Ateliers

À leur arrivée, les festivaliers-comédiens ont été répartis dans 9 ateliers qui travailleront tous autour du thème de la nouvelle vague pendant 2 jours et demi de façon intensive et présenteront leur travail dimanche. On se réjouit d'avance !

Aujourd'hui c'est samedi. C'est le deuxième jour de travail pour tous les élèves comédiens du festival. Dans les ateliers où je suis entrée, j'ai constaté qu'ils travaillaient sur la manière de reproduire les mouvements des vagues. Ils essayent de comprendre comment être une vague, comment bouger comme une vague... Ils chantent en s'inspirant de la vague, ils dansent en imitant la mer qui coule. Je suis vraiment très impatiente de voir comment ces exercices se réfléteront demain sur scène !

Helin Elaydın

atelier 1 : Ömer

L’atelier théâtre n°1 propose des activités sous forme de jeux pour permettre aux élèves de s’exprimer.

Les élèves furent invités à faire des jeux de mouvement, tel que marcher dans la salle en réalisant des actions diverses : s’excuser, injurier, prononcer des mots d’affection, dire des paroles de chansons, mais aussi saluer. Ils ont aussi eu l’occasion de jouer au jeu du corps unique qui consiste à marcher tous ensemble et manifester des émotions diverses : joie, tristesse, colère… Mais aussi de jouer au jeu des sculptures, leur permettant de modifier la position de leurs camarades et de les transformer en « œuvre ».

Ces activités ont permis aux élèves de se mettre à l’aise mais aussi de mettre en avant leur coté artistique.

Les élèves ont aussi été exercés à des jeux liés à la parole comme être interrogés sur trois questions (Qui es-tu ? Que fais-tu ? Qu’aimes-tu ?). Ces jeux leur ont permis de s’éveiller à la spontanéité.

Des élèves ont dit que l’atelier était « enrichissant, que tout le monde était investi et qu’il constituait une bonne expérience ».

Cet atelier aura donc réussi à réunir des élèves de différents pays autour d’activités et de dépasser la barrière de la langue.

Lilian Jubert

Cet atelier met en place une petite pièce de théâtre sur le thème de la nouvelle vague basée sur l’improvisation. Tout cela en plusieurs langues et avec une grande part de gestuel.

Sothievy Long, Ethan Baratin, Romain Trabelsi

atelier 2 : marion

atelier 3 : cindy


Dans l’atelier n°3, les élèves commencent par s’échauffer en se déplaçant dans la salle doucement et grâce à des jeux (trouver sa démarche, communiquer avec les autres de différentes façons) dans lesquels ils s’expriment dans les deux langues du festival : le turc et le français. Cet atelier permet aussi aux élèves de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre grâce à de petites scènes d’improvisation, où ils doivent compter sur leur sens théâtral.

Lilian JUBERT

Vidéo Cindy1.MP4
Vidéo atelier cindy2.MP4
Vidéo atelier Cindy.MOV
Vidéo atelier cindy3.MP4

Atelier 4 : Nicolas

Vidéo atelier Nico.mp4

Atelier 5 : Ezgi Su

Vidéo atelier Ezgi su.MOV

ATELİER 6 : YENAK

Vidéo atelier yenak2.MP4
Vidéo atelier Yenak1.MP4
Vidéo atelier yenak3.MP4

Atelier 7 : Melissa

Cet atelier privilégie la voix, les sons, la musique. Et à travers le chant en anglais ou encore l’invention d’un bruit qui définissait sa propre personnalité, les participants devaient transmettre leurs sentiments.

« Bonne ambiance et je trouve que c’est intéressant » témoigne un membre du groupe.

Romain Trabelsi


atelier 8 : Lionel

Copie de Vidéo atelier Lio1.MP4
Vidéo atelier lio2.MP4

Atelier 9 : Ajda

Cet atelier se concentre sur le travail de la voix. Il est composé d’exercices de vocalises et de respiration. Bien évidemment la musique est au coeur de cette pratique et permet aux festivaliers de laisser s’exprimer leur personnalité.

Ethan Baratin, Romain Trabelsi

Dans l’atelier n°9, les exercices sont centrés sur la voix, le chant et la prise de parole. Les élèves réalisent des vocalises accompagnés par la voix du professeur ou les notes d’un piano. Ils font aussi des exercices physiques tels que se déplacer ou s’étirer, dans l’optique de mieux parler. Cet atelier a pour but de former les élèves à mieux maîtriser leur voix, pour le théâtre.

Lilian Jubert

Vidéo atelier Ajda.MOV