Options

Option Internationale du Baccalauréat (OIB)

Pourquoi choisir l’Option Internationale du Baccalauréat _ (2) (1).pdf

HORAIRES DE LA SECONDE A LA TERMINALE :

  • langue et littérature arabes : 6 heures hebdomadaires

  • histoire-géographie : 4 heures hebdomadaires ( 2 heures en arabe + 2 heures en français)

Cette option exigeante permet de conduire les élèves à une véritable compétence de bilinguisme et de biculturalisme, elle atteste d'un excellent niveau de langue, d'une connaissance approfondie des cultures du monde arabe et d'une grande capacité de travail.


Option LVC ESPAGNOL

Meryem Ouhmidou Ghita S Zakariae corrigé.pdf

ESPAGNOL ¡Bienvenidos!

- ses enjeux et objectifs généraux

L’objectif est de découvrir la culture hispanique dans toutes ses facettes et contradictions, et d’être capable de s’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans la plupart des situations de la vie courante et sur quelques sujets culturels ou de société à la fin du parcours.

Etudier l'espagnol au Maroc est tout à fait logique : il y a une proximité géographique et culturelle des deux pays et cela permet de faire des études en Espagne (de nombreux Terminales candidatent à des facs de médecine, architecture, etc… et ont besoin du DELE), d'y entretenir des relations d'affaires ou d'y passer des vacances

Posséder une combinaison de quatre langues vivantes (voire cinq pour ceux qui sont berbérophones) est un atout indéniable dans le monde professionnel

Enfin certaines formations postbac en France exigent la connaissance d'une troisième langue européenne, outre le français et l'anglais

- quelques précisions en fonction des niveaux

Nous commençons la Seconde au niveau débutant absolu, même si certains ont déjà quelques bases et que les élèves apprennent vite.

Cependant, le programme est exigeant (identique à la LV2 dès janvier) et la progression rapide puisque le niveau visé en fin de Terminale est le même qu’en LV2, c'est-à-dire le B1.

La spécialité Langue et Littérature ESPAGNOL –ouverte au LPV aux élèves motivés, en fonction du nombre de candidats – est accessible en Première aux LV3 aussi bien qu’aux LV2.

- Quelques projets réalisés avec des liens:

* en Seconde : une exposition sur le carnaval dans le monde hispanique pour la Semaine des Lycées français, un discours pour candidater à MasterChef Junior, une lettre à un lycéen espagnol pour présenter sa famille et son environnement, un sketch / une BD sur la journée la plus terrible d’un sportif…

* en Première : un audioguide pour les touristes en Espagne / Amérique latine, une affiche de conseils contre le cyberharcèlement, un podcast sur une féministe dans le monde hispanique, la réécriture d’un épisode de la Casa de Papel

* en Terminale : un débat sur les frontière et l’immigration en Espagne et au Mexique, un article de presse sur les progrès scientifiques, une interview à un artiste détenu sous une dictature hispanique, la promotion d’une marque commerciale à partir d’une icône (Che Guevara).

- les prérequis :

un goût pour les langues étrangères, une curiosité intellectuelle pour la langue espagnole et les pays hispanophones

une capacité de travail pour gérer les 3h hebdomadaires supplémentaires

Option CINEMA AUDIOVISUEL

Que dit le programme ?

« L’enseignement facultatif du cinéma-audiovisuel engage l’élève dans le processus de découverte et d’approfondissement d’une pratique artistique et d’une culture cinématographique et audiovisuelle » (BO)

Il y a au programme cinq axes d’étude :

  • Émotion(s);

  • Motifs et représentations;

  • Écritures, Histoire(s);

  • techniques, Économie(s).

Ces axes sont abordés à titre d’initiation en 2de et développés en 1ère et terminale.

Tout au long du cursus, des projets articulent les compétences suivantes : fréquentation des oeuvres, analyse et productions pratiques

A quels élèves s’adresse l’option CAV ?

  • A tous les lycéens.

  • Les élèves peuvent l’intégrer en début de 2de ou début de 1ère.

  • Ils s’engagent sur une année minimum.


Où et comment se déroule l’option CAV ?

  • Dans une salle spécialisée au lycée.

  • 3h/semaine intégrées dans l’emploi du temps.

  • Avec des effectifs limités à 14 élèves.

  • Un encadrement par des enseignantes du lycée.

  • Des interventions régulières de professionnels du cinéma.

  • Des sorties régulières à la rencontre d'oeuvres ou de réalisateurs.


