Son binaural ? C'est quoi ?

Un exemple d'enregistrement binaural à Delta Fm

(à écouter avec un casque ou des écouteurs)

Le son binaural, ou son en 3D, restitue de façon naturelle la spatialisation du son autour de votre tête.

Le fonctionnement est sensiblement le même que pour une restitution d'image en 3D. Ce sont nos deux yeux qui permettent de restituer le relief. Deux caméras espacées de la distance de nos deux yeux, filment la même scène. Ensuite, un projecteur gauche affiche l'image gauche, un projecteur droit affiche l'image droite. Des lunettes à filtres nous permettent de recevoir l'image gauche dans l’œil gauche et l'image droite dans l’œil droit. Notre cerveau ainsi manipulé, mélange ces informations et recréé une image en 3D, celle que nous aurions vue si nous avions placé nos yeux à la place des 2 caméras.

Le son binaural utilise le même procédé. En plaçant deux micros sur une tête binaurale, on obtient un son "gauche" pour l'oreille gauche et un son "droit" pour l'oreille droite. Ensuite le cerveau mélange les informations pour restituer un son cohérent en 3 dimensions.

Quelle est la différence avec la stéréophonie ?

La stéréo différencie les canaux gauches et droits par une différence de volume, ce qui n'est pas suffisant pour recréer une image 3D.

Le binaural, en plus de la différence de volume entre l'oreille gauche et droite, utilise d'autres paramètres. Comme par exemple, la vitesse de réception du son. Nos oreilles étant espacées d'une vingtaine de centimètres, si un son est joué à notre gauche, l'oreille gauche entendra ce son un peu avant l'oreille droite. Il s'agit de quelques millièmes de secondes, mais cela suffit pour donner des indications spatiales à notre cerveau.

De plus, la forme de notre tête et celle du pavillon de l'oreille modifient aussi la fréquence du signal sonore, son volume et sa vitesse de propagation. Tous ces paramètres entrent en compte pour donner au cerveau l'impression d'un espace sonore en 3D.