Manipura massage ayurvédique Avignon

LES CONSTITUTIONS AYURVÉDIQUE (PRAKRTI)

Pour l'ayurveda, chaque individu appartient à une constitution spécifique, appelée Prakriti, selon les caractéristiques psychophysiques qui l'accompagnent depuis sa naissance tout au long de sa vie.

La Prakriti d'appartenance ne peut jamais être modifiée, mais peut être valorisée en la gardant au maximum de son équilibre naturel. Être en bonne santé ou svasta signifie être dans sa propre nature, c'est-à-dire dans le respect de sa propre constitution.

Les facteurs déterminants la Prakriti d'un individu sont :

  1. La condition de la dominance des doshas du sperme paternel et de l'ovule maternel au moment de la conception.
  2. La saison dans laquelle la conception a lieu et la prédominance des doshas dans l'utérus maternel.
  3. Le type d'alimentation de la femme enceinte pendant la grossesse et son style de vie.
  4. La nature des mahabhuta qui composent le fœtus.

À ces facteurs s'ajoutent les influences familiales, environnementales et culturelles, les caractéristiques des parents et leur âge.

En raison des facteurs énumérés ci-dessus, on peut avoir les sept constitutions suivantes ou Prakrti:

  1. Vata ;
  2. Pitta ;
  3. Kapha ;
  4. Vata-Pitta ;
  5. Pitta-Kapha ;
  6. Vata-Kapha ;
  7. Sannipata : tous les doshas en équilibre.

Le dernier, appelé sannipata, est très rare, car il présuppose l'équilibre parfait des trois doshas. Les types pure vata, pure pitta ou pure kapha sont rares, le plus souvent la constitution est donnée par la prédominance de deux des trois doshas, sachant pertinemment que tous sont présents dans chaque individu et que la constitution ne met l'accent que sur la domination de certains d'entre eux.

Mentions legales - © 2017 Sara Schiavini