Humour‎ > ‎

Raison et croyance

Paoli, le prix Nobel, reçoit un jour N. Bohr (un autre prix Nobel), chez lui, en Corse. Au dessus de la porte d'entrée : un fer à cheval. Lorsqu'il voit ce fer à cheval sur la porte d'entrée, Bohr s'écrit : "Tout de même, vous! Un homme aussi intelligent, vous ne croyez tout de même pas à ça? " 
Et Paoli, sereinement : "Il paraît que ça marche, même si on n'y croit pas". 

Cette plaisanterie est proche de l'histoire soufie de Nasreddin qui entourait sa maison de miettes de pain lorsqu'un passant lui demanda pourquoi. Nasreddin répondit : "C'est pour me protéger des tigres". 
Le passant interloqué, répliqua : - Mais il n'y a pas de tigres ici!?
Et Nasreddin : - Alors, vous voyez que ça marche!

On peut prendre cette histoire 1. comme une méditation sur l'efficacité inexpliquée de certaines superstitions (la foi provoquant des guérisons miraculeuses, etc.), c'est-à-dire comme une méditation sur l'efficacité et la rationalité de ce que la science ne peut pas encore expliquer. 2. Ou comme mise en question de la raison, dissimulant ses zones d'ombres, ses incohérences, sa part de folie. 

Il y a une certaine sagesse à croire, tant que cette croyance se sait telle et ne prétend pas s'ériger en absolu. Le grand Kant lui-même, dans sa troisième Critique ne voulait-il pas limiter les prétentions de la raison pour laisser une place à la foi? Mais la foi n'est pas un savoir universalisable, et savoir cela évite de tomber dans l'intolérance. Comme en témoigne l'histoire suivante : 
Un bouddhiste, un hindouiste et un catholique se retrouvent dans un débat. 
Le bouddhiste chante la paix et la compassion. Les autres lui répondent : "C'est merveilleux. Si ça marche pour vous, c'est fantastique". 
L'hindouiste célèbre l'enseignement subtil de Krishna. Les autres lui répondent : "C'est merveilleux. Si ça marche pour vous, c'est fantastique".
Le catholique célèbre Jésus et la vie éternelle. Les autres lui répondent : "C'est merveilleux. Si ça marche pour vous, c'est fantastique". Mais le catholique s'énerve : "La question n'est pas que ça marche pour moi, car c'est la vérité universelle, et si vous n'y croyez pas vous finirez tous en enfer!". Et les autres lui répondirent : "C'est merveilleux. Si ça marche pour vous, c'est fantastique".
... cela dit, heureusement, les catholiques ne sont pas tous ainsi, mais évidemment vous n'êtes pas obligés de me croire !

Comments