Coin de crise

Français    

Coin de crise

T'es-tu déjà retrouvée au milieu d'une crise soudaine?

Ou bien tu te sens juste abattue, tu pleures beaucoup, et tu es déprimée? Nous espérons que cette page te montrera comment te laisser emportée par les «eaux paisibles» où le Seigneur peut «restaurer ton âme.»

 Voici la première question à te poser:

Vers qui te réfugies-tu lorsque la crise arrive? Le téléphone, internet, afin de recevoir de l'aide ou des encouragements de la part d'un ami ou un membre de la famille?

Si tu ne te diriges PAS en premier vers le SEIGNEUR, ALORS ARRÊTE-TOI IMMÉDIATEMENT et isole-toi avec Lui. Interpelle-Le et et repens-toi qu'Il ne soit pas premier dans ta vie. Engage-toi à ne parler à PERSONNE avant de Lui avoir parler EN PREMIER. Rappelle-toi dans Exode 20:3 il est écrit,  «Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.»



Une «crise soudaine vient de l'ennemi»

Après t'être repentie, et t'être engagée à te tourner D'ABORD vers le Seigneur, tu dois ensuite comprendre d'OÙ vient une crise soudaine. Quand «tout d'un coup» une crise frappe, c'est quelque chose que le diable a remué afin de VOLER ta PAIX. «Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. RÉSISTEZ-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde. Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.»—1 Pierre 5:8-10

Tu peux voir que si tu résistes à l'ennemi parce que tu es ferme dans ta foi—parce que tu cours d'ABORD vers le SEIGNEUR—ensuite l'ennemi ne peut te jeter en bas de la falaise, encore. Combien de fois a-t'il réussi à te détruire, encore et encore parce qu'il est capable de provoquer une crise qui te pousse à courir vers quelqu'un d'autre que le Seigneur, et ça a mal tourné?!?! 

C'est ta foi en Dieu, non pas la foi en toi, ou dans ton ami, ou dans ton pasteur, ou dans ton mari ou ton partenaire, ou dans les circonstances—mais la FOI EN DIEU—qui t'empêchera de faire quelque chose que tu REGRETTERAS. Et rappelle-toi ce verset la prochaine fois que tu courras faire quelque chose pour remédier à la crise que l'ennemi provoque, celle «qui précipite ses pas tombe dans le péché» —Proverbes 9:2 (SG21) 

Quand une crise arrive, maintenant tu sais d'où elle vient: NE BOUGE PAS,

N'APPELLE PAS ou NE PARLE À PERSONNE et NE PRENDS AUCUNE DÉCISION jusqu'à ce que tu sois calme et il n'y ait PLUS D’ÉMOTIONS attachées aux évènements.
 

Comment? 

Comment est-ce possible qu'il n'y ait pas d'émotions attachées?

Va dans ton cabinet de prière (n'importe quel lieu calme où tu peux être seule: des toilettes, ta voiture, un placard, ta chambre, ou ton bureau). Crée un «cabinet de prière» à la maison ou au travail, et ensuite entre DEDANS et prie jusqu'à ce que le sentiment d'anxiété que tu ressens disparaisse et que tu sois inondée par SA paix à la place.

Et quand je dis prie, je veux juste dire: parle à Dieu comme si tu me parlais ou si tu parlais à un ami et dis-LUI tout. Ensuite assieds-toi et essaie d'ÉCOUTER ce qu'Il dit. Tu peux commencer en Lui posant une question, et ATTENDS-toi à avoir de Ses NOUVELLES. 

«Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.» —Jean 10:27

«Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira: Voici le chemin, marchez-y! Car vous iriez à droite, ou vous iriez à gauche.»—Esaïe 30:21

«Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.»—Proverbes 3:6

«Reconnaître le Seigneur» signifie qu'Il est là avec toi afin de t'aider, de t'apporter la paix et te guider pour que tu saches quoi faire. La principale chose est de ne RIEN faire si tu n'es PAS sure que c'est la bonne chose à faire! Agir trop rapidement t'apportera certainement D'AVANTAGE de douleur et D'AVANTAGE de dégâts que la première crise ou attaque. Et si souvent tu te rendras compte que lorsque tu attends, la situation se résout d'elle-même!

Laisse moi partager avec toi un exemple d'action trop rapide pendant une crise:

Quand mes garçons étaient petits, ma mère et moi découvrîmes une GROSSE, ÉPAISSE MARQUE NOIRE gribouillée sur tout le devant d'une commode rustique très chère et avec une forte valeur sentimentale (mes parents l'avaient achetée pendant leur lune de miel alors qu'ils conduisaient de New York city à Hollywood dans les années 30).

