Bienvenue

Redirection

La chaire Armand Peugeot créée en 2011 par CentