Qu’est ce que le Grand Architecte de l’Univers ?

Si la Grande Loge de France n'oblige pas à la croyance en " Dieu et sa volonté révélée " elle fait référence en revanche à un principe créateur / organisateur de l'univers, que la langue du 18ème siècle a appelé " Grand Architecte de l'Univers ", et que l'on a conservé sous cette forme pour respecter les textes fondateurs de la maçonnerie.

Le Grand Architecte de l'Univers : un principe et un symbole.

Le principe.

Il est comparable à ce que les scientifiques qualifient aujourd'hui de " principe d'unité du monde physique, et qui fait que cet univers tient ensemble et se soutient, en dépit des forces opposées qui le traversent ".

La Grand Architecte de l'Univers n'est pas pour les Francs-maçons de la Grande Loge de France une définition anthropomorphique, théologique ou religieuse, mais un principe dont la référence manifeste leur intérêt pour une démarche de construction de sens, en dehors de l'affirmation des seules valeurs intellectuelles ou éthiques, ouvrant ainsi la voie à une recherche et une construction spirituelle libre, non religieuse, non dogmatique et non autoritaire.

Le symbole.

Mais dans le souci permanent du respect de la liberté de conscience, la Grande Loge de France laisse la possibilité à chaque Franc-maçon de la Grande Loge de France de sublimer ce principe en un symbole de son choix et de sa sensibilité : il peut devenir alors le symbole transcendant ou immanent de sa religion - et ceci sans exclusive - en s'interdisant toutefois de vouloir contraindre la conscience des autres membres à se plier à son propre choix.

La liberté de conscience préservée.

Cette démarche affirme ainsi une fois de plus le respect de liberté de conscience dont bénéficie chaque membre de la Grande Loge de France et la volonté de l'inscrire dans un projet de contribution à l'émancipation progressive et pacifique des êtres humains par delà les formes religieuses ou idéologiques particulières.