Pratiquer


Qui peut pratiquer?

Le canoë-kayak est un sport accessible à un très grand nombre de pratiquants. Le matériel nécessaire peut être emprunté dans les clubs et la plupart des gens possèdent les aptitudes physiques requises.

C'est de plus, un sport à la portée d'un grand nombre de personnes atteintes de handicap.

Choisir son milieu

Le kayak et le canoë se pratiquent en eaux calmes comme en eaux vives; il y en a pour tous les goûts, tous les âges et tous les niveaux de compétence technique.

La pratique du canoë-kayak permet de découvrir la nature avec un autre regard. Les atouts naturels de la Wallonie, rivières, fleuves, lacs et canaux sont exceptionnels.

Il convient juste de choisir judicieusement le milieu dans lequel on souhaite pratiquer, en fonction de son propre niveau technique, du matériel dont on dispose et de l'accessibilité du milieu choisi.




Naviguer dans de bonnes conditions

Sauf à être très expérimenté, il vaut toujours mieux ne pas naviguer seul. N'hésitez pas, si vous voulez découvrir les cours d'eau de notre région, à prendre contact avec un des clubs locaux. Ils vous fourniront l'information, les conseils, voire l'encadrement dont vous avez besoin.  Par ailleurs, votre pratique du canoë-kayak doit être couverte par une assurance. C'est là un des avantages déterminants à devenir membre d'un club. Enfin, votre sécurité dépendra toujours également de la qualité du matériel que vous emportez et de votre capacité à l'utiliser correctement. Prenez donc le temps d'étudier les conseils prodigués par la Fédération française de canoë-kayak!



Etre correctement informé

L'accès aux rivières, aux plans d'eau et aux voies navigables en Wallonie et à Bruxelles est régi par des réglementations qu'il vaut mieux ne pas ignorer!