Cpte-rendu atelier 7 octobre

Compte-rendu atelier 7.10.2017 "Autisme et nouvelles technologies"

Un grand merci aux participants de l'atelier du 7 octobre 2017 à Lyon, organisé avec la Villa Monoyer*.


Plus de 100 000 personnes différentes ont été touchées par la communication de l'événement sur les réseaux sociaux et Twitter, et les posts associés génèrent par exemple sur LinkedIn plus de 200 vraies lectures chacun. Les quelques 3000 femmes que nous avons comme "friends" sont sensibles à la cause des autistes et des troubles cognitifs, beaucoup échangent avec nous. Elles sont ou seront en première ligne dans leur famille et belle-famille.

Merci à Arnaud, autiste sévère, (le "regard" de la page d'accueil), et à Marie Blin, sa mère, d'être venus. Leur présence a été très instructive, essentielle. Ils sont les principaux concernés, et beaucoup des adultes verbaux que nous rencontrons ont décidé de prendre les choses en main. Quoi de plus normal. Il y a longtemps que les malentendants, autre trouble, l'ont fait. Dès qu'ils ont trouvé leur langage. Une rupture du même ordre arrive chez les autistes.

Merci à Elizabeth Juvet et aux membres de la Villa Monoyer* (Fabienne, qui a assuré l'accueil et a participé aux échanges), la première organisation ayant immédiatement été d'accord pour ce projet venu de nulle part en nous faisant confiance.

Merci à Victor Krief, Directeur de l'IME Château de Milan** pour son témoignage.
Lorsqu'il soulignait l'apport irremplaçable de l'humain dans la boucle, ce que nous partageons totalement, Arnaud s'est soudain arrêté net, nous sommes plusieurs à l'avoir remarqué. Il a jeté un rapide coup d'oeil vers l'arrière, vers Victor, un "regard", et vous connaissez la difficulté des autistes à regarder en face. Toute son attention, toute son énergie, soudain captées.

Merci à Jimmy Hottier de nous avoir fait plonger dans la réalité virtuelle, qu'il pratique, mais aussi celle du terrain, le quotidien, de celui qui sait. Pas besoin de grandes théories, il faut faire face, un outil, une approche fonctionne, le projet de vie se dessine. Il faut foncer.

Merci à Marie-Louise Monot et ses premiers liens si utiles, et à Gwendoline Trollé, pour les premiers échanges autour d'expériences concrètes que nous avons suivies ensemble.

Et merci donc à vous toutes et tous, qui vous êtes déplacées, même de Marseille, avez imprimé les documents, aidé à ranger.

C'est exactement cela, un atelier, élément indispensable d'une méthode mêlant en temps réel échanges lors de sessions comme celles d'hier, partage avec d'autres du même type qui se tiennent dans le monde entier, réunions formelles ou non, physiques ou en ligne avec des autistes, des familles, des chercheurs, forums, analyse continuelle de ce qu'on voit, entend et lit, et l'accompagnement d'autistes surtout. Il est clé, pour encore un moment, pour parfaire l'approche. Sans cela, c'est comme un médecin qui n'aurait pas de patients. Nous, nous avons à faire à des "impatients" (nous le sommes aussi, il y a urgence, nous avons trouvé ce terme adéquat avec Jimmy Hottier:-)

Il n'y aura pas de minutes de tout cela, car les ruptures sont continuelles.
Une partie de ce que nous avons raconté est à priori faux dans les heures qui suivent. Prenons par exemple, la réalité virtuelle. Elle fait peur à certains d'entre nous, depuis des années, cela les rends claustrophobes, mais de juillet à septembre 2017, nous sommes passés de réticents à enthousiastes au fur et à mesure de la disponibilité de simulateurs plus réels que les vrais, quand ils existent, notamment la création d'objets en 3D imprimables, ou la peinture, et l'ouverture de ces systèmes aux mondes réels, à l'humain, justement, nous appelons cela désormais la réalité mixte (terme non usité il y a seulement trois mois). Si jamais nous avions eu, à 14 ans, de tels outils, beaucoup d'entre nous auraient démontré à temps leur passion et leurs aspirations de projet de vie.

Profitez du forum de Musuro, il est pour vous, et des ateliers qui se profilent. Les deux prochains sont à public restreint (Google et le Rotary), mais nous pouvons faire venir une ou deux personnes qui auraient besoin de revoir ou voir un autre atelier pour mieux comprendre l'approche.

Cahier de vacances

publié le 11 juil. 2017 à 05:45 par Musuro - Autisme et troubles cognitifs   [ mis à jour : 26 sept. 2017 à 10:23 ]

J'ai remis ce matin le premier cahier de vacances (bibliothèque numérique?) à un adolescent plus que sympathique, autiste sévère, non verbal, déscolarisé.

