Groupe A - COREE DU SUD 1986 : Cha BUM-KUN

Mexico 86 : Cha BUM-KUN

Avant la coupe du monde 1986, le sud-coréen  Cha Bum-Kun fut sans doute le plus grand footballeur d'Asie et le seul à atteindre une renommée internationale dans les années 1970 et 1980. A 33 ans il arrive avec une solide réputation au Mexique. Après 8 années passées en RFA, le sud-coréen à réussi à se faire un nom au sein d'un championnat réputé très dur. Pourtant rien ne laissait présumer que sa carrière allemande prendrait un tour aussi favorable. Alors qu'il effectuait ses débuts de footballeur au sein de l'équipe de la Force Aérienne de Séoul, il quitte en 1978 sa terre natale pour l'Allemagne fédérale. Ambition démesurée mais qui se révèlera tout compte fait payante. Sans impressionner avec son mètre 79 et ses 78 kg, Cha se révèle un attaquant puissant, volontaire et efficace à défaut d'être élégant. Et c'est avec ses qualités qu'il va s'imposer car quand l'Eintracht Francfort recrute Cha Bum-Kun à la fin des années 1970, la Corée du Sud ne représente aucun enjeu économique et le joueur n'a jamais eu l'occasion de se montrer en Coupe du Monde. C'est à l'Eintracht de Francfort qu'il va totalement s'épanouir. Non seulement il remporte la coupe de l'UEFA en 1980, mais de surcroit il est élu meilleur joueur étranger de la Bundesliga.

 
 

Quatre saisons durant, Cha Bum va défendre les couleurs de Francfort (pour 46 buts en 122 rencontres de championnat) mais la nostalgie du pays est forte et en passe de lui faire quitter la RFA en 1983. Les arguments financiers du Bayer Leverkusen auront le dernier mot et il change de club. 22 buts lors de ses deux premières saisons et surtout une saison 1985-86 où Cha Bum confirme qu'il est une valeur sûre avec 17 réalisations.Cha Bum fait parler son expérience et un exercice à 17 buts est un bilan comptable très élevé à l'époque en Bundesliga (pour info il sera 4ème au classement des buteurs, derrière Stefan KUNTZ et ses 22 réalisations). Sans aucune contestation, Cha Bum-Kun est le joueur vedette de cette sélection coréenne. Lui qui portera à la fin du mondial sont total de sélections à 121 unités pour 55 buts entre 1972 et 1986. des chiffres qui parlent d'eux-mêmes.


Comments