Descente de la SIEG (D) entre Wissen et Siegburg

Par Philippe Boeraeve (RMCS)

Renseignements pratiques :


La Sieg est une rivière qui se jette dans le Rhin au niveau de Bonn. La descente décrite ici est la partie basse de la Sieg qui est navigable toute l’année, pour autant que les hauteurs minima d’eau soient respectées. Les niveaux minimas et actuels des principales rivières kayakables en Rhénanie –Westphalie sont consultables à l’adresse : http://www.kanu-nrw.de/cgi-bin/pegel/resultPEGEL.php.
Le trajet avant Eitorf requiert une hauteur minimale de 55cm à Betzdorf, et le trajet après Eitorf requiert une hauteur d’eau minimale de 30cm à Eitorf.

La descente a été réalisée les 22 et 23 juin 2012, juste après un orage violent. La hauteur d’eau était de 76cm à Betzdorf et de 65cm à Eitorf.

Itinéraire GPS visualisé sur Google Maps (éventuellement vue satellite) : l’itinéraire comporte les points de passage particuliers cités dans le texte : http://www.visugpx.com/?i=1340631220

Notre point de départ, Wissen, est à 220 km de Liège (2h20 en voiture). La descente peut se faire en trois jours : étape1 : Wissen-Windeck 24km (Gasthof « Zur Sieg », tél. :0049 2292/80 01 30, possibilité de camper sur demande) ; étape 2 : Windeck-Eitorf 24 km (Camping Happach, tél. : 0049 2243/3533) ; étape 3 : Eitorf-Siegburg : 24km, possibilité de camper au STV-Siegburg (tél. 0049 2241/632 20) ou de reprendre le train vers Wissen pour reprendre l'auto (durée : 35' !). Train toutes les heures (horaires consultables en Français sur : http://reiseauskunft.bahn.de/bin/query2.exe/fn?ld=9639&country=GBR&seqnr=1&ident=ds.01998939.1340555587&rt=1&newrequest=yes&&country=BEL).















Nous avons choisi de faire la descente en 2 jours en combinant les deux premières étapes en une seule. Il est évidemment possible de faire moins (tenir compte des mises à l’eau disponibles sur l’image suivante), ou plus, jusqu’à l’embouchure dans le Rhin :




Description de la descente


Magnifique vallée assez large par endroits, belles collines, nature très belle, rivière facile techniquement, très adaptée à l'Open Canoe et présentant quand même des passages à remous assez fréquents, ce qui en fait tout son charme et sa variété. On peut s’amuser à faire un peu de technique (sorties et reprises de courant derrière les piles des ponts).

Pas d'endroits particulièrement dangereux, 3 barrages, dont un à contourner obligatoirement sur 1km (chariot indispensable), et les deux autres comportant des glissières.

Nous nous mettons à l'eau à Wissen, à côté de la boulangerie situé près du pont de la route de Morsbach vers 14h, après un repas et une bonne Hefeweizen (sorte de Blanche de Hoegarden made in Germany).








Quand vous voyez une église avec deux clochers sur la droite, vous arrivez au deuxième barrage. Ici pas de portage, mais une glissière sur la gauche, et quelques sensations au passage. Possibilité d’accoster juste à gauche du barrage pour bien localiser la glissière qui est sur la gauche, à 4-5m de la rive.



Nous décidons de faire les deux premières étapes en un jour et terminons notre première journée(48km) à la nuit tombante, à 22h, au camping Happach de Eitorf.



Nombreuses possibilités de s’alimenter et s’abreuver dans les auberges(Gasthof) le long du parcours, par exemple à Wissen, Imhausen, Rosbach, Schladern, au barrage de Dattenfeld, à Windeck-Dreisel, Herchen, Stromberg, Alzenbach et Siegburg.
















L'orage de la veille a bien gonflé les eaux et nous avons un bon courant qui nous pousse allégrement dans les méandres parfois tumultueux de la Sieg.




Premier passage infranchissable : les Wasserfall de Schladern. Une sortie est prévue en rive droite, et on suit le chemin qui longe l’eau pendant 1km (prévoir chariot !) jusqu'à une mise à l’eau située près d’une maison de repos de luxe.



A mi-chemin de ce portage, possibilité de se restaurer ou boire un verre, dans la Kultur Manufaktur, dans une ancienne usine, que des allumés retapent en Biergarten et (futur) centre culturel (mais y a encore du boulot!). Ambiance artistique déjantée avec vue sur les Wasserfall. 

PS: les prix ne sont pas donnés, mais je suppose qu'avec leur projet ils ont besoin de sous!