DD : Ecodéveloppement

Ecodéveloppement

Certains auteurs ont essayé de proposer des concepts alternatifs à celui de Développement Durable, que la terminologie onusienne, aujourd'hui largement reprise par les médias, ne devrait pas occulter. Ignacy Sachs par exemple, proposait le terme d'écodéveloppement (1993). Sous ce concept qui implique pour lui un renoncement au mode de développement occidental (impliquant la dépendance des pays du Sud, etc.), il met en exergue le principe de "prudence écologique" (proche du "principe de précaution") et insiste sur la nécessité d'un environnement préservé.

Objection : Comme on le voit, ce concept est beaucoup plus clair dans ces orientations sociétales, que celui de Développement Durable, mais il est toutefois loin de faire l'unanimité. Sa clarté est son plus grand handicap "marketing", car il mobilise contre lui tous les partisans d'une interprétation libéral-productiviste du développement durable.

Par ailleurs, il préconise le renoncement au modèle occidental de Développement, mais historiquement un peu tard, à un moment où les pays du Sud avaient déjà engagé leurs transformations sur la base de ce modèle. Leur demander de changer de modèle, et le leur demander maintenant, n'est-ce pas alors leur couper l'herbe sous les pieds une nouvelle fois? N'est-ce pas leur montrer que l'Occident privilégie désormais la préservation de la planète, comprise comme un luxe, au détriment des populations du sud dont la principale préoccupation est de survivre au quotidien (15 à 16 000 personnes meurent de faim chaque jour)? Critiquer la conversion récente des pays émergents à l'économie libérale et stigmatiser leur imprudence écologique, n'est-ce pas finalement une imprudence politique qui fait le lit de la vengeance (du terrorisme)?

Bibliographie

Sachs I., Initiation à l'écodéveloppement, Privat, Toulouse, 1981.

-- L'écodéveloppement, Syros, 1998.

Comments