Accueil‎ > ‎

Préparer sa rentrée en E.S.

Quelques conseils pour bien préparer sa rentrée en Première  ou Terminale ES

Des lectures, des films et des révisions...

 

Les vacances sont longues... C’est le moment de découvrir des ouvrages qu’on n’a pas toujours le temps de lire au cours de l’année scolaire. En voici une liste qui peut vous aider à vous orienter dans vos choix. Il y a non seulement des livres d’économie, de sociologie mais aussi des romans, des films  et même des BD dans lesquels on peut souvent trouver des analyses socio-économiques passionnantes!

C’’est aussi le moment de prendre l’habitude de suivre l’actualité.

 

F  A travers les journaux télévisés, la radio ou la presse écrite quotidienne ou hebdo vous essaierez de suivre les principaux dossiers économiques, politiques et sociaux du moment (en écartant les faits divers nombreux en cette période estivale…).

 

F  Pour tous ceux qui n’en ont pas l’habitude, vous pouvez aussi simplement commencer par une lecture des quotidiens sur internet (le monde.fr par exemple). L’intérêt est de s’habituer à les lire quotidiennement (c’est moins la quantité qui compte que la régularité).


F  Vous pouvez aussi commencer à vous familiariser avec un magazine qui sera votre lecture de chevet jusqu’au bac :Alternatives Economiques. Vous pouvez acheter et lire le numéro de juillet-aout, il peut aussi être intéressant d’acheter les hors-séries d’Alternatives Economiques suivants :

·         « L’Etat de l’économie 2017» ; HS n° 111; fév. 2017

·        « Les chiffres 2017» ; HS n 109 ; oct.2016  

·        « La société française » ; HS n 89 ; avril 2011

·         Pour la 1ES « la monnaie et ses mystères »: HS n° 105 ; Avril 2015

·         Incontournable pour la TES : « réussir son bac ES »HS n° 2 ; mars 2017

 

F Bien sûr, vous pouvez aussi suivre l'actualité économique en anglais avec le Financial times ou The Economist ou sur BBC news


 

F  Des conseils d’émissions de radio à Podcaster :

o    Sur France Inter :

§  Le journal de 8h00, 13h00 ou 19h00

§  L’édito éco

§  L’éco du jour

§  On n’arrête pas l’éco

§  Géopolitique

§  L’édito politique

o    Sur France culture :

§  Le journal de 8h00, 12h30 ou 18h00

§  L’économie en question

 

 

Tout d’abord, ne pas brûler tout de suite ses cours de SES !!

Les relire pour s’assurer que vous n’avez pas oublié toutes les notions, que vous êtes capables de les définir, les expliquer et les illustrer.


F  En cas de besoin reportez vous à un dictionnaire économique comme le dictionnaire de SES ; édition Bréal sous la direction de M. Montoussé ; 2012. Ce dictionnaire au classement thématique vous accompagnera jusqu’à la terminale y compris la spécialité Economie approfondie et Sciences sociales et politiques)

F  Revoir les méthodes : outils statistiques, lecture de tableau et graphique, introductions et plans en fin de manuel.

F  Consulter les programmes officiels : ils renvoient aux notions de l’année précédente à maîtriser pour chaque chapitre

 

Quelques pistes de lectures en économie

  • Denis Clerc, Déchiffrer l’économie, 18e édition, la Découverte 2014. Ouvrage à la fois complet sur le fonctionnement de l’économie, pédagogique et critique.
  • Ph. Askénazy et Daniel Cohen; 16 questions d'économie contemporaine; Hachette Pluriel; sept 2011.  Les questions vives de l’économie présentées clairement par les meilleurs spécialistes.
  • D.Plihon, Le nouveau capitalisme, Ed. La Découverte, coll. Repères n°370; Le capitalisme se transforme en profondeur depuis le dernier quart du XXe siècle sous l’effet de la globalisation financière et des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Émerge ainsi un nouveau capitalisme qui consacre le rôle dominant de la logique boursière. L’emprise croissante de la finance internationale et le développement des NTIC transforment le fonctionnement des entreprises, fragilisent le salariat traditionnel et engendrent de nouvelles tensions, dont les crises économiques et financières du début du XXIe siècle sont l’une des manifestations.

