"Connaissons-nous et notre potentiel touristique" c’est le nom du projet Erasmus +, financé par l’Union Européenne, que nous avons développé, au cours du premier trimestre de cette année 2018, le centre d’enseignement secondaire Le Vetel, de la ville polonaise de Lublin, et notre centre, l'IES Son Rullan de Palma.

Notre projet naît du besoin d'ouvrir nos établissements à l'extérieur, en développant chez nos élèves la conscience de l'identité européenne et la conception de l'Europe comme un espace commun de peuples différents mais régis par les mêmes valeurs: liberté, démocratie, tolérance, justice et respect du patrimoine naturel et culturel.

Nous visons à développer un projet d'échange scolaire d'une duration de deux années scolaires, avec l'objectif d'approcher nos élèves au secteur touristique, activité qui est la base de l'économie, déjà à Majorque et en expansion à Lublín. Nous comprenons donc qu'il est très important de contribuer à la préparation de nos élèves à leur insertion professionnelle, en leur fournissant les outils basiques dont ils auront besoin dans l'avenir: la compétence digitale, la compétence linguistique en français et en anglais et la capacité de travailler en groupe, de manière collaboratrice, l'une des exigences du marché du travail dans l'actualité.

En ce qui concerne le nombre et le profil des participants, on a prévu de faire deux mobilités, une par année scolaire et par établissement participant. Les élèves qui y participeront seront différents chaque année scolaire. Ainsi, et tout au long du développement du projet, des élèves polonais et espagnols, d’un âge de quinze à dix-huit ans, voyageront à Lublín ou à Mallorca, pour connaître les cultures polonaise et espagnole et pour partager des expériences avec des jeunes d’un âge similaire, avec des inquiétudes et des intérêts semblables aussi. Dans les deux pays ils seront hebergés chez des familles.

En ce qui concerne les activités, nous proposons la création d’une agence de voyages virtuelle par les élèves, dans laquelle on promouvrait Mallorca et Lublín au moyen de mini guides touristiques de différents itinéraires, que les élèves élaboreront tout au long de l’année scolaire avec leurs professseurs. Pendant les mobilités ces itinéraires seront réalisés par les élèves des deux établissements qui recueilleront l’information graphique et écrite de toutes les activités réalisées. Le lien entre la Pologne et l’Espagne lors de ces visites sera le musicien Frédéric Chopin, polonais et très lié à la France, et qui fit un séjour de plusieurs mois à Mallorca en hiver 1838.

Avec ces activités nous envisageons que les élèves prennent conscience du potentiel touristique de Mallorca et de Lublín, qu’ils créent une offre touristique performante et qu’ils le fassent sur les fondements de la valorisation et du respect du patrimoine naturel et culturel de chaque région. La réflexion sur le besoin d’un tourisme durable traverse tout le projet.

Du point de vue méthodologique, le travail en équipe et l'approche par tâches est la base de notre action. On considère qu’en travaillant ensemble, les élèves vont développer des qualités comme le respect, la tolérance, l’empathie et la solidarité, toutes très enrichissantes à niveau personnel, en plus de nécessaires dans le marché du travail actuel.

Une fois conclue la mise en place du projet, nous espérons avoir contribué au développement personnel de nos élèves et avoir aussi réveillé en eux l’inquiétude de connaître d’autres pays, d’autres personnes. De la même manière, nous espérons qu’ils aient acquis les compétences (linguistiques, numériques, de travail coopératif, d'identité européenne) qui leur seront très utiles dans leur avenir et leur insertion professionnelle.


IES SON RULLAN
Zespól Szkól EkonomicznychA. i J. Vetter
Projet financé par l'Union européenne