Le Village se retrouve autour d’un siècle d’école

 Même si l'école laisse un souvenir mitigé à certains, la plupart restent très attachés à ces années passées sur les bancs de la classe et dans la cour de récréation. Aussi, nombreux sont les anciens élèves qui ont répondu présents ce dimanche 26 juin 2011. Ils sont venus des villages alentours, de différentes villes comme Sète, Bordeaux ou Clermont-Ferrand mais aussi de Suisse et des Etats-Unis! L'émotion et la joie de se retrouver, quelques fois après 30 ou 40 ans, ont été palpables tout au long de la journée.
 
 
Tout a commencé par le dévoilement du panneau mosaïque par les deux plus anciens élèves du village, (90 et 91 ans). Les officiels et les Finhanais ont été agréablement surpris lorsqu’ils ont découvert les portraits des 1338 Finhanais avec pour fond l'église et les arcades de la mairie. Depuis ce jour, il n’est pas rare d’apercevoir des personnes devant le panneau mosaïque qui cherchent leur photo ou celle d’un proche ou d’un voisin. 


 
 
Les deux expositions, à la salle polyvalente et au relais des abattoirs, ont provoqué un retour en arrière de plus de 50 ans pour certains. Dans les regards complices on pouvait lire l’émotion de se retrouver. Et quel bonheur d’échanger ses souvenirs. Comment résister au plaisir de s’asseoir au bureau d’écolier pour recopier, comme « avant », la morale du jour écrite en haut du tableau noir. Le soleil, seule source de préoccupation, est venu se mêler à la fête, pour finir d’apporter la dernière touche de couleur à cette journée attendue depuis plus de huit mois.
 

 
 
 



 


Cette journée, nous la devons aux nouveaux et aux anciens Finhanais qui ont répondu présents pour la réalisation de ce projet, aux directrices des écoles et à la municipalité qui ont adhéré, dès le début, à cette idée un peu folle. C'est sur les escaliers de l’école Jean Lacaze, après un repas copieux, que les anciens élèves des deux écoles se sont regroupés pour chanter et fixer sur la pellicule la joie des retrouvailles de cette journée inoubliable. Encore merci à tous.