 

Quelques pistes de lectures en sociologie

  • François Dubet, A quoi sert vraiment un sociologue ?, Armand Colin, coll. « Dites-nous », 2011. La réponse de l’auteur est passionnante : utilisant à la fois son parcours personnel, ses travaux académiques ou politiques, en même temps que des références à la sociologie classique.
  • M.Ferrand, Feminin/Masculin, Ed. La Découverte, coll. Repères n°389, mai 2004 L’écart entre les positions masculine et féminine s’est fortement réduit. Le quotidien des femmes de ce début de siècle n’a que peu de rapports avec celui de leur mère et encore moins de leur grand-mère. Mais le maintien têtu de certaines discriminations sexuées, la reconstitution de nouvelles formes d’inégalités là où on ne les attendait pas montrent que si la domination masculine semble s’être atténuée, elle n’a pas disparu.
  • D. Eribon, Retour à Reims Fayard, coll. « A venir », 2009 Un beau récit tendu mêlant la réflexion intellectuelle sur l'identité et l'histoire singulière et intime. Entre Ernaux et Bourdieu, le témoignage d'un homme et de ses batailles menées contre la violence d'une société de classes.
  • Pinçon et Pinçon-Charlot, Sociologie de la bourgeoisie, Ed. La Découverte, coll. Repères n°294, 2007. Ce livre lève un coin du voile qui recouvre les mystères de la bourgeoisie et montre ce qui constitue en classe sociale ce groupe apparemment composite. La richesse de la bourgeoisie est multiforme, alliage d’argent – de beaucoup d’argent – de culture, de relations sociales et de prestige.  Comment les bourgeois vivent-ils ? Comment sont-ils organisés ? Dans quelles conditions ses positions dominantes se reproduisent-elles d’une génération à l’autre ? Quel est le rôle des lignées dans la transmission de ces positions ? C’est notamment à ces questions sur cet univers méconnu et qui préférerait le rester que répond ce livre rigoureux et accessible
  • S.Beaud, 80% au bac… et après ?, Ed. La Découverte, coll. Poche/Sciences humaines et sociales n°155, 2003 « 80 % d’une génération au bac » : ce mot d’ordre, lancé en 1985 comme objectif de l’enseignement secondaire français, fait l’objet d’un consensus politique. Ce slogan a aussi nourri les espoirs d’une possible promotion sociale pour les enfants de familles populaires, en particulier immigrées, dans un contexte d’insécurité économique et sociale croissante. Dans ce livre nourri d’une enquête de dix années, Stéphane Beaud raconte, à travers les portraits de jeunes d’un quartier HLM à forte composante immigrée, les illusions et les désillusions de ces « enfants de la démocratisation scolaire », engagés dans la voie incertaine des études longues
  • S. Erba, Une France pluriculturelle, Librio, 2007  «Première, deuxième, troisième génération: nous sommes tous des enfants d'immigrés!» Au lendemain du premier tour des élections présidentielles de mai 2002, ce slogan fleurissait un peu partout dans les rues, dans les écoles, dans les médias. Depuis, le climat social français ne s'est pas apaisé, le paroxysme ayant été atteint lors des émeutes de novembre 2005. Le fameux «modèle français d'intégration» est-il en échec?

 

Vous trouvez aussi des analyses sociologiques dans des romans, des essais...

  • School business : d'Arnaud Parienty ; Edition La Découverte. (Prix du livre lycéen d'économie 2016
  • Tous les romans de A. Erneaux notamment (éditée aux éditions Gallimard) : « La Honte », 1997, « La place » 1983 (qui racontent les différences culturelles entre milieux sociaux, le vécu difficile de la mobilité sociale)
  • L’ouvrage de Florence Aubenas, Le quai de Ouistreham, Essai (broché) (2010) La journaliste du monde s’est « déguisée » pendant 6 mois en « femme de ménage » et raconte le quotidien de ces emplois précaires et déqualifiés

A vous de compléter cette liste....

