La mémoire, 

outil et objet de connaissance

[Biographies des auteurs]


Mini-site consacré à l'ouvrage collectif La mémoire, outil et objet de connaissance. Paris: Aux forges de Vulcain, 2008.

La mémoire, outil et objet de connaissance, est un recueil pluri-disciplinaire rassemblant quinze articles de jeunes chercheurs, chacun s'intéressant à l'usage du concept de mémoire dans sa discipline propre et montrant, en creux, quelles sont les différentes dimensions de la mémoire.

Ce mini-site propose, librement, le contenu intégral de cet ouvrage.

L'ouvrage est aussi vendu sous la forme d'un joli livre par la maison d'édition Aux forges de Vulcain

 

Notices biographiques


Ariane Bilheran est ancienne élève de l’ENS-Ulm, avec une triple formation universitaire (lettres classiques, philosophie, psychologie). Psychologue clinicienne, elle est Docteur en psychologie clinique et psychopathologie (Université Lyon II). Elle est l’auteur du livre Le harcèlement moral (Paris : Armand Colin, 2006).

 

Véronique Bontemps est ancienne élève de l'ENS-Ulm et doctorante en anthropologie à l'Université de Provence. Elle travaille sur la ville de Naplouse en Palestine.

 

Simon Bréan est ancien élève de l'ENS-Ulm, agrégé de Lettres Classiques et doctorant de Lettres Modernes à l'Université Paris IV - Sorbonne. Ses recherches portent sur la science-fiction en tant que genre et sur l'histoire de la littérature de science-fiction en France.

 

Julien Clément est ancien élève de l'ENS-Ulm et doctorant en anthropologie à l'Université de Provence (C.R.E.D.O./C.M.H.-E.T.T.). Ses recherches portent sur l'expression des différences culturelles et sociales dans les gestes à travers l'exemple du sport.

 

Cédric Clouchoux est un ancien élève de l’ESIL, titulaire d’un DEA en Modélisation et Conception Assistée par Ordinateur et doctorant en imagerie numérique à l’université Aix-Marseille II. Ses recherches portent sur l’analyse de données cérébrales anatomiques et fonction-nelles.

 

Caroline Duburcq est doctorante à l’Université d’Aix-Marseille II. Elle est titulaire d’une maîtrise de gestion de l’Université Paris Dauphine et d’un DEA de Macroéconomie de l’Université d’Aix-Marseille II. Elle a travaillé sur les marchés financiers à la Deutsche Bank à Londres et à la Banco Santander à Madrid. Ses travaux portent sur la macroéconomie financière en Amérique Latine.

 

Nathanaël Dupré la Tour est Docteur en Sciences Politiques de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (CERI/CEFRES). Ses recherches portent sur l'histoire des intellectuels, l'idée d'Europe au XXème siècle, la phénoménologie et le marxisme centre-européens, et la dissidence tchèque (tchécoslovaque).

 

Marion Lafouge est ancienne élève de l'ENS-Ulm, agrégée de lettres classiques et doctorante en littérature comparée à l'Université de Provence. Ses recherches portent sur l'opéra français et italien du XVIIIe siècle.

 

Aurélie Ledoux est ancienne élève de l'ENS-Ulm et doctorante en Etudes Cinématographiques à l'Université de Paris I - Sorbonne. Ses recherches portent sur les enjeux esthétiques de la représentation du fantasme dans le cinéma américain contemporain.

 

David Meulemans est ancien élève de l’ENS-Ulm et doctorant en Philosophie à l’Université de Provence. Ses recherches portent sur l’esthétique analytique et plus particulièrement sur la question de la créativité.

 

Alexandra Oeser est Docteur en Sciences Sociales du Laboratoire en Sciences Sociales de l’ENS/EHESS et enseigne à l'IEP de Toulouse. Ses recherches portent sur la transmission pédagogique de la mémoire du nazisme et du génocide de la deuxième à la troisième génération en Allemagne. Par ailleurs, elle travaille sur les logiques de transmission familiales de mémoires.

 

Coline Perrin est ancienne élève de l'ENS-Ulm, agrégée de géographie et prépare un doctorat de géographie en cotutelle à l'Université de Provence et à la faculté d'architecture de Florence. Elle s'intéresse à la place de l’agriculture dans l’évolution des relations ville/campagne en Provence et en Toscane.

 

Maël Renouard est ancien élève de l'ENS-Ulm, agrégé de philosophie et doctorant à l'Université de Paris I - Sorbonne. Ses travaux portent sur la réminiscence et la mélancolie et se centrent plus particu-lièrement sur le romantisme et ses prolongements jusqu’à nos jours.

 

Alexandra Sippel est agrégée d'anglais, doctorante en civilisation britannique à l'Université de Paris IV – Sorbonne. Ses recherches portent sur les représentations du travail dans les utopies britanniques du XVIIIème siècle.

 

Aurélie Thiria est ancienne élève de l’ENS-LSH, agrégée d'anglais et Docteur en littérature anglaise de l'Université de Paris IV – Sorbonne. Ses recherches portent sur la poésie romantique britannique.

 

Jérémy Viale est doctorant en droit à l'Université Paul Cézanne d'Aix-Marseille III. Il travaille sur le droit de propriété immobilière.

 

Introduction

 

Présentation par David Meulemans

 

  • Mémoire et personne

La mémoire et les traumas dans l'identité psychotique par Ariane BILHERAN

La mémoire et le cerveau par Cédric CLOUCHOUX

La mémoire corporelle et l'action par Julien CLEMENT

La mémoire, la réminiscence et la mélancolie par Maël RENOUARD

 

  • Mémoire et société

La mémoire et l'économie par Caroline DUBURCQ

La mémoire et le paysage par Coline PERRIN

La mémoire et le droit pénal par Jérémy VIALE

La mémoire collective et l'utopie par Alexnadra SIPPEL

 

  • Mémoire et histoire

La mémoire collective et l'histoire politique par Nathanaël DUPRE LA TOUR

La mémoire individuelle et l'histoire par Alexandra OESER

La mémoire et l'identité locale par Véronique BONTEMPS

 

  • Mémoire et culture

La mémoire monumentale et la musique commémorative par Marion LAFOUGE

La mémoire et la réminiscence cinématographique par Aurélie LEDOUX

La mémoire et le texte par Aurélie THIRIA

La mémoire et l'avenir par Simon BREAN

 

Biographies des auteurs