Charte Erasmus + pour l'Enseignement Supérieur

Erasmus + : un programme pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport

Le nouveau programme Erasmus+ vise à soutenir des actions dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport pour la période 2014-2020.

Erasmus+ soutient financièrement une large gamme d’actions et d’activités dans les domaines de l’enseignement, de la formation, de la jeunesse et du sport.

Le programme vise à donner aux étudiants, aux stagiaires, au personnel et d'une manière générale aux jeunes de moins de 30 ans avec ou sans diplôme, la possibilité de séjourner à l’étranger pour renforcer leurs compétences et accroître leur employabilité.

Il aide les organisations à travailler dans le cadre de partenariats internationaux et à partager les pratiques innovantes dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse. Erasmus+ comporte également une importante dimension internationale notamment dans le domaine de l'enseignement supérieur. Cette dimension permet d'ouvrir le programme à des activités de coopération institutionnelle, de mobilité des jeunes et du personnel et ce, au niveau mondial.

Le programme Erasmus + pour l'enseignement supérieur contribue à la réalisation d'un espace européen de l'enseignement supérieur en poursuivant plusieurs objectifs dont :

  • l'amélioration de la qualité et le renforcement de la dimension européenne de l'enseignement supérieur ;
  • l'accroissement de la mobilité des étudiants, des enseignants et du personnel universitaire ;
  • le renforcement de la coopération multilatérale
  • la transparence et la reconnaissance des qualifications acquises
  • l'internationalisation des établissements supérieur européen

Le programme favorise les actions de mobilité en Europe et à l'international pour les étudiants (périodes d'études ou de stage), le personnel enseignant, ainsi que l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur.

L'expérience  internationale de l'établissement (UE et hors UE)

Notre établissement a une pratique ancienne de mobilité à travers différents programmes: PETRA, LEONARDO puis depuis 2007 ERASMUS. 
Avec une section de techniciens supérieurs assistant trilingue , nous avons noué un tissu de relations internationales dans différents pays: Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Angleterre. Nous avons maintenu des relations avec ces différents partenaires.
Le fait de se connaître facilite les échanges et les relations,nous connaissons bien les attentes de chacun et donc cela permet de rechercher les structures d'accueil et d'hébergement en connaissant bien les attentes.
Nous avons une pratique de réciprocité dans les échanges.

Pour l'organisation et la mise oeuvre de projets nous avons fondé notre pratique sur la réciprocité  développée lorsque nos étudiants de BTS Assistant Secrétaire Trilingue devaient faire obligatoirement un stage à l'étranger. Nous avons maintenu les liens, les pratiques et nos partenaires au moins pour certains sont devenus des amis. Cela facilite beaucoup la mise en place de mobilités car les contacts sont plus aisés et la confiance est réciproque.

Des jeunes sont pris en charge par notre établissement dès leur arrivée et cela jusqu'à leur départ : accueil, installation, présentation à la structure d'accueil,suivi et évaluation et enfin organisation du départ. Le partenaire européen nous offre la réciprocité.