Antialiment

Qu'est-ce qu'un antialiment? Un concept critique qui me sert à pojnter plusieurs problèmes : c'est plus qu'un simple antinutriment, quoique les aliments contenant des anti-nutriments comme l'acide phytique aient pu être considérés en Chine comme des aliments à éviter ou à proscrire - ainsi par exemple de toutes les céréales et légumineuses dans le régime des Immortels taoïstes. Mais je propose aussi 3 autres éléments de réflexion pour donner à cette notion plus de consistance théorique et d'intérêt pratique - notamment pour mettre en garde contre la consommation de produits animaux, l'oeuf et les viandes en particulier. 
1. un élément de réflexion juridique : l'antialiment est considéré légalement comme aliment, comestible ou potable et non comme un poison. D'où l'ambiguité de son statut.
2. un élément de réflexion scientifique : la science reconnait sa toxicité à certains dosages même relativement faible, cependant que la loi en autorise la consommation. Exemple : reconnaissance scientifique du problème de l'antibiothérapie dans la production de viande industrielle, de la présence de métaux lourds, d'antiparasitaires, d'anxiolytiques...
3. un élément de réflexion emprunté à la médecine traditionnelle chinoise : la tradition chinoise a pu recommander la consommation de viande comme thérapie dans certaines conditions restreintes exclusivement, notamment les syndromes de grands vides - mais non comme aliment quotidien. L'antialiment peut être un alicament tout en restant exclu de la liste des aliments à consommer quotidiennement.
Lien vidéo : pour approfondir... https://www.youtube.com/watch?v=naAZaKC3m6M&t=35s
Bonne réflexion et n'hésitez pas à me faire part de vos réflexions, critiques, etc. sur jerome.ravenet@gmail.com
Par Jerome Ravenet, Diplômé MTC de l'Université d'Etat de Shanghai, fondateur de l'Institut Ynergy. 

Comments