La tablette est un Apple iPad mini (format plus adéquat que la taille standard pour ce type d'usage, surtout 4 fois plus résistante, pas besoin de coque de protection). A la rentrée, un autre type de bibliothèque complètera le matériel. Elle réside sur tablette ou mobile Sony Xperia, et sera tout autant indispensable (émotion, réalité augmentée, connexion wearable et encre électronique).

Les "livres" sont spécialement choisis en fonction des talents et du niveau, mis en lumière par l'approche Téo, basée sur les nouvelles technologies et certaines innovations de rupture.

L'approche, le dispositif, les outils, la méthodologie sont décrites dans un livre à sortir fin septembre et un peu là:
www.musuro.com

A partager sans modération... Merci pour eux!

Madeleine BLIN - Illustrations

publié le 10 juil. 2017 à 08:42 par Musuro - Autisme et troubles cognitifs   [ mis à jour : 26 sept. 2017 à 10:24 ]

Le visuel de Musuro, "Mon frère, mon chien robot, et moi", utilisé aussi pour l'ouvrage sur l'approche Téo (à paraitre fin septembre 2017), et repris pour l'affiche des premières Rencontres fin septembre à Lyon, a été dessiné par Madeleine Blin.
A 14 ans, Madeleine se passionne pour des sujets dont elle exploite les dimensions en inventant des personnages et des histoires qu'elle illustre elle-même dans des BDs artisanales qu'elle produit et relie. En quelques semaines, à ses temps perdus, elle a ainsi repris Les petits meurtres d'Agatha Christie, et en a imaginé de nouveaux épisodes. Son commissaire a du caractère, peut-être plus curieux qu'Hercule Poirot.
Elle cherche un stage de 3e, c'est bien parti avec des éditeurs, mais si vous avez des idées, dans tout domaine d'activité lié à la création, l'invention de personnages, de fictions, contactez-nous (surtout si vous acceptez les chiens robots).


Premier Atelier Musuro, Autisme et nouvelles Technologies - 7 octobre, Lyon

publié le 10 juil. 2017 à 08:31 par Musuro - Autisme et troubles cognitifs   [ mis à jour : 7 oct. 2017 à 01:10 ]

AUTISME, TROUBLES COGNITIFS ET NOUVELLES TECHNOLOGIES
UNE RUPTURE ANNONCEE

Broadcast à : http://youtu.be/nFf6xzT5UkU

Ce premier atelier aura lieu le samedi 7 octobre prochain, à partir de 9:30, à Lyon, en partenariat avec la Villa Monoyer**.
Le lien pour le suivi en ligne sera envoyé en début de matinée.

"Rien ne remplace l'humain, il est au cœur de Musuro et de l'approche Teo"

Il est indispensable de s'inscrire, le nombre de places est limité, et cela permet de régler le débit en ligne! C'est ici...



Programme

9:30 Villa Monoyer, 41 Rue Professeur Paul Sisley, 69003 Lyon
- Présentation association Villa Monoyer, réalité augmentée, et Labo - Elisabeth Juvet, présidente

10:00 Maison des Italiens (à deux pas), 82 Rue du Dauphiné, 69003 Lyon
- Etat de l'art des innovations de rupture pour l'autisme, pour être au même niveau de connaissance - Bruno Rives, Musuro
- Approche Teo, découverte des talents et projets de vie, présentation de l'ouvrage "Autisme et nouvelles technologies"
- Enjeux et opportunités du numérique - Hervé Krief, directeur d'IME de 200 enfants

Appropriation par les participants de dispositifs et contenus, débat, témoignages, pour faire naître les idées:
Tablettes, lunettes, robots/agents de nouvelle génération, encyclopédies interactives, services picto et vocaux, bracelets connectés, robotique de nouvelle génération, réalité augmentée, panneaux d'activités et d'information en papier électronique, modifiables à distance, outils accessibles de lecture dense et partagée, de coding, de design, etc.).

Nous présenterons les BDs de Madeleine, 14 ans, qui invente, dessine, relie, des dizaines de thrillers à partir de séries qu'elle visionne. La différence invisible, aussi, de Mademoiselle Caroline & Julie Dachez, paru début septembre chez Delcourt, d'une Arperger (Aspie) qui nous montre comment elle vit (mal) notre monde de l'entreprise (comme beaucoup de neuro typiques, d'ailleurs).

12:30 Villa Monoyer, apéritif de cloture

La présentation sera diffusée en live, pour ceux qui ne pourraient être présents à Lyon, mais il faut impérativement s'inscrire pour en profiter, le nombre de places est limité, et cela permet de régler le débit en ligne! C'est ici...


Relayez sans modération, il y a urgence... Merci!

* Et troubles cognitifs, comportementaux, émotionnels et relationnels
** A découvrir absolument, l'association Villa Monoyer

1-3 of 3