20181204
Quand doit-on méditer ?

La méditation est la culture de l'attention. Méditer, c'est être attentif. La question revient donc à demander : "quand doit-on être attentif ?"; et la réponse est : tout le temps. On doit méditer tout le temps, car l'attention est la condition normale du corps et de l'esprit. On ne demande pas : "quand dois-je être en bonne santé ?", car la réponse est évidente pour tout le monde. La santé n'est pas un choix. C'est une évidence de la nature. De la même façon, on doit pouvoir méditer en toute circonstance. La vie entière est méditation. La vie entière est un enseignement. Notre méditation du matin n'en est qu'un rappel. 

Au début, la méditation peut paraître contrainte et artificielle, car nous l'associons à un objectif, mais à la longue et avec la compréhension, elle devient naturelle. L'objectif disparaît pour ne laisser place qu'à la pratique de l'attention, ici et maintenant, sans plus d'objectif à atteindre. Alors le corps et l'esprit se détendent et se libère du "je" qui méditait. Il ne reste plus que la pratique sur un coussin vide.

L'attention permet de voir les choses telles qu'elles sont, sans réaction particulière. On n'a pas de raison de réagir à la réalité telle qu'elle se présente. S'il pleut, il pleut, et s'il fait soleil, il fait soleil. Toute réaction est superfétatoire et déclenche une cohorte d'autre réactions .... jusqu'à remplir la totalité du champ mental. Alors il ne peut plus y avoir d'attention. La méditation consiste à réaliser cette situation, et l'attention de ne pas se faire piéger par le superflu. Toute la journée.