Dès que je le vis, je courus immédiatement en bas, en priant tout le temps afin que le Seigneur m'aide à savoir que faire. Lorsque je me rendis dans mon armoire de ménage, je sentis que le Seigneur me disait d'apporter le liquide nettoie-vitres; cependant, lorsque je remontai dans ma chambre avec le produit, ma mère avait déjà enlevé un des cercles avec du DISSOLVANT DE VERNIS À ONGLES! Oui, ça a permis d'enlever la marque noire, mais cela a laissé un ÉNORME cercle blanc sur le bois (une trace qui est restée depuis jusqu'à aujourd'hui, plus de 25 ans plus tard). Je vaporisai le liquide nettoie-vitres sur les gribouillis restants et les effaçai—tous, sans trace de l'incident! Bien que c'est triste que ce meuble soit abîmé à jamais, je l'utilise comme un rappel de ce principe. Chaque fois que je vois cette commode, le Seigneur continue de me rappeler des conséquences des réactions à la va-vite!

Ton attention sur ton Chemin de restauration est d'apprendre à SURVIVRE les tempêtes de ta vie entant que croyante sincère et mature. Dans le Proverbes 3:25 il est écrit: «Ne redoute ni une terreur soudaine, Ni une attaque de la part des méchants; Car l'Éternel sera ton assurance, Et il préservera ton pied de toute embûche.» Dieu nous dit aussi ceci dans le psaume 55:22: «Remets ton sort à l'ÉTERNEL, et il te soutiendra, Il ne laissera JAMAIS chanceler le juste.»


Il te précède.

J'ai découvert lorsque je restais fidèlement proche du Seigneur, qu’Il me PRÉPARAIT toujours pour ce qu'IL SAVAIT qui allait arriver. Et cela se passe toujours, même maintenant plus de vingt ans plus tard. Oui, je suis surprise, mais immédiatement il me rappelle ce qu'Il m'a dit ou montré à l'AVANCE. Il ne dit pas exactement quoi, mais je sais que quelque chose se prépare. Souvent, c'est comme comprendre que le vent précède la tempête, donc lorsque la pluie commence SOUDAINEMENT à tomber, je suis prête avec mon parapluie spirituel ouvert.

Voici l'expérience grâce à laquelle je me suis rendue compte pour la première fois que le Seigneur me préparait pour ce qui m'attendait.

C'était presqu'à la fin de mon épreuve avec mon mariage, un après-midi, je me trouvais assise sur le sol d'une cabine d'essayage d'un grand magasin, proche des larmes. Rien de grave ne s'était passé, mais tout au long de la journée j'avais fait face à une mini-épreuve une après l'autre! Des choses juste énervantes—tout allait si mal! Donc je savais que je devais trouver un «cabinet de prière» et lorsque je demandai au Seigneur, Il tourna mon regard vers les cabines d'essayage du magasin. À l'intérieur je retrouvai ma PAIX et alors que je priais, le Seigneur «dirigea mes pas» d'une manière miraculeuse, loin d'une CRISE qui se préparait à frapper SOUDAINEMENT:

Lorsque je me sentis dépassée, je renvoyai les enfants avec ma mère (prétendant devoir essayer quelque chose), ne laissant que mon fils aîné avec moi. Presque inaudiblement, j'entendis le Seigneur dire, «tourne à droite!», instinctivement, je pris mon fils par les épaules et le fit tourner à droite le long d'une allée. En face de nous il y avait mon époux et l'AF, dont j'avais protégé les enfants depuis des mois (ils ne savaient rien à son sujet)! Si je n'avais pas subi cette série d'épreuves qui me conduisirent instinctivement dans mon cabinet de prière, où je pouvais «être immobile» devant le Seigneur, je n'aurais pas pu discerner la minuscule et calme «voix» du Seigneur. Le Seigneur fut de nouveau fidèle, afin de protéger mes enfants de toute connaissance ou contact avec la personne aux cotés de mon époux (leur père)! Et au moment même où je tournai, je pu indiquer à mon époux que mon fils était là et il COURUT rapidement vers une sortie! Ceci fut aussi miraculeux, et rendit l'AF furieuse car elle voulait depuis longtemps rencontrer ses enfants.

