Post-Design_AlterProduction#2

Ces journées d’étude font parties du programme de recherche Minéral Accretion Factory* hébergé par l’API Lab (Laboratoire Art - Paysage - Insularité) de l’ESAR – école supérieure d’art de La Réunion en partenariat avec l’ESAD TALM – école supérieure d’art et de design Tours - Angers - Le Mans et soutenu par la DGCA – direction générale de la création artistique. Elles se dérouleront en deux temps. Le premier temps aura lieu à L’ESAD TALM – Angers le 11 mars 2021 et le deuxième le 27 octobre 2021 à l’ESAR à la Réunion où le projet est actuellement développé.

Lien Zoom : Esa Reunion

https://us02web.zoom.us/j/4611721459

ID de réunion : 461 172 1459 Code secret : 414176


Ces journées ont pour objectif d’ouvrir et de déployer de manière plus large les enjeux de production soulevés par le programme de recherche. Il s’agit de réfléchir aux modes de production de notre environnement matériel au regard des enjeux climatiques et environnementaux contemporains parmi lesquels :

- Le rapport de la production au contexte, une production in situ en milieu dit « naturel ».

- Le rapport de la production au regard des dynamiques de reconstruction des milieux.

- Le rapport de la production à son impact environnemental, et la capacité à envisager un impact positif sur l’environnement.

- Le rapport de la production au vivant et aux non-humains ; une production qui s’appuie sur le vivant et le soutient.

- Le rapport de la production au temps ; un temps long, davantage en accord avec les rythmes de production biologiques, des technologies lentes que nous appellerons slow tech

- Le rapport au matériau issus du milieu de production

- Le rapport à la technique de production hybride qui participe de la wild tech

- Le rapport de la pratique du design à la recherche et aux sciences

Les interventions envisagées aborderont les questions relatives à l’aménagement du territoire, aux modes et aux matériaux de production, à leur articulation avec la recherche scientifique - de la diffusion des connaissances à la production d’artéfacts.

-----------

* Mineral Accretion Factory est un système alternatif de production de mobilier et d’objets qui utilise le mode de construction des récifs artificiels “Biorock” développé par l’architecte/biologiste Pr. Wolf Hilbertz (Symbiotic Process Laboratory) et le Biologiste Pr. Thomas J. Goreau (Global Coral Reef Alliance) pour la restauration des récifs coralliens et des fonds marins en général (faune, flore).

L’immersion dans la mer d’une structure en acier (squelette d’objet) reliée à une source électrique basse tension (panneau solaire ou éolienne) enclenche une réaction d’oxydoréduction : l’objet s’auto-génère dans un matériau issu des minéraux de l’océan.

Ce dispositif peut se déployer à différentes échelles, de l’objet au paysage.

Vidéo de présentation : https://vimeo.com/329302037

Article :https://figshare.com/articles/Mineral_accretion_factory_An_underwater_production_process_with_a_positive_impact_on_the_environment/7855775

-----------

Coordonnateurs scientifiques :

David Enon, Designer, Chercheur associé au laboratoire l’API (Art Paysage Insularité), Enseignant titulaire PEA à l’ESAD TALM Angers), coordinateur du programme de recherche

Yves-Michel Bernard, Docteur en histoire de l’art contemporain, enseignant à l’ESA Réunion et l’ENSAM Réunion

Stéphane Ciccione, Océanologue, Directeur de Kelonia (observatoire des tortues marine, lieu d’expérimentation des premiers essais de M.A.F.)

Session métropolitaine (par ordre d’apparition)

Yves-Michel Bernard (ESAR – ESAM), Historien de l’art

Elise RIgot (LAAS – CNRS), Doctorante en design

Serge Planes (CRIOBE – TARA pacific), Biologiste

Catherine Geel (ENS Saclay – ENSA Nancy), Historienne du design

Ernesto Oroza (ESAD Saint-Etienne),Designer

Yann-Philippe Tastevin (CNRS), Anthropologue des techniques

Emile de Vischeer (Berlin), Designer

Thomas Thwaites (Londres), Designer

Emanuele Coccia (HESS), Philosophe

Vous trouverez tous les éléments relatifs à cette première journée d’études ici :

https://esad-talm.fr/fr/fabrique/mineral-accretion-factory-maf/post-design-alterproduction

L’intégralité des communications enregistrées ainsi que le dossier de présentation de la journée y sont accessibles.

Session réunionaise

Les invités pour la session réunionnaise du 27 octobre sont : (par ordre d’apparition)

Jacqueline Febvre, Historienne du design

Yves-Michel Bernard (TER'LA éditions)

Stéphane Ciccione (Kélonia), Océanologue

Rémi Belon (BRGM), Géologue

Karine Pothin (Réserve Marine de la Réunion), Biologiste

Thomas J. Goreau (Global Coral Rief Alliance – Biorock), Biologiste


Programme de la journée 27 octobre 2021

(sous réserve de modification)

09:00

Accueil

09:15

Introduction à la journée d’études

par David Enon / Patricia de Bollivier / Fréderic Mary / Mounir Allaoui (sous réserve)

9:30

Petite remontée dans l’histoire du vivant, de l’environnement et du patrimoine

Introduction historique pour situer le projet dans l’histoire et l’évolution du design

Par Jacqueline Febvre, Historienne du design

10:00

Mineral Accretion Factory, Post-design et Alterproduction

Etat des lieux du projet et résumé de la première journée du 11 mars à Angers

Exposition des enjeux et perspectives

par David Enon, Designer, Chercheur associé au laboratoire l’API (Art Paysage Insularité), Enseignant titulaire PEA à l’ESAD TALM Angers), coordinateur du programme de recherche

11:00

Les fours à chaux de la Réunion

par Yves-Michel Bernard (TER'LA éditions)

11:30

Changement de propriétaire : de la ferme Corail à Kelonia

Histoire de la transformation d'une entreprise aquacole prospère en un centre d’études et de découverte des Tortues Marines

par Stéphane Ciccione, Océanologue, Directeur de Kelonia

12:00

Echanges - Discussion

modérés par Jacqueline Febvre

12:30 Pause Déjeuner

13:30 lancement de l’après midi

À propos du génie écologique, échanges avec Serge Planes

Extraits d’entretien présentés et commentés par David Enon

14:00

L’évolution du trait de côte : les enjeux de préservation du littoral au regard du réchauffement climatique et de la montée des eaux

par Rémi Belon, Géologue (BRGM)

14:30

Quelles artificialités pour protéger et préserver, le littoral, la faune et la flore

par Karine Pothin, Biologiste, Directrice de la Réserve Marine de la Réunion

15:00

Petite Histoire des récifs artificiels Biorock : évolution et perspectives

par Thomas J.Goreau, Biologiste (Global Coral Rief Alliance – Biorock) (en visioconférence)

15:30 pause

15:45

Echanges - Discussion

modérés par Jacqueline Febvre avec l’ensemble des intervenants et le public invité

en présence de Pascale Chabanet et Lucie Penin, Biologistes à l’IRD.

17:00

Conclusion temporaire et amorce de perspectives

par David Enon et Jacqueline Febvre