Elections‎ > ‎Elections 2016-2017‎ > ‎

Nos propositions




Aux élections des 14 et 15 novembre, je vote

UNEF Sciences Po Grenoble !

 




Avec 5 élus sur 15 en 2015-2016, les élus UNEF Sciences Po Grenoble ont défendu l’ensemble des étudiant-e-s et des associations. Donnez nous plus de poids pour vous défendre encore mieux !

Voici notre programme définitif: nous avons ajouté à notre pré-programme les propositions des étudiants qui ont participé à notre questionnaire !

 

Fiers de notre bilan

-présence et soutien quotidien des étudiant-e-s, salués par une immense partie des étudiant-e-s ;

-soutien plein et entier à la vie associative (BDE, AS, subventions exceptionnelles,... ou encore soutien à la création de nouvelles associations comme En Tout Genre, Think Libéral, Contre Courant). Nous apportons un soutien tout particulier aux projets à dimension inter universitaire dans le cadre de notre action au sein de la COMUE.

-création de notre annuaire/plateforme (plus de 400 participants) Disponible ici : https://sites.google.com/a/etu-iepg...

- refonte des ateliers de 1A et 3A : grâce à un travail avec l’espace Carrière et la Direction des études, nous avons obtenu la dématérialisation des ateliers numériques et la refonte des ateliers de professionnalisation et du MOI;

- modification du règlement des études pour une meilleure communication des dates de partiels, des notes,... : la mise en place de 10 jours de délai entre la publication des résultats de partiels et rattrapages, c’est nous !

- le tarif réduit au concours pour les boursiers et le soutien indéfectible à l’ouverture sociale de l’IEP grâce au POS : c’est nous !

-nous nous positionnons contre la hausse généralisée des frais d’inscriptions, et nous engageons à le refaire si nécessaire !

-nous avons obtenu que les étudiant-e-s entrant 3A via la passerelle IUT ou l’Institut de l’engagement puissent effectuer leur 5A dans les masters mutualisés;

-réalisation de nombreux sondages sur les conditions d’études et remise à la direction des études lors de rencontres; - nous avons créé et fait voter de la charte des associations ;

- nous avons obtenu la mutualisation des CS avec l’UGA ;

- nous avons défendu et obtenu le maintien d’une LV2 facultative dans la nouvelle 3A ;

En plus de nos actions passées, nous avons lancé des travaux, ils sont en cours :

-création d’un document intitulé “les examens à Sciences Po Grenoble pour les nuls”;

-amélioration de l’évaluation des enseignements => Faire en sorte que ceux-ci en prennent vraiment compte (par instaurer une séance obligatoire durant le cours avec un retour des enseignants et questions/réponses avec les étudiant-e-s du cours) ;

- travail avec l’association des diplômés, pour rapprocher l’association et les étudiant-e-s => Vers la création, à terme, d’un vrai réseau d’alumni avec organisation d’évènements

-Si nous obtenons la représentation à la Comue, nous continuerons le travail effectué avec l’ensemble des Vice-Présidents Etudiants pour s’ouvrir sur les autres composantes de la Comue : tout particulièrement avec la poursuite du travail mené depuis septembre sur la Charte Anti Sexisme, ou la définition du statut d’étudiant salarié, d’étudiant entrepreneur, sportif de haut niveau ou en situation de handicap, ou encore la définition commune du statut d’engagement associatif.


Repenser l’enseignement

1er Cycle : Refonte des CF

Alors que 4 promotions auront connu la nouvelle A1 d’ici à juin, il est enfin temps de repenser le 1er Cycle ! Le modèle actuel des CF semble dépassé à l’heure du numérique. Trop de professeurs se contentent de nous lire leur manuel ou nous demandent de l’acheter, ce dernier coûtant 30€ (ou plus !) : ce n’est plus acceptable !

-Nous demanderons que les professeurs nous donnent les cours en avance et que nous en discutions en amphi par la suite, qu’ils éclaircissent les points difficiles, voire en développent d’autres avec des exemples.

-Nous demanderons aussi que l’interactivité des amphis soit améliorée avec la possibilité de poser des questions, mais aussi une plateforme numérique permettant de les poser en amont. Les enseignants pourront ainsi mieux cerner les parties qui posent problème et s’attarder davantage dessus.