Rappelle-toi, «Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira: “Voici le chemin, marchez-y!” Car vous iriez à droite, ou vous iriez à gauche»—Ésaïe 30:21, quand tu trouves ta PAIX et que tu vas d'abord vers LUI.

Voici un autre exemple de comment le Seigneur utilise des «minis» épreuves afin de nous préparer pour une plus grande crise que l'ennemi veut apporter SOUDAINEMENT afin que tu te jettes de la falaise.

Un soir nous revenions avec les enfants de la campagne non loin de notre ville. La voiture commença à toussoter et ralentit. Immédiatement je demandai aux enfants de prier, et nous nous mîmes à prier à voix haute. Cela permit que la voiture continue de rouler, mais seulement aussi vite que si nous marchions. Puis nous commençâmes à chanter des «chants de louanges». La voiture commença immédiatement à prendre de la vitesse, mais lorsque nous cessions de chanter, la voiture ralentissait. Plus d'une HEURE, nous chantâmes des louanges au Seigneur sans arrêt qui nous amenèrent enfin à la maison. Les enfants étaient épuisés (car je les avait fait chanter fort, lol) et ils montaient les escaliers pour aller se coucher— lorsque SOUDAINEMENT, on frappa à la porte. 

Lorsque je l'ouvris, je trouvai le shérif qui me demanda si j'étais Erin Thiele. Et quand je lui répondis «oui», il me tendit des papiers et me dit: «voici les papiers pour une demande de divorce...s'il vous plaît, signez ici». Mes genoux tremblaient, mais mon esprit était rempli de force et de paix car nous avions chanté ces chants de louange afin de nous guider à la maison. ET c'est le plus important, mes enfants n'ont PAS été témoins de cette expérience effrayante. Les enfants ouvrent toujours la porte! S'Il ne nous avait pas guidé avec cette pre-épreuve, ils se seraient retrouvés entre deux feux!

Si je m'étais arrêtée afin d'appeler de l'aide pour notre voiture, Dieu n'aurait pu réaliser son plan parfait pour les événements qu'IL SAVAIT qu'ils arriveraient. Et c'est le plus important—QUI à part Dieu sait ce qui nous attend? C'est pourquoi il est insensé de parler à quiconque ou écouter quiconque quand le SEIGNEUR sait ce qui va se passer! Il sait ce qui se passe (donc n'écoute pas les rumeurs qui sont souvent, si ce n'est toujours l'oeuvre de l'ennemi afin de te terrifier pour que tu fasses quelque chose de stupide).

Le Seigneur a également utilisé la maladie plus d'une fois, et particulièrement la maladie de mes enfants pour me forcer à «rester immobile» et me à «reposer près des eaux paisibles»  après une attaque majeure—afin de me REMETTRE. Cela signifie ne contrecarre pas (empêche une finalité de s'accomplir) les temps de crise, mais rends gloire au Seigneur. Si tu Lui restes fidèle, en temps que Son épouse, Il te restera fidèle et t'apprendra «Ses voies». Dans Esaïe 55:8, «Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies»,  dit le Seigneur. APPRENDS Ses voies et tu traverseras les épreuves indemne!!

«Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.» —Luc 10:19 ​


Ne crois pas ce que tu PENSES avoir vu ou avoir entendu

Souvent, ce qu'on t'a dit ou ce que tu penses avoir «vu»  est partiellement OU complètement un mensonge! Jean 8:32 dit : «... vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.» 

Laisse-moi te donner un formidable exemple: un soir pendant mon chemin de restauration, je rentrais à la maison avec ma mère et mes quatre jeunes enfants à l'arrière. SOUDAIN JE VIS la voiture de l'AF sortir de notre rue (qui était en cul de sac), mon mari au volant et la femme adultère à ses cotés! Ma mère me regarda avec horreur!!

Mes paumes devinrent moites et mon coeur se mit à battre à tout rompre! Je tournai dans la rue et vis la voiture de mon mari garée devant notre maison, et lorsque nous rentrâmes, nous trouvâmes mon mari, assis, attendant patiemment que nous rentrions!

Alors qu'est-ce que j'ai vu? Je ne sais pas. Et je ne le saurai jamais. Mais nous l'avons vu TOUTES LES DEUX, ma mère et moi, et pas juste moi! Je crois que le Seigneur était en train de m'apprendre comment ne jamais croire tout ce que je «pense!» avoir vu. Et surtout, ne crois jamais quelque chose que quelqu'un d'autre prétend avoir vu!!

Changé en un INSTANT!

