Spiritualité‎ > ‎

Sexe & spiritualité

Sexe et spiritualité (2012)

La question des rapports entre sexe et spiritualité aura été abordée sous deux angles opposés : 

1. D'une part, il s'agissait de montrer en quoi le sexe peut devenir un obstacle au développement spirituel. S'est posée la question de la confusion entre l'amour et le désir sexuel comme lieu d'attachement pour soi même et pour autrui : a) aliénation de soi au plaisir et au pouvoir sur autrui que crée le lien de désir. b)L'orgasme comme fusion substitut de l'unité : comme leurre? comme métaphore? c)La séduction amoureuse comme satisfaction de l'ego.

2. D'autre part, il s'agissait de montrer que le désir sexuel pouvait être un outil spirituel dans la mesure où son énergie pouvait être détournée de sa fin biologique (le relâchement de la tension dans le plaisir) pour être convertie, au moins en partie, vers des fins alchimiques (taoïsme et art de la chambre à coucher) spirituelles (abstinence et sublimation). D'autre part, dans la mesure où l'Eros partagé est une manière d'incarner la recherche spirituelle et d'éviter l'évasion mystique dans le déni de la chair. Car la recherche spirituelle ne s'arrête pas avec l'expérimentation des états mystiques; elle s'accomplit dans une vie humaine intégralement assumée, chair comprise, selon le principe : "ce qui n'est pas assumé ne peut être sauvé". Ainsi elle répond à la question de savoir comment optimiser nos énergies et celles de notre partenaire, comment se libérer de la jalousie, ou simplement éviter de s'ennuyer dans une vie de couple monotone, comment transfigurer la banalité du quotidien sans artifice psychologique (syndrome du zèbre).
Comments