-Harmonisation des CM et des séminaires : il existe trop de différences entre les quantités de travail demandées aux différentes classes pour la même matière. De plus, harmonisons la quantité de travail pour les séminaires ! (proposition prévue dans la profession de foi)

2nd Cycle :Des améliorations à réaliser

-Engager une réflexion sur la place de la recherche dans le cursus à l’IEP: il est nécessaire de mieux repositionner la place du master SGC par rapport au parcours recherche;

-Défense de la LV2 dans tous les masters : les étudiant-e-s ont la possibilité de passer le concours dans une langue autre que l’anglais, il n’est pas possible de continuer la LV2 dans tous les masters, alors là-même qu’on a refusé à une partie des étudiant-e-s un départ dans un pays anglophone pour un niveau d’anglais insuffisant. Nous militons pour la possibilité de poursuivre sa LV2 en Master, avec prise en charge de celle-ci par l’IEP.

Ensemble des cycles :

-L’IEP manque de vrais cours de Géopolitique ou d’Histoire des idées politiques; il est nécessaire de favoriser l'émergence de ces cours, que ça soit en CS ou en CF !

-Poursuivre dans l’amélioration de l’évaluation des enseignements, dans la droite ligne de nos travaux lancés l’année dernière, en lien avec la Direction des Etudes (sondages sur les cours de 3A notamment) ;

-Nous demanderons un plus grand abonnement aux ressources en langue étrangère, pour éviter d’avoir à chercher les identifiants d’étudiant-e-s en mobilité. Nous militerons pour que les étudiant-e-s puissent avoir accès aux grandes revues scientifiques depuis chez eux ; de plus,

-Être étudiant-e, c’est avoir des droits et des devoirs. Il convient donc d’organiser désormais à chaque nouvelle rentrée une conférence par les élus étudiant-e-s sur les droits des étudiant-e-s.

+ proposition du questionnaire :

-Permettre aux étudiants d’avoir accès à des ateliers réseaux sociaux pour améliorer ses connaissances du logiciel LinkedIn par exemple. -Proposition qu’on avait oublié de le remettre dans le programme, mais que nous défendons très souvent : interdire aux enseignants de nous forcer à acheter leur ouvrage et permettre un accès à la version numérique de celle-ci si elle existe.

Mobilité :

-Rendre encore plus transparentes les attributions de bourses internationales : Les critères de la Région et de la Commission Européenne n'étant pas bons, engageons un travail avec le Service des RI pour rendre plus pertinente l'attribution des bourses. Nous voulons que les bourses soient distribuées au cas par cas, en fonction de la situation financière de l’étudiant ET du pays où il étudie.

-Grâce à nos demandes répétées, le service des Relations Internationales s’est attelé à une clarification et une publication des critères d’attributions des sélections en mobilité : il faut poursuivre dans cette voie !


Pour un IEP plus ouvert

Ouvert avec la société :

-Création d’une charte Egalité Femme-Homme et d’un livret de rentrée concernant la santé et le bien-être des étudiant-e-s, avec un passage sur le consentement, le sexisme en milieu étudiant. Les associations et étudiant-e-s concernés par ce sujet seront pleinement invitées à participer à la rédaction. Nous inciterons à la prise de parole de tous, et lutterons contre la surreprésentation masculine dans les prises d’interventions.

+ proposition questionnaire : Formation sur les violences de genre pour les responsables d’associations, car si les assos sont sensibilisées au sexisme ordinaire, elles seront en capacité de repérer des situations sexistes, homophobes,... De plus, lorsqu’elles organisent des évènements, elles sont les premières responsables en cas dérapage.

Mais on est d'accord, il faudrait former TOUT le monde.

-Le développement d'une aide financière pour le TOEFL pour ceux qui en ont le plus besoin

-Gratuité du concours pour les boursiers

-Promotion plus forte du POS auprès des étudiant-e-s et des lycéens de toute l’académie;

-Promouvoir l’existence du fonds de solidarité et de la commission d’exonération des frais d’inscription (communication pour que tous les étudiant-e-s soient au courant qu’ils peuvent la solliciter); 

Ouvert avec la Comue et ses acteurs :

-Nous inciterons l’IEP à mieux reconnaître les parcours atypiques : les césures et les double-diplômes doivent être entièrement reconnus, des dispenses d’assiduité doivent être permises pour les étudiant-e-s. Il convient que l’IEP s’entende avec les autres universités pour l’organisation des partiels par exemple.

