Art(s) et politique(s)


(Picasso, Guernica, 1937)

Enseignante: Lector Dr Caterina Preda (caterina.preda@fspub.unibuc.ro)

Description et objectifs du cours

Ce cours s’adresse aux étudiants de la 3ème année et se propose de présenter d’une part la modalité de laquelle l’Etat moderne assume une fonction pédagogique en incluant l’art parmi ses préoccupations et d’autre part la façon dont l’art est une modalité de comprendre le politique, de contester ou soutenir les projets politiques. Ainsi, dans une première partie on découvrira l’évolution du rôle de l’Etat dans la promotion de l’art (du patronat artistique à la création des musées et à l’articulation de politiques culturelles). Il sera question aussi de comprendre le rôle de l’art dans les régimes totalitaires (URSS, Allemagne nazie, Italie fasciste, Chine communiste, Cuba, Corée du Nord) et autoritaires (régime de Franco ou de Pinochet). Dans une deuxième partie il s’agira de traiter des différents types d’engagement artistique (de la critique au soutien des régimes politiques) et les rôles que l’artiste ou son message artistique ont joué, jouent ou peuvent assumer. Pour cela on fera un court rappel de l’esthétique, de la philosophie de l’art et de la sociologie de l’art. Les séminaires seront dédiés à la discussion et analyse de différents exemples d’œuvres d’art : films, tableaux, chansons mais aussi « l’art de tous les jours » à Bucarest en 2009 (le stencil par exemple).

Formes et critères d’évaluation

1. 30 points. La participation au cours est obligatoire. Chaque étudiant pourra s’absenter sans pénalités 3 fois (pour des urgences d’ordre personnel). Chaque absence de plus sera pénalisée avec 5 points.

2. La note finale est accordée en fonction de la participation au cours et de la présentation en classe. Le sujet de la presentation devra être communiqué avant le 7ème cours.

3. 30points : Présentation orale d’un sujet de son choix lié à la thématique du cours pendant la deuxième partie du semestre (semaines 11 & 12) (50% de la note finale)

4. 40 points : L’évaluation finale consistera dans un examen écrit évaluant l’information présentée.

Programme du cours

1. Introduction à la thématique de l’art et le politique

- interstices entre théorie politique et théories des arts

- art politique, art politisé, art de propagande, art de proteste.

References: Girma Negash, "Art Invoked: A Mode of Understanding and Shaping the Political", International Political Science Review 25:2 (2004):185–201

Première partie : l’Etat et ses rôles

2. Les politiques culturelles – approche générale (et historique)

- Politiques culturelles en démocraties – les cas paradigmatiques des Etats Unis et de la France

- ‘Politiques culturelles globales’ (de Hollywood à Bollywood)

Séminaire : le cas de l’Union Européenne – un modèle commun ? Une politique européenne de la culture ?

Commission européene - Culture

3. Politiques culturelles dans les dictatures – l’art totalitaire (idéologie, institutionnalisation et censure)

Théorie politique – une définition de la dictature ? Le modèle de Igor Golomstock.

Séminaire : le cas roumain – de Ceauşescu au postcommunisme

Dan Eugen Ratiu, "The Subsidized Muse or the Market-oriented Muse? Supporting Artistic Creation in Romania between State Intervention and Art Market", JSRI 13 (2006)

4. Politiques culturelles dans les dictatures – un art autoritaire ?

Séminaire: L’art des dictatures. IMAGES et histoires : URSS, Allemagne nazie, Italie fasciste, Cuba… présentation des représentations visuelles des dictateurs: Chine, Union Soviétique,Italie, Allemagne, Cuba, Corée de Nord, Pologne.

5. Cas d’étude : Architecture et urbanisme politisés (entre « idéologie en pierre » et le marché)

Séminaire : l’architecte et la politique

Deuxième partie : l’artiste comme porte-parole ou témoin privilégié

6. Conceptualisations de l’art et approches de l’art (théorie de l’art, philosophies de l’art, histoire de l’art, sociologie de l’art, science politique…)

Qu’es-ce que l’art ? Manières d’étudier l’art et intérêt pour la science politique.

