Lycée Général‎ > ‎

Bac Scientifique

Bac S : scientifique

Pour qui ?


Pour ceux qui envisagent en priorité des poursuites d’études supérieures scientifiques.

Au programme :


  • L'architecture des bacs généraux

Les  bacs généraux possèdent tous la même architecture de base. Il sont composés d'un tronc commun et d'enseignements spécifiques. S'ajoutent à ça des enseignements facultatifs. De plus, pour enrichir son parcours l'élève peut emprunter des parcours spécifiques proposés par l'établissement.

Architecture_BacsGeneraux


Dans le cadre du Bac Scientifique, les élèves suivent les enseignements spécifiques ci-dessous :

Enseignements_Specifiques_SerieS


L'établissement propose à tous les élèves qui le souhaitent d'enrichir leur parcours de formation à l'aide d'enseignements facultatifs et de parcours spécifiques.

Enseignements_Facultatifs_Parcours_Specifiques_BacsGeneraux


 

  • En première :

L’emploi du temps comprend des enseignements communs à toutes les séries générales (français, histoire-géographie, éducation civique, juridique et sociale, EPS et langues vivantes).
Leur objectif : partager une culture générale fondamentale et faciliter les éventuels changements de série.
S’y ajoutent des enseignements spécifiques, parmi lesquels :
mathématiques, pour acquérir les notions et les concepts fondamentaux au travers d’activités de recherche et de résolution de problèmes ;
physique-chimie pour mettre l’accent sur la démarche expérimentale ;
sciences de la vie et de la Terre ou sciences de l’ingénieur, écologie, agronomie et territoires (enseignement dispensé dans les lycées agricoles).

  • En terminale :

Des enseignements communs demeurent (LV1 et LV2, EPS, éducation civique, juridique et sociale) à côté des enseignements spécifiques .
Pour tous les élèves de la série, des enseignements spécifiques dont le poids est plus important qu’en 1re :
    • mathématiques (coef. 7 ou 9)
    • physique-chimie (coef. 6 ou 8)
    • sciences de la vie et de la Terre (coef. 6 ou 8) ou sciences de l’ingénieur (coef. 8) ou écologie, agronomie et territoires (coef. 7 ou 9).
De plus s'ajoute un enseignement de spécialité au choix qui permet d’acquérir des profils différents dans la perspective d’une poursuites d’études :
    • mathématiques
    • physique-chimie
    • sciences de la vie et de la Terre
    • informatique et sciences du numérique : introduction à l'information numérique, aux algorithmes, aux langages et architectures informatiques pour comprendre les usages (internet, réseaux sociaux…), les créations (objets numériques, représentations 3D…), les applications (logiciels) et les enjeux (sécurité, confidentialité, protection de la personne…)
    • écologie, agronomie et territoires (étude des systèmes vivants complexes en liaison avec les activités humaines et prenant en compte le développement durable).

  • Sans oublier, en 1re et en terminale :

Pour tous les élèves, 2 h hebdomadaires d’accompagnement personnalisé (soutien et approfondissement scolaires ; aide à l’orientation) ;
Deux enseignements facultatifs (au maximum) au choix dont seuls les points supérieurs à 10/20 seront pris en compte à l’examen du bac.

Horaires et coefficients en première et en terminale S :



Poursuites d’études :


Votre profil scientifique vous prédispose en priorité à des poursuites d’études supérieures dans le domaine des sciences et des technologies, de la santé.
Vous êtes majoritaires à entrer à l’université, et plus particulièrement dans le domaine de la santé. Attention. Les études sont longues. Par exemple, il faut 5 ans pour devenir sage-femme ou 9 ans pour devenir médecin généraliste
Vous pouvez aussi privilégier les prépas scientifiques qui facilitent l’accès à des écoles ciblées d’ingénieurs, de commerce, de vétérinaires, d' agronomie, militaires ou aux écoles normales supérieures (ENS).
Autre possibilité : vous diriger vers des BTS/BTSA et DUT pour entrer dans la vie professionnelle, ou continuer vos études, principalement en licence pro.

Perspectives professionnelles :


En tant que filière scientifique, la série S prépare tout particulièrement aux métiers d’ingénieur et aux professions médicales.
Tous les secteurs industriels sont concernés : aéronautique, mécanique, industrie chimique, bâtiment et travaux publics, énergie, environnement, électronique…
À ne pas négliger non plus les études d’architecture et d’urbanisme, les écoles militaires, les formations d’audiovisuel, de sport et celles conduisant à l'enseignement.