-Nous demanderons une baisse du prix des césures avec accompagnement pédagogique, car la césure ne doit pas être un moyen pour renflouer les caisses de l’IEP !


Amélioration de l’accessibilité et du bien-être

Vie à l’IEP :

-Nous défendrons l’installation de porte-manteaux dans les toilettes rénovées qui n’en sont pas pourvues et demanderons leur installation dans les prochains toilettes mixtes (à coté de l’asenceur);

-Nous défendrons l’installation d’un distributeur de produits hygiéniques et de contraception dans nos locaux;

-Nous continuerons ardemment à défendre l’implantation du tri sélectif à l’IEP (proposition déjà prévue dans notre profession de foi)

+ Propositions questionnaire :

-Une fontaine à eau dans les couloirs, car il n’est plus normal de devoir acheter des bouteilles d’eau dans l’IEP car les robinets des WC ne sont pas adaptés !

-Un espace détente avec des canapés : pour améliorer le bien-être, installons des fauteuils adaptés pour des courtes pauses ou siestes dans la nouvelle doc !

-Un espace d’expression libre

-Une salle de repos/infirmerie : en cas de malaise, l’IEP manque de matériel en attendant les secours. Imposons à l’IEP d’acheter un brancard/matelas qui soit mis à disposition, et formons les administratifs et bureaux d’assos au PSCI.

-Élargissement des horaires de la doc



Communication, information :

-Nous continuerons à demander la généralisation de l'envoi en PDF, pour permettre à l’ensemble des étudiant-e-s ne possédant pas la suite Office de mieux aborder leur scolarité et de leur donner le choix des logiciels qu’ils utilisent;

-Nous veillerons à ce que le stress étudiant soit considérablement réduit ; nous ferons en sorte que les communications de l’administration ne soient pas anxiogènes, que les dates limites de rendu de dossiers, d’inscription,... ne soient pas publiées au dernier moment (travail entamé, en particulier sur les dates de candidatures aux Masters notamment);

-Nous continuerons pousser au développement d’un serveur informatique pour réaliser les inscriptions en ligne;

Vie Associative

Les associations sont le coeur vivant de l’IEP, il convient donc de les soutenir pleinement. Nous l’avons toujours fait : refonte du BDE, défense de subventions exceptionnelles accordées à différentes associations,... et nous continuerons à soutenir la création de nouvelles associations). Nous voulons encourager les évènements inter-assos, grâce au Cercle des Associations. Nous continuerons à défendre pleinement les associations de Sciences Po qui s’inscrivent dans une dynamique inter-universitaire au sein de la Comue, si nous continuons à représenter les étudiant-e-s de l’IEP au sein des commissions de la COMUE.

Engagement étudiant : Nous sommes à l’origine de la création des crédits pour l’engagement étudiant. Il convient désormais de repenser ces crédits pour qu’ils correspondent réellement à l’engagement en termes d’énergie et d’heures de travail : faisons en sorte que l’engagement étudiant avec crédits soit prolongé pour les master et qu’il accorde plus de crédits ECTS !

Subventions : Nous valoriserons les associations de l’IEP qui s’ouvrent au reste du campus, en prenant néanmoins les spécificités de certaines associations qui n’ont pas pour objectif de s’ouvrir. L’IEP et ses associations doivent être au coeur du campus !

BDE : Nous avons fait notre travail pour relancer le BDE. Malgré tous nos efforts pour trouver une demi-douzaine d’étudiant-e-s de 3A pour relancer le BDE, il ne semble pas être repris. Nous ne blâmons personne, nous savons à quel point l’année 2014-2015 a été dure pour les étudiant-e-s membres du BDE. Néanmoins, les étudiant-e-s de 2A sont attendus avec force à la rentrée prochaine pour reprendre un BDE tout beau et tout nouveau et soulager une partie des associations de la charge de travail supplémentaire !

La liste UNEF Sciences Po Grenoble : César Bouvet, Amandine Collard, Hugo David, Clara Dadole, Théophile Barthe, Céline Geissmann, Pierre Merle, Thaïs Gros, Clément Pont, Camille Bayet, Gabriel Butin, Arthur Boix-Neveu, Clémentine Liogier, Elliot Maccarinelli, Clara Palczynski.

 

Comments