Créer un émission de A à Z

Déterminer la forme

Une émission de radio peut se présenter sous différentes formes. Elle peut être unitaire, on parle alors d'"émission spéciale" ou elle peut être régulière sur une saison (une année scolaire par exemple), on parle alors d'émission quotidienne, hebdomadaire, bi-mensuelle, mensuelle, etc. Il est important de déterminer la fréquence de diffusion de l'émission au début du projet pour évaluer la charge de travail nécessaire à sa réalisation.

Vous devez aussi trouver un thème à votre émission. Un fil rouge que vous suivrez tout au long de la saison.

Votre émission peut être enregistrée à l'avance ou diffusée en direct.

Par ailleurs, votre émission peut prendre la forme qui vous convient le mieux. Ce n'est pas nécessairement un rendez-vous hebdomadaire, autour d'une table, dans un studio. Ce peut être des interviews réalisés à l'extérieur, des reportages, une fiction radiophonique, des lectures radiophoniques, au gré de votre imagination ! (voir les différents formats radiophoniques)

Le contenu

Une émission de radio présente des formats radiophoniques divers, par exemple des chroniques, des interviews, une revue de presse, des reportages, des micro-trottoirs, etc.

Dès le début du projet, déterminez le nombre de participants et attribuez-vous des rôles précis : un ou deux présentateurs-trices, des chroniqueurs/chroniqueuses, des reporters, un.e technicien.ne, etc.

L'habillage

C'est le thème sonore de l'émission. Les différents éléments créent une continuité homogène dans le déroulement de l'émission

Le générique (de début ou de fin) : extraits de musique diffusés au début et à la fin de l'émission. Le générique doit être assez court ( 30''/40''). Souvent on baisse peu à peu le générique de début et on crée un fondu enchaîné avec la voix du présentateur qui va alors « parler sur tapis ». De la même manière à la fin de l'émission, on peut lancer le générique à un volume faible, pendant que l'animateur parle encore (annonçant la prochaine émission, remerciant ses invités...) et augmenter le volume peu à peu.

Jingle : courte séquence sonore (10'', 20''...) - mêlant voix, musique, bruitages - qui permet l’identification d’une émission régulière ou d'une antenne radio. Le jingle est une ponctuation assez forte.

Virgule : élément simple, très bref (environ 5'') qui articule deux moments radiophoniques : au milieu d'une chronique, entre deux publicités... Elle est une sorte de ponctuation brève, souvent sous forme d'une phrase musicale ou d'un bruitage.

Pause musicale : titre musicale qui vient marquer une pause dans une émission. Le présentateur annonce le titre ("et maintenant nous allons écouter...") et / ou désannonce le titre ("nous venons d'écouter...")

Le Conducteur

Le conducteur est la colonne vertébrale de l'émission, la recette de cuisine, le document qui fait le lien entre le studio d'enregistrement et la régie.

Il est rédigé par le présentateur et indique le déroulement exact de l'émission, avec tous les éléments rédactionnels et techniques.

On écrit les éléments destinés au technicien (Générique, Virgule, etc.) de façon clairement différenciée. En gras, en plus gros et d'une autre couleur par exemple.


Exemple de conducteur :

Générique de début + bed


Introduction : ...


Virgule


Agenda


Virgule


Interview


Virgule


Annonce (musique)


Pause musicale


Désannonce (musique)


Jingle


Chronique


Virgule


Chronique


Virgule


Conclusion


Générique de fin