Et même si tu VOIS réellement quelque chose— Dieu peut TOUT changer en un INSTANT!! Appelle tout simplement à l'aide Celui qui peut calmer les mers et t'empêche de te noyer:

«Il leur dit: Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.» 

«Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?»—Matthieu 8:26; 14:31

Quand la situation a commencé à se «corser» au cours de mon chemin de restauration de deux ans,

le Seigneur m'exhorta à «saisir le pan de Mon vêtement». Ma façon de «saisir le pan»  fut de me rapprocher beaucoup de Lui, en lisant Sa Parole, en passant beaucoup de temps tranquille avec Lui et en essayant de l'écouter d'avantage. Je me retirais de mon église et de tous les engagements que je pouvais. Je savais que pour finir mon chemin de restauration, je devais rester tranquille, afin de ne pas être surprise par une «crainte soudaine». «Ne redoute ni une terreur soudaine, Ni une attaque de la part des méchants; Car L'ÉTERNEL sera ton assurance, Et il préservera ton pied de toute embûche.»—Proverbes 3:25-26.

Je découvris qu'il y avait des eaux turbulentes devant, et cela signifiait que ma vie devais devenir TRANQUILLE un moment afin que je finisse le chemin qu'il m'avait préparé. Il m'avertit en me donnant ce verset, «Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t'embrasera pas.»—Ésaïe 43:2. Crois-moi, il y avait BEAUCOUP d'eaux turbulentes et terrifiantes, mais je les ai traversées en restant proche du Seigneur, et ce sera de même pour toi!! «Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris.»—Matthieu 14:36

Mais ne fais confiance à PERSONNE en ce qui concerne ton avenir. Ne cours vers personne, qui NE soit capable de calmer la tempête qui fait rage. En te tournant vers quelqu'un qui n'a aucune idée de ce qui nous attend, tu fais plaisir à l'ennemi qui espère te détruire de cette façon!!

Une raison pourquoi nous ne donnons PAS de recommandation ou n'essayons pas de te conseiller est parce que nous savons que nous ne sommes PAS Dieu et que nous sommes inférieures. Nous ne connaissons également pas l'avenir, nous ne savons pas ce qui se passe réellement et donc nous ne savons pas ce que le SEIGNEUR sait et ce qu'il est en train de te dire AVANT que cela arrive sous forme de crise. 

Trouve ton coin de crise, établie ton cabinet de prière dans lequel tu peux te réfugier et partager ta crise avec ton Époux et PERSONNE D'AUTRE. Reste-y jusqu'à ce que tu sois en paix et que tu puisses entendre facilement sa petite voix tranquille. Ne prend AUCUNE décision si tu n'es pas complètement sure de ce qu'Il te dit de faire. Ne demande non plus à personne son avis ou tu finiras déconcertée.

Notre souhait est de continuer à t'encourager à aller vers le Seigneur Jésus pour TOUS tes besoins, ne t'appuie pas sur le bras de la chair—le notre, ou celui de quelqu'un d'autre. 

«Ainsi parle l'ÉTERNEL: “Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son coeur de l'ÉTERNEL!  Il est comme un misérable dans le désert, Et il ne voit point arriver le bonheur; Il habite les lieux brûlés du désert, Une terre salée et sans habitants.

«”Béni soit l'homme qui se confie dans l'ÉTERNEL, Et dont l'ÉTERNEL est l'espérance!

Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit.»—Jérémie 17:5–8

Nous t'encourageons à mettre TOUTE ta CONFIANCE dans le Seigneur, à n'appeler à l'aide QUE Lui mais, et c'est le plus important, n'attend pas une crise. Passe régulièrement du temps avec le Seigneur. Fais-toi un «cabinet de prière» à la maison et au travail où tu peux aller et parler au Seigneur tout au long de la journée. Ensuite, lorsqu'une crise frappe, rends-toi y et écoute le Seigneur calmer les tempêtes de ton coeur. 


N'écoute pas le diable 
Un des moyens par lequel l'ennemi peut faire BEAUCOUP de dégâts (que j'espère tu apprendras à faire toi-même) est en ce qui concerne ce que tu dis. Avant de lire toutes les raisons POURQUOI nous ne devrions rien dire et rester silencieuses, nous avons fait beaucoup de dégâts, n'est-ce pas? 

Et même si tu es en train d'apprendre et tu tiens ta langue, tu peux entendre beaucoup de choses qu'on te dit, ou qu'on dit à ton sujet—même devant ton visage, et en te criant des choses vulgaires.

