Challenge USI
Updated Nov 16, 2010, 8:37 AM
Challenge USI
Use template

Présentation du challenge

Le Green Challenge est un concours ouvert aux étudiants et développeurs de tous horizons. Les équipes de challengers travailleront ensemble à faire baisser la consommation électrique d'une application. L'équipe qui aura le plus contribué à cette baisse se verra remettre un prix lors de l'Université du SI en juillet 2010.

Concrètement, comment ça marche ?

Le challenge se déroule de la manière suivante :

  1. L'USI fournit une application "polluante" [c'est à dire développée en quick & dirty], mais "auto-mesurante" [ c'est à dire qu'elle mesure et affiche sa consommation énergétique].
  2. Les challengers récupèrent le code dans notre gestionnaire de source et cherchent des "green patterns" pour faire baisser au maximum la consommation énergétique de l'application.
  3. A chaque fois qu'un challenger fait un commit de son code, il peut lancer un test pour mesurer l'empreinte de l'application, et savoir s'il a fait "maigrir" l'application.
  4. A la fin du challenge, les challengers publient leurs "Green Patterns"

Pourquoi travailler uniquement sur le code ?

Il y a, sans aucun doute, un potentiel important de réduction de la consommation électrique en travaillant sur la partie infrastructure et matérielle des  applications.
Cependant, de nombreux acteurs travaillent déjà sur le sujet, et il est difficile de les concurrencer sans fabriquer son propre matériel, ce qui est à la portée de bien peu de personnes.

Nous avons donc choisi de nous focaliser sur la partie applicative en nous basant sur une infrastructure de référence déjà très sobre : 
  • Côté utilisateur, un EeePC
  • Côté serveur, la plateforme Google App Engine. En effet, avec un PUE (Power Usage effectiveness) de 1.21, la plateforme de Google est parmi les plus sobres du marché.

Des Green Patterns ?

Le monde des développeurs connaît les design patterns, bonnes pratiques d'écriture de code en langage Java ou autre. Ces design patterns permettent d'écrire un code maintenable, sécurisé, stable, performant... mais elles ne se focalisent pas sur la fabrication d'un code sobre en termes de cycles CPU.
Notre objectif est de faire émerger, puis de partager des patterns de sobriété, ou Green Patterns.

Nous ne connaissons pas ces patterns à l'avance... Mais nous avons deux intuitions :
  • De même que les légumes affichent aujourd'hui leur provenance sur les marchés, il serait vertueux que les applications informatiques annoncent leur consommation énergétique.
  • A la manière des voitures solaires qui avancent très lentement, une application sobre pourrait privilégier sa sobriété en Watts à une interface multimédia sophistiquée. 
Sous-pages (1) : Outils