      ° bibliographie actualisée (juin 2013)

 

Il y a aussi beaucoup de films, généralement sortis en DVD qui posent des questions économiques et sociales intéressantes.  

  • Merci patron : de François RUFFIN (fév. 2016). Le combat d'ouvriers face au géant LVMH
  • The big short : (Déc. 2015) 4 outisders anticipent la crise financière.
  • La loi du marché Stéphane Brizé 2015 À 51 ans, après 20 mois de chômage, Thierry commence un nouveau travail qui le met bientôt face à un dilemme moral. Pour garder son emploi, peut-il tout accepter ? Prix du meilleur acteur à Cannes pour V. lindon
  • 2 Jours, 1 nuit ; des frères Dardenne 2014 . Sandra, aidée par son mari, n’a qu’un week-end pour aller voir ses collègues et les convaincre de renoncer à leur prime pour qu’elle puisse garder son travail.
  • Margin call   J. C. Chandor 2012.  La dernière nuit d’une équipe de traders, avant le crash
  • Inside Job   Charles Ferguson, 2010 Un documentaire sur la crise financière
  • Il était une fois le salariat    Anne Kunvari, 2006 Sur l’historique de la construction du droit du travail (volet 1) et la fragilisation du statut de salarié (volet 2)
  • Il était une fois les patrons    Anne Kunvari, 2010 Les deux films se trouvent en intégralité sur dailymotion
  •   Sicko   Michael Moore, 2007 Sur les différents systèmes de protection sociale et la critique du modèle américain.
  • L'esquive        Abdellatif Kechiche, 2004 Sur l’école, la vie quotidienne des jeunes vivant dans une cité d’habitat collectif, sur une « sous culture jeune », sur le rapport à la culture « savante » (les jeunes jouent « Les jeux de l’amour et du hasard » de Marivaux) [pour les premières et les terminales]

 

·         Stupeur et tremblements            Alain Corneau, 2002 Sur la question des relations de travail, des relations interculturelles et les conflits qu’elles génèrent [pour les premières et les terminales]

 

·         Ressources Humaines        Laurent Cantet, 2000 Sur les questions de l’organisation du travail, des conflits et de la mobilité sociale [pour les premières et les terminales]

 

·         Les temps modernes       C. Chaplin, 1936 Sur la question du taylorisme [pour les terminales]

·         Le goût des autres         A. Jaoui, 1999 La stratification sociale, la question de la violence symbolique chez Bourdieu [pour les premières et les terminales]

 

·         Entre les murs       Laurent Cantet (2008) Sur l’école et « l’acculturation » qu’y subissent les enfants d’origine populaire [pour les premières et les terminales]

 

·         L'enfant sauvage     François Truffaut, 1970  Sur la socialisation, où les effets d’une non socialisation sur le comportement humain [pour les premières]

 

·         Little miss sunshine  Valérie Faris et Jonathan Dayton, 2007 Un regard décalé sur l’Amérique, une satire sociale, critique du culte de la réussite [pour les premières]

 

·         Mémoires d'immigrés,     Y. Benguigui, 1997 Histoire de l’immigration maghrébine en France (notamment le 1er volet, sur « les pères ») [pour les premières et les terminales]

 

·         Le plafond de verre     Y Benguigui, 2002  Sur les discriminations face au travail, subies par les populations d’origine étrangère en France

 

·         Un coupable idéal            J.-X. De Lestrade, 2001 Sur le poids du stigmate

 

Même des BD sur le monde de l’économie :

  • Economix D . Bur; Ed° les Arènes 2014; La 1e histoire de l’économie en BD…
  • Lehman, la crise et moi; F. Papin; Ed° La boite à bulle 2012 : La crise financière vue par un petit entrepreneur

ET AUSSI:


  • Les Aventuriers de la finance perdue
  • La Société des super-héros. Economie, sociologie, politique

ĉ
Christophe ADOL,
19 juin 2012 à 05:42
Ċ
Christophe ADOL,
19 juin 2012 à 05:42
Comments