Rencontre interdisciplinaire

'Economie & Mathématique'

01 & 02 Octobre 2018

2 eme session

Laboratoire J.A Dieudonnee , Campus Valrose , Universite de Nice


Dans le cadre des projets interdisciplinaires, "Economie et interaction mathématique", nous organisons une rencontre scientifique durant laquelle nous discutons les insuffisances des approches statistiques randomisées inspirées par l'économie comportementale et la question du microcrédit comme étant un outil contre l'exclusion ou contre la pauvreté.

γ, β −, β + ,ε ,α, r, r 0 , δ

Notre invité d'honneur

le Pr. J.M Servet, professeur honoraire IHEID en Suisse.

Contact : *nahla@unice.fr *diener@unice.fr

http://math.unice.fr/~diener/

Participants :

Pr . Marc Diener, Ljad Université de Nice

Pr . Francine Diener, Ljad Université de Nice

Doctorant Djaffar Lessy, Ljad Université de Nice

Programme

1er jour: 01 Octobre 2018

9:15 - 10:45 Pr. J.M Servet

Titre: Pourquoi le microcrédit ne peut pas massivement réduire la pauvreté ?

Résumé :

Un nombre croissant de travaux ont cherché à évaluer l’impact (voir les effets) du microcrédit. Ils ont introduit un doute croissant quant à sa capacité à réduire la pauvreté.

Il s’agit ici de changer l’approche de cette question en se demandant à quelles conditions le microcrédit pourrait réduire la pauvreté. Les différents niveaux de l’approche se situe à niveau micro, à niveau méso et à niveau macro.

10:45 - 11:00 pause café

11:00 - 12:30 Pr Francine Diener

Titre: Présentation des travaux réalisés au sein de l'équipe Microfinance de JAD depuis 2009


Résumé

 Nous nous intéressons depuis près de 10 ans à explorer au moyen de modèles mathématiques l'activité de microfinance et plus particulièrement le microcrédit.  Nos modèles tentent d'illustrer certaines caractéristiques de cette activité comme le très faible taux de défaut, l’intérêt des prêts groupés, l'influence des retards de remboursements, ou l'inclusion. Je présenterai rapidement certains de nos modèles et on pourra discuter de leur pertinence.

12:30 - 14:00 déjeuner

14:15 - 15:45 Pr Marc Diener

Titre: Modèles stochastiques pour une finance compatible avec les préceptes de l'Islam

Résumé

En 2006 le prix Nobel de la Paix a été attribué à Muhammad Yunus et la banque Grameen pour l'action en faveur de l'accès au crédit de populations défavorisées. Cette action est en revanche souvent décriée pour être en contradiction avec les préceptes de l'Islam,  alors qu'elle relève du "Cost Plus Financing" (Murabahah). Sur cet exemple notamment je me propose d'introduire une discussion sur le travail en cours de Lessy en collaboration avec Koudjeti.

15:45 - 16:00 pause café

16:00 - 17:30 Discussion de pistes de réflexion

19:00 - 20:30 Dîner du groupe de travail

2 eme jour: 02 Octobre 2018

9:15 - 10:45 Pr. J.M Servet

Titre: Les insuffisances des approches statistiques randomisées

Résumé

Les expérimentations de randomisation sont inspirées par l'économie comportementale. Des tests ont notamment été menés en matière financière et de microcrédit.

La conférence montrera les fortes limites de cette approche fondée sur le chiffrage pour comprendre les actions humaines. Pour saisir l’interdépendance des actions humaines et leurs déterminants, des analyses interdisciplinaires sont indispensables.

10:45 - 11:00 Pause cafe

11:00 - 12:30 Djaffar Lessy

Titre: Modèle de Markov pour un accès au crédit conventionnel au moyen du micro-crédit.

Résumé

Inspiré par les travaux de Nahla Dhib, nous proposons un modèle stochastique pour le montant d'un près de microcrédit dont la finalité est l'accès au crédit conventionnel.