Misologie en forme d'hommage

De l'ironie qui ramène au Réel ou de l'erreur comme oubli de la vérité contraire. 
Deux étudiants polémiquaient. Le premier exposa ses griefs à Nasredin qui lui répondit : "Tu as raison". Le deuxième exposa les siens. "Tu as raison" dit encore Nasredin. "Mais, reprit le premier, comment peut-il avoir raison puisque tu m'as donné raison?!"."Hmmm, Tu as raison", sourit Nasredin 
Le premier voulait dire : "Tu ne peux lui donner raison si tu me donnes raison". Mais Nasredin voulait dire : "Tu aurais raison d'essayer de comprendre que vous avez raison tous les deux et qu'il ne vaut mieux pas se laisser arreter par des... raisons".

Le commentaire de cette boutade passe par l'explication du théorème de Gödel : "G est indémontrable", autrement dit, il y a bien d'autres vérités que celle de la science, mais la science institutionnelle soucieuse de ne pas se faire complice des opinions les plus farfelues s'est trouvée prise au piège de son scrupule : elle en a tellement qu'elle devient averse à toute nouveauté, et tout en préchant la voie démonstrative s'enferme dans l'inertie du déjà connu, posture quasi-dogmatique qui la rend si aveugle et insensible à ses angles morts qu'elle finit par voir rebondir sur elle les accusations d'obscurantisme qu'elle adressait jadis aux institutions religieuses du Moyen-Age.

Les Lumières se sont trompés de colère ou bien leurs héritiers scientistes du 19e s nous ont fait croire qu'ils avaient voulu créer un monde organisé sur des fondements exclusivement rationnels et donc antireligieux. Il me semble pourtant que les Lumières étaient plus anticléricaux qu'anti-religieux (plutôt déistes qu'athées). Toujours est-il que nous avons jeté le bébé avec l'eau du bain, et que toute l'originalité de philosophes comme Bergson ou de mouvements récents comme le M.A.U.S.S, malgré leur position universitaire, n'a pas suffi à nous libérer d'un rationalisme exclusif (où la Raison est la principale source du Savoir). Les modèles rationalistes comme celui de l'Homo Economicus dominent encore presque sans partage le paysage des sciences économiques et sociales, mais le vocabulaire technique rationaliste des élites est suspect de cacher, en plus des fraudes massives dénoncées par les sociologues de la Science (Laurent Ségalat, La Science à bout de souffle?, 2009) un jargon mystificateur qui détourne la Raison instrument de savoir en instrument de pouvoir et légitime les prétentions d'une élite à décider pour la foule des indécis... 
Comments