Autrui

Le problème récurrent dans toute l'histoire de la philosophie autour de cette notion est celui de l'opposition/complémentarité des hommes. 

Définition générale : Autrui est un autre moi et un autre que moi. 

1. Autre moi, il est comme moi : nous sommes semblables, je lui suis utile et il m'est utile, aussi bien pour agir que pour se connaître = rapport de coopération. Ex : La pitié chez Rousseau, l'Amour chez Platon, Agapè chez les chrétiens, l'amitié chez les stoïciens (Sénèque, Lettres à Lucilius)
2. Autre que moi, il est aussi un rival dont les intérêts sont en concurrence avec les miens = rapports de compétition, ou de violence (définir ce terme). Ex : Hobbes, "l'homme est un loup pour l'homme". Ou Sartre : "l'enfer, c'est les autres". Freud et l'agressivité innée de l'homme. 

Différence du langage Chacal et du langage Girafe chez Marshall Rosenberg. Comment transformer la relation de conflit en rapport de coopération sur la base d'une communication empathique? Quelles sont les 4 phases du protocole : observer et dire le problème sans juger, exprimer ses émotions sans culpabiliser, identifier et exprimer les besoins, exprimer une demande (sans exigence). Exercice : prenez des exemples concrets pour illustrer.
Cf aussi le "libre débat communicationnel" chez Habermas.
Cf. Ahimsa, non-violence chez Gandhi : enjeux privés et politiques. 

Exemples de Sujet type bac : 
Le conflit est-il la loi de l'existence? 
La communication est-elle essentielle aux hommes? 
Peut-on vivre seul? 

Exercice : donnez des définitions de l'empathie, de la pitié, de la compassion ou bienveillance, de l'amour (il y en a différentes formes, lesquelles?), du sadisme, de l'agressivité, de la Violence.

Comments