Qu’attend-on des élèves ?

  • De la curiosité pour le cinéma et toutes les formes audio-visuelles, de l’ouverture sur d’autres arts.

  • De l’engagement dans la réalisation de projets pratiques personnels et collectifs. Du temps de travail à la maison est à prévoir.

  • De la responsabilité dans l’utilisation du matériel spécialisé.

  • De l’autonomie et de la réactivité dans les projets.

  • De l’investissement dans des évènements, sorties ou projets facultatifs.

  • De l’implication dans la vie de l’établissement.

Donc, de la motivation et du temps à consacrer à cette discipline !


Sur quoi sont-ils évalués ?

  • La culture.

  • La théorie.

  • La pratique.

  • L’investissement.



CULTURE ET THÉORIE :

Une partie du programme est consacrée à la théorie et la culture cinématographiques. Les films étudiés permettent une pratique réflexive, où la théorie nourrit les projets des élèves. Avec la présentation et l'analyse d'oeuvres de différents genres, formats, époques, issus de systèmes de production variés, les élèves appréhendent l'écriture en images et en sons, le langage cinématographique et ses évolutions et acquièrent des repères dans l'histoire du cinéma, pour développer leur regard critique. L'enseignement sensibilise les élèves aux grands enjeux de ce domaine : enjeux économiques, esthétiques et technologiques.

PRATIQUE ET INVESTISSEMENT:

Les élèves pratiquent, dès le début de cet enseignement, en utilisant du matériel spécialisé : prises de vue avec caméras, prise de son, montage.

Ils sont amenés à réaliser des formes courtes chaque année, répondant à des propositions variées.

En voici quelques exemples :


  • Productions en lien avec l’histoire du cinéma.

Ex : Un plan séquence de 50 secondes, en référence aux premières vues des frères Lumière :

https://drive.google.com/open?id=1K-hXNn7vw46CU_VCiPB1XS4l-X5xUnb5


  • Productions en lien avec des formes qui relèvent de la communication, comme les spots de sensibilisation, le reportage, le clip…

Ex : Le clip du vernissage à l’occasion de la « Semaine des lycées français du monde ».

https://drive.google.com/file/d/1uXVeGvfpRgz5P_sjUg0BoXpKZDOW-MQT/view

Le cross du lycée :

https://drive.google.com/open?id=1ll3KSNag_ChWJ8zes8IHeuOEA5Jo5CAF



  • Certains projets sont motivés par la participation à des concours de courts métrages :

Ex : « C’est bon… arrête !», vise à sensibiliser les jeunes contre le harcèlement au lycée ; il a reçu la « Mention spéciale » du jury Unifrance au Festival “MyFrenchFilmFestival » 2018 :

https://www.youtube.com/watch?v=lD0rA6dq6co

ou le film “La plante et Nour”qui a participé au concours du court-métrage scientifique 2019 du réseau AEFE : https://www.youtube.com/watch?v=H_SH-aKDLhs

Le film “Renawable energy for a new world” a participé au Concours Développement Durable, organisé par l’Ambassade d’Inde :

https://drive.google.com/open?id=1O8uB2y37H8oB3u8uDJkeKfV4UQcX6JFT



  • Productions en lien avec un projet sur l’année avec le Lycée partenaire.

Ex: Cette année, les élèves de 1ère et terminale ont réalisés des vidéos personnelles dans le cadre d’un projet de correspondances filmées :

https://drive.google.com/open?id=1xIZhmQPXzyOpkMaWOGTPeSK0uRZA-XT7

https://drive.google.com/open?id=1vpb_dcwa3WJsXfNsCa25k6NqPg4n_0Fq

https://drive.google.com/open?id=14C4libhF3OFLB-UUglkxp809D18cclc9



  • Et des clips et photos sur leur voyage à Nantes :

https://drive.google.com/open?id=1m5pLgb3zVtZ5EqfrPUZuhBQ4D4jXhywi

https://drive.google.com/drive/u/0/folders/1EQyH-dbZz_HAc9zy1orDvzJl0bEAsuQy

https://drive.google.com/open?id=1aRfWH-NGeh1VyGlXWSvx8_TpcUxont_l




L’option CAV est dynamique, forte de ses 2 partenariats :


Partenariat avec lInstitut français de Meknès :


  • Les élèves participent à 3 sorties obligatoires dans l’année au dispositif « Séquences jeunes », organisé par l’Institut Français de Meknès. Des films d’époques et d’horizons différents sont programmés.


