Soutien aux jeunes autistes

Au-delà des interventions de sensibilisation, je propose également de venir en soutien aux jeunes personnes autistes dans des SESSAD, des IME ou des UE.

Ayant moi-même vécu plusieurs années dans des établissements médicaux (non spécifiques à l'autisme, au vu du diagnostic tardif) mais désormais acteur à part entière de la vie sociale et professionnelle, je propose de passer une journée ou demi-journée en compagnie des jeunes d'établissement pour les rassurer sur leurs capacités, dédramatiser le mot "autisme" (sans tomber dans une volonté d'élitisme des profils Asperger), organiser un temps d'échange sur nos capacités mais aussi nos limites, passer du temps à parler de nos intérêts restreints et comment les rendre abordables auprès de la société, leur donner une multitude de conseils pour mieux s'intégrer dans un monde qui peut nous paraître hostile mais qui a beaucoup à nous apporter (et réciproquement).

Pour ce faire, il faut que les jeunes en question soient en mesure d’interagir et d'échanger, sans quoi je n'aurais sans doute pas les moyens de faire passer le message que je souhaiterais leur adresser.