Ton mari peux te dire toute sorte de choses qui peuvent faire des dégâts irréversibles, ce que bien sur tu veux éviter peu importe le coût, si possible. C'est pourquoi, si tu ne dis rien qui puisse provoquer emportements, ils seront moins fréquents, je te le garantie. 


Maintenant, si tu ne restes PAS silencieuse, et que tu continues à cracher du venin de ta bouche, alors il est inutile que je t'expliques ce principe. Cependant, si tu gardes ta langue et tu fais attention à ce que TU dis, alors tu profiteras beaucoup du principe suivant que je veux aussi t'enseigner. Il est basé sur ce verset: 

«Il ne craint point les mauvaises nouvelles; Son coeur est ferme, confiant en l'Éternel.»—Psaumes 112:7.

Le Seigneur me donna ce verset car on m'avait répété sans cesse des choses qui me blessaient et/ou me terrifiaient. Mon mari m'appelait ou bien nous rendait visite juste pour me parler et inévitablement c'était quelque chose qui avait pour but de me détruire.

Non, ce n'était pas mon mari (ou mon ex quand nous fumes divorcés) qui voulait me détruire. J'espère que tu comprends maintenant «qui» est derrière tout ceci et comment ton époux est juste esclave de celui à qui il obéit. 

«Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice?»—Romains 6:16

Cela signifie que ce n´est pas seulement stupide, mais également méchant de combattre avec quelqu'un qui fait juste le sale travail de la personne qui le tient captif. Bien sur, il s’est laissé prendre dans son péché, «Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché.» —Proverbes 5:22. Mais que celui de nous qui soit «sans péché jette le premier la pierre contre elle»? (Rappelle-toi, Jésus dit cela à propos de la femme adultère.)

Autrement dit: si tu connaissais une personne tenue en chaîne par quelqu’un de mauvais et méchant, qui ne le libérait que s’il allait te donner quelque chose de cruel et pervers, te batterais-tu vraiment avec le messager? J’espère que non. C’est la personne qui a envoyé le message qui devrait être frappée fortement, et c’est cette personne qui est le véritable ennemi. Le diable lui-même. *À la fin de cette leçon je te montrerai comment donner une oeil au beurre noir à ce gars diabolique.

Maintenant que nous avons, je l’espère clarifié ce point, laisse-moi t’expliquer COMMENT et QUAND j’ai utilisé ce verset. 

Tout d’abord, tu ne peux pas sortir ton paquet de cartes de versets et lire le verset en question ou le chercher dans ta bible sur ton téléphone quand tu en as besoin. Tu dois l’avoir caché dans ton coeur. Et même si tu «penses» que tu as une mauvaise mémoire, en lisant ce verset (et tous les autres dont tu as besoin) tous les jours, et plusieurs fois par jour—bientôt tu seras étonnée car il sera caché au fond de ton coeur—à jamais!

Alors que je cherchais Dieu afin qu’il me donne de la sagesse, il me montra que mon mari avait une habitude de «demander à me parler», ce que Dieu présentait comme un drapeau rouge d’avertissement pour mon coeur.  Et c’est À CE MOMENT que Dieu me dit de répéter ce verset qu’il avait donné à tant de reprises à ma tête et mon coeur!

«Je ne crains pas les mauvaises nouvelles... mon coeur est ferme... plein de confiance dans l’ÉTERNEL.»

«Je ne crains pas les mauvaises nouvelles... mon coeur est ferme... plein de confiance dans l’ÉTERNEL.»

«Je ne crains pas les mauvaises nouvelles... mon coeur est ferme... plein de confiance dans l’ÉTERNEL.»

«Je ne crains pas les mauvaises nouvelles... mon coeur est ferme... plein de confiance dans l’ÉTERNEL.»

Que ce passe t’il si tu es distraite par une personne, alors que quelqu’un d’autre essaie de te parler? Oui—tu n’entends pas la deuxième personne! Donc, lorsque je disais ces versets au Seigneur, je ne pouvais honnêtement PAS écouter ce que mon mari me disait vraiment! J’entendais suffisamment afin d’acquiescer afin de lui dire que j’écoutais ce qu’il disait et d’être agréable (et donc il ne le répétait pas sans cesse, comme avant lorsque je ne lui répondais pas). Et j’écoutais suffisamment pour répondre lorsqu’il me posait une question. Mais TOUS les mots ne pénétraient pas dans mon coeur!