  • Des sorties facultatives sont proposées : notamment des expositions, des avant-premières de films, des rencontres de réalisateurs où les élèves sont amenés à interviewer des professionnels et à profiter de projections dans des lieux dédiés au cinéma.


  • Un temps fort d’une journée est organisé à l’occasion du FICAM (Festival International du Film d’Animation de Meknès) où l’ensemble des élèves CAV visionnent 3 films et des making off en présence des réalisateurs. De plus, quatre élèves font partie du jury jeune au FICAM.


Partenariat avec le Lycée Guist’Hau de Nantes :


Grâce à la mise en place d’un partenariat entre notre établissement LPV et le Lycée Guist’hau de Nantes, établissement spécialisé en cinéma-audiovisuel, nos élèves de l’option CAV ont eu l’opportunité de:

  • Créer des échanges fructueux avec leurs pairs nantais par le biais de correspondances filmées originales tout au long de l’année;

  • De vivre des expériences cinématographiques d’un haut niveau en prenant part, par exemple, au ‘’Festival des 3 Continents’’ lors de leur voyage à Nantes.

Option THEATRE

L’option théâtre, c’est 3h de cours par semaine intégrées dans l’emploi du temps, de la Seconde à la Terminale.

A quoi ressemblent les cours ?

Ils associent plaisir et rigueur.

- La pratique théâtrale est un plaisir mais c’est aussi un apprentissage et un entraînement rigoureux aux techniques de jeu mises en œuvre : maîtrise de la voix, du corps (regard, gestuelle, respiration…).

C’est aussi une interrogation permanente sur le sens des situations théâtrales mises en scène, sur la manière de mettre en scène des textes.

- La pratique du théâtre en tant qu’acteur est indissociable de l’expérience de spectateur : une partie des séances est consacrée à la découverte de l’histoire du théâtre, de son évolution, de son rôle social, des différentes esthétiques théâtrales à travers la découverte de metteurs en scène. Ce travail peut avoir pour supports des extraits vidéo, des recherches au CDI, des interviews, etc.

L’expérience de spectateur se construit aussi et surtout à travers les spectacles vus « en vrai » : tous les spectacles proposés (à l’Institut Français, au lycée ou autres) ont un caractère obligatoire.

Quelle évaluation ?

L’évaluation se fait en contrôle continu. Elle peut prendre plusieurs formes tout au long des 3 années :

    • évaluation du carnet de bord qui garde la trace de vos expériences et apprentissages

    • évaluation de travaux de recherche, d’analyses de mises en scène

    • évaluation de votre engagement dans le travail personnel au service du projet collectif

    • évaluation de votre progression

    • évaluation de l’apprentissage des textes

S’engager dans une option théâtre

C’est savoir que :

Cette option ne doit pas être perçue comme un choix récréatif : comme tout art, le théâtre exige rigueur et discipline. Les apprentissages s’appuient sur un programme officiel et nécessitent un travail personnel des élèves (recherches documentaires, analyses de spectacles, écriture, lecture, travaux créatifs… ; il ne s’agit pas uniquement de mémoriser des textes).

Quels sont les prérequis ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà pratiqué le théâtre.

Le plus important est :

    • D’avoir un vrai goût pour le théâtre

    • D’être curieux de découvrir non seulement les techniques de jeu, mais aussi les composantes culturelles du théâtre

    • D’être prêt à aller voir TOUS les spectacles proposés sur un cursus de 3 années, et d’être présent aux rencontres avec les professionnels du spectacle organisées au cours des 3 années (généralement hors temps scolaire)

    • D’être capable de s’engager dans un travail collectif

Qu’est-ce que cela apporte aux élèves qui suivent ce cursus ?

    • Une ouverture culturelle

    • Une meilleure maîtrise de soi, de sa voix, de son corps

    • Des compétences de travail en groupe

    • Un développement de l’esprit d’initiative et de la créativité, de l’imagination

Option LATIN

OPTION LATIN COLLEGE-LYCEE.pdf

Au collège

- 5e : 1heure hebdomadaire

- 4e , 3e : 2 heures hebdomadaires

Au lycée

Tous les élèves de 3e peuvent continuer ou bien débuter le latin en classe de seconde.

- 2nde : 2h / semaine

- 1ère : 2h / semaine.

-Terminale : 2h / semaine

Cours de Latin alignés sur les Programmes d'Histoire ainsi que de Français (roman, poésie, théâtre, argumentation et rhétorique antique) : en 2nde et en 1ère.