Séminaire : l'art et la politique dans la pensée philosophique contemporaine de Jacques Rancière

7. L’art face à l’oppression : façons de raconter la terreur (le Holocauste et le Goulag). L’impossible représentation (surtout littérature)

L’art engagé ou la révolte à travers la métaphore : l’art sous les dictatures – formes de proteste

Italo Calvino, Azar Nafisi

Séminaire: la novela del dictador & la novela de la dictadura: les 4 textes (Roa Bastos, Carpentier, Marques, Llosa)

8. L’artiste aujourd’hui (dans les nouvelles et les anciennes démocraties) – l’art contemporain (the missing link)

- Les organisations professionnelles artistiques – formes et forces des artistes dans la société civile (le cas de l’UAP)

- L’artiste global & multimédia (et RI): Bono, Angelina Jolie…

Séminaire: De Banksy à Poster boy – street art/art urbain – nouvelle forme d’art (discussion plus large sur l’espace public et qu’es-ce que l’art dans les années 2000)

9. Cas d’étude: le cinéma et la science politique (& les relations internationales). Façons de raconter l’histoire politique : entre propagande et démystification

Séminaire : les documentaires et l’opinion publique informée

Michael Moore: Fahrenheit 9/11 (2004), Sicko (2007), Bowling for Columbine (2002)

10. Visite pratique de sites mémoriels à Bucarest ou un invité (artiste, cinéaste, chercheur travaillant sur la question de la relation entre art et politiques).

11. Présentations des étudiants

12. Présentations des étudiants

13. Présentations des étudiants

Bibliographie sélective

1. D’Alleva, Anne. 2006. Méthodes et théories de l’histoire de l’art. Paris: Thalia Edition.

2. Cauquelin, Anne. 1998. Les théories de l’art. Paris: PUF (Que sais-je?).

3. Chalumeau, Jean-Luc. 2007. Les théories de l’art. Philosophie, critique et histoire de l’art de Platon à nos jours. Paris: Vuibert.

4. Djian, Jean-Michel. 2006. Politici culturale. Apusul unui mit, Timişoara: Fundaţia Interart TRIADE.

5. Greffe, Xavier. 2007. Artistes et marchés. Paris: La documentation francaise.

6. Groys, Boris. 2007. Stalin-Opera de artă totală. Cluj Napoca: Idea Design & Print.

7. Gleizal, Jean-Jacques. 1999. Arta şi politicul. Bucureşti: Editura Meridiane.

8. Golomstock, Igor. 1990. Totalitarian art in the Soviet Union, the Third Reich, Fascist Italy and the People’s Republic of China. London: Collins Harvill.

9. Gómez, Juan José (ed.). 2004. Crítica, tendencia y propaganda. Textos sobre arte y comunismo 1917-1954. Sevilla: Círculo de Cultura Socialista.

10. Guyot Adelin & Restellini Patrick, L’art Nazi, Bruxelles: Editions Complexe, 1996

11. Negash, Girma, “Art Invoked: A Mode of Understanding and Shaping the Political”, International Political Science Review 25:2 (2004): 185-201

12. Stone, Marla, “Staging Fascism: The Exhibition of the Fascist Revolution”, Journal of Contemporary History 28:2 (1993): 215-243

13. Richard, Lionel, Le Nazisme et la Culture, Bruxelles : Editions Complexe,1988

14. Boesche, Roger, Theories of Tyranny. From Plato to Arendt, University Park Pennsylvania: The Pennsylvania State University Press, 1996

15. Hinard François (éd.), Dictatures, Paris : De Boccard, 1988

16. Linz, Juan, Totalitarian and Authoritarian regimes, Boulder & London: Lynne Rienner Publishers, 2000

17. Sondrol, Paul C. “Totalitarian and Authoritarian Dictators: A Comparison of Fidel Castro and Alfredo Stroessner”, Journal of Latin American Studies 23:2 (1991): 599-620

18. Traverso, Enzo (éd.), Le Totalitarisme. Le XXème siècle en débat, Paris: Editions du Seuil, 2001

Romans (cours 8)

Garcia Marquez, Gabriel, Toamna patriarhului, Bucureşti: Rao, 2000

Roa Bastos, Eu Supremul, Bucureşti : Curtea Veche, 2007.

Vargas Llosa, Sãrbãtoarea ţapului, Bucureşti: All.

Carpentier, Alejo, Recursul la metodã, Bucureşti: Univers, 1977.