Pourquoi je disais la Parole et ne me répétais pas juste quelque chose du genre «ne l´écoute pas, il ne le pense pas vraiment»? Par ce que dans Ésaïe 55:11 Dieu dit,

«Il en va de même pour ma parole, celle qui sort de ma bouche: elle ne revient pas à moi sans effet, sans avoir fait ce que je désire et rempli la mission que je lui ai confiée.»

Et POURQUOI a-t’Il envoyé Sa Parole?

«il a envoyé Sa parole et les a guéris, il les a fait échapper à la tombe.»—Psaumes 107:20.

Est-ce que ça a marché à tous les coups? Et bien les choses se sont tellement améliorées que je pensais que ça marchait parfaitement. Cependant, je me rendis rapidement compte qu’il arrivait parfois qu’il me disait quelque chose qui traversait ce bouclier de foi que je brandissais. Mais ceci se montra être bénéfique, car comme toute autre chose, j’apportai ce problème au Seigneur et lui demandai ce que je devais faire. Sa réponse est si simple, mais comme toutes les choses si simples, elles nous échappent.  

Le Seigneur dit, «Demande-moi.» et donc, lorsque mon mari était incité à me dire des choses cruelles, celles que j’entendais (bien que je répétais le psaume 112:7), je les apportais au Seigneur. Par exemple,s’il était désagréable et me disait «je ne reviendrai jamais!!», je demandais au Seigneur ce que cela signifiait, et il me disait Sa Parole que j’avais aussi cachée dans mon coeur. 

«Le coeur de l'homme médite sa voie, Mais c'est l'Éternel qui dirige ses pas.»—Proverbes 16:9.

Quand il disait «Je n´ai plus de sentiments pour toi», je Lui demandais , «Seigneur, il a affirmé ne plus avoir de sentiments pour moi, qu’en dis-tu?» Et suite à cela, il se mettait à parler à mon coeur. 

Comme il est écrit dans Proverbes 21:1 si «Le coeur du roi est un courant d'eau dans la main de l'ÉTERNEL; Il l'incline partout où il veut» alors, ne suis-je pas capable de retourner aussi le coeur de ton mari?

Puis, il continuait,


Qui a «éloigné amis et compagnons loin de» toi Erin? (tiré du psaumes 88:18 caché dans mon coeur).Qui «t'a rendue pour eux un objet d'horreur» (cf psaumes 88:8 que j’ai également caché dans mon coeur). Et je répondais «TOI SEIGNEUR!»

Et ensuite (c’est le MEILLEUR), il me portait plus haut—bien au-dessus des réalités terrestres du coeur. Il me disait, «Mais rappelle-toi “Je t'aime d'un amour éternel; C'est pourquoi je te conserve ma bonté” (Jérémie 31:3) et c’est parce que «Je suis ton Mari» Erin.

«Car l'Éternel te rappelle comme “une femme délaissée et au coeur attristé, Comme une épouse de la jeunesse qui a été répudiée,” dit ton Dieu.»—Ésaïe 54:6.

Et c’est alors que mon coeur «le voyait, et rayonnait de joie,
mon cœur bondissait et se dilatait,» (Ésaïe  60:5)—bien au-delà de la PAIX que je recherchais. C’est alors que je pouvais dire, «je suis malade d'amour» (Cantique des Cantiques 5:8).

Ce que l’ennemi avait utilisé pour me blesser (pas mon mari, mais celui qui est derrière tout ça), c’était transformé encore une fois en quelque chose de positif! «Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.»—Romains 8:28.

Et, comme promis, voici comment faire un oeil au beurre noir à l’ennemi! Partager cette vérité avec juste une femme fera tellement de dégâts à celui qui dit vraiment ces choses, et bientôt l’ennemi cessera d’agir de la sorte avec toi! C’est ce qui m’est arrivé. Plus on me disait ces choses, plus je croyais la VÉRITÉ de ce que Dieu me disait lorsque je le Lui DEMANDAIS. Et plus je croyais, plus je partageais la vérité avec d’autres! et finalement, lorsqu’il s’en rendit compte, l’ennemi cessa d’utiliser mon mari afin de cracher ses ordures. Essaie-le.

Essaie-le toi même et dis-nous après ce que tu as appris. Ensuite, non seulement tu t’aideras, mais tu aideras aussi d’autres par la parole de ton témoignage! C’est l’unique façon pour aider les femmes à vaincre le malin, «à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de TON témoignage»! —Apocalypse 12:11