Quelques outils d'auto-diagnostics

Vous souhaiteriez savoir s'il existe des Risques Psychosociaux dans votre entreprise ?

Alors voici pour vous un outil d'auto-diagnostic sous forme de 40 questions destiné aux entreprises de moins de 50 salariés.

Il fournit des clés de compréhension et des pistes d'actions pour prévenir les Risques psychosociaux. Il aide à l'intégration des RPS dans le document unique comme l'impose la réglementation. Son utilisation implique une participation des salariés pour qu'ils parlent du contenu de leur activité, de leur métier et du terrain. En outre, il fournit des indications et des pistes pour faciliter l'élaboration d'un plan d'action.

Ce document fait partie d'une démarche d'accompagnement des petites entreprises dans la compréhension et la prévention des RPS, démarche exposée de manière complète sur le site

Cet outil a été développé pour aider les petites structures (moins de 50 salariés) du secteur sanitaire et social à évaluer les risques psychosociaux (RPS) et à intégrer ces risques dans leur document uniq - Cet outil est une déclinaison sectorielle de l'outil générique destiné aux entreprises de moins de 50 salariés (voir ci-dessus)

Comment agir face a la surcharge de travail ?

La perception que chacun a de sa propre charge de travail peut varier fortement en fonction des contextes de travail, des moyens à la disposition des salariés, des formes de coopérations, de la capacité d’influencer les choix d’organisations et d’assurer une reconnaissance pour les efforts accomplis, etc. Cette réalité confère au management de proximité un rôle crucial dans la mise en adéquation des objectifs de performance avec les ressources dont disposent les salariés pour accomplir leurs tâches. La charge de travail est au coeur de cette relation.

Différentes approches peuvent en rendre compte. Mais il importe, pour l’entreprise, d’en faire un objet d’analyse et de discussion. Il est nécessaire de s’accorder sur les déterminants de la charge de travail.

Télécharger cet outil ici.

Mieux comprendre pour mieux agir face au Burn-Out

Voici le guide « Le syndrome d’épuisement professionnel ou burnout. Mieux comprendre pour mieux agir » réalisé par la Direction générale du travail (DGT), l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) et l’Anact, ainsi que des enseignants-chercheurs et experts de terrain.

Le guide met notamment en évidence les facteurs liés au travail sur lesquels l’entreprise peut agir en répondant à trois questions :

  • Que recouvre le burnout ?
  • Quels sont les actions collectives et individuelles et qui peuvent être mises en œuvre pour prévenir ce syndrome ?
  • Quelles recommandations peuvent être données pour réagir, collectivement et individuellement face à un ou plusieurs cas de burnout ?

Télécharger le guide ici.