président pendant son parcours. Arrivé au domicile de M. Zacharie Alley, le fils aîné du feu président Alphonse Alley où l'attendaient les membres de la coalition Abt 2011 de la commune de Bassila, le président a fait une déclaration sur ses intentions à cette foule déjà convaincue de la victoire du candidat en 2011. "Dans quelques jours, vous aurez l'occasion de m'entendre", a d'abord indiqué M. Bio Tchané avant d'ajouter : "çà fait deux ans que nous travaillons vous et moi et je crois qu'il est temps que nous puissions faire le point et que nous nous projetions sur l'avenir. Pour moi, cet avenir là, c'est l'intérêt du peuple béninois, vos préoccupations les plus immédiates et les plus terre-à-terre parce qu'on ne peut faire le bonheur d'un pays sans faire le bonheur de son peuple". Il a été soutenu dans ses déclarations par l'honorable Affo Djobo.

Un homme jeune


Partout où s'est rendu le président Abdoulaye Bio Tchané, ces innombrables populations, très déterminées et préoccupées par la victoire prochaine de leur candidat n'ont pu s'empêcher de remarquer son jeune âge en l'exprimant. "Omontcho ni" disent-elles. Ce qui signifie en langue Nago "c'est un jeune". Un atout impressionnant donc pour celles-ci.

La délégation est allée aussi rendre visite au Mouvement des jeunes pour le Développement et le Respect de la Démocratie pour Abt (Mjdrd) au domicile du sieur Adam Karim. La délégation de M. Bio Tchané a été également reçue par l'ancien ministre Dango N'Déyi et la commerçante Nassara Afssé à Akadara à la fin du périple tard dans la nuit de samedi.

ABT à Bassila


Justin O. EDIKOU

Publié par le Matin le 27/12/2010

Voir aussi : Diaporama Photo de la sortie de Bassila

Comments