Afour Rhizome

Afour Rhizome (ou A4 Rhizome ou A4rizm) est un des noms d’artiste choisi par Kyoo Seok Choi. Ce nom plutôt neutre désigne son travail et son projet d’une construction des archives de savoirs, des œuvres d’art et de soi. Le choix de nom pose la question : « qu’est-ce qu’un artiste ? »


La prononciation de ce nom d’artiste joue comme un « aphorisme ». « Afour » désigne une feuille de format A4 utilisée fréquemment comme support sur lequel on conserve aussi bien de simples informations que des histoires personnelles. L’artiste construit des boîtes de citations, des banderoles de phrases tissées et nouées, des sortes d’hypertextes, des sculptures construites avec des textes qu’il a lus, etc. Il visualise le processus de transition entre deux états distincts et s’intéresse surtout à des éléments disparaissant pendant ce processus de transfert.


Afour Rhizome est venu d’ailleurs, et il est entré dans la langue française. Ici il lit, mais il n’atteint pas la compréhension. Alors il cherche d’autres moyens. Il construit par exemple des systèmes d’archives variés pour y arriver : des boîtes de citations, des banderoles de phrases tissés et noués, des sortes d’hypertextes, des sculptures construites avec les textes qu’il a lus, etc. Cette construction continue traverse les frontières entre le savoir, l’art et le soi.