La voix entre chien et loup s’aventure
 dans les arcanes crépusculaires de la phobie,
 là où entre murmures et hurlements,
 la voix peut finir par objecter à la parole et lui faire de l’ombre…
Sauf à s’ébrouer et franchir cette éclipse, à l’aube du désir…



Solipsy, collection de psychanalyse des Éditions SOLILANG
ISBN 978-2-84932-087-7         20 € TTC
Distribué par POLLEN













Contributions

Prélude : « Phobie vocale » et « voix crépusculaires »

Claire Gillie
Psychanalyste, membre d’Espace analytique (A.M.E.a), docteur en anthropologie psychanalytique, chargée de cours à l’Université Paris Diderot – Paris 7, CRPMS (EA3522), agrégée de musicologie.


La voix de son maître ; le masochisme vocal
Paul-Laurent Assoun
Psychanalyste, professeur de psychopathologie et psychanalyse à l’Université Paris Diderot – Paris 7, membre d’Espace Analytique.


Dans la gueule du loup bleu : une voix bifrons
Claire Gillie


Variations psychanalytiques sur « la voix du loup » de Michel Poizat
Jean-Michel Vives
Psychanalyste, professeur de Psychologie clinique et Pathologie, Université de Nice Sophia Antipolis.


Une voix offerte en pâture au Cerbère du Réel
Yannis Gkiastas
Psychanalyste, psychologue clinicien, docteur en sciences de l’éducation, diplômé en mathématiques, Athènes


Du hurlement enchaîné du chien de défense, à la voix éteinte du crépuscule des dieux
Ghilaine Jeannot-Pagès
Psychanalyste, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles de l’université de Limoges, membre de l’OMIJ (Observatoire des mutations juridiques et institutionnelles), adhérente à Espace Analytique.


Le nœud phobique féminin ; crépuscule de la séparation et voix de la plainte
Emmanouil Konstantopoulos
Psychologue clinicien, psychanalyste, docteur en anthropologie psychanalytique de l’Université Paris Diderot – Paris 7.


Le cri d’avant
Gérard Pommier
Psychanalyste, membre d’Espace Analytique, psychiatre, professeur émérite des universités, Paris Diderot –Paris 7, cofondateur de la Fondation Européenne pour La Psychanalyse.


À cor(ps) et à cri : l’adolescente et le crépuscule de l’enfance
Elizabeth Kaluaratchige
Psychanalyste, maître de conférences à Paris Diderot – Paris 7, CRPMS (EA3522).


À l’heure des Immatériaux, la voix
Claude Maillard
Ecrivain, médecin, psychanalyste, membre du Cercle Freudien et d’Insistance.


La voix de cristal et de brume, la voix de Kathleen Ferrier
Marie-Claude Montfrais-Pfauwadel
Phoniatre, service d’ORL, Pitié-Salpêtrière, chargée de cours Paris 6


Le bestiaire de Poulenc
Marie-France Castarède
Professeur honoraire de psychopathologie, psychologue de formation, psychanalyste membre de la Société Psychanalytique de Paris.


Mousiké et ananké, humaine animalité, animale humanité : une continuité d’essence musicale
La Petite Renarde rusée, de Leoš Janáček, d’après le roman de Těsnohlídek
Brigitte Lalvée
Professeur agrégé de Lettres Classiques, psychanalyste, analyste praticienne d’Espace Analytique, musicienne.


La piqûre de la tarentule : pourquoi l’hystérique serait-elle une vocaliste et une danseuse de tarentelle ?
Silvia Lippi
Psychanalyste, analyste praticienne  d’Espace Analytique, docteur en psychologie, chercheur associé au CRPMS (EA3522), psychologue hospitalière titulaire.


La voix entre aigle noir et colombe blanche. Le père d’après (l’inceste) ou le père d’avant ?
André Brousselle
Psychanalyste, membre de la Société Psychanalytique de Paris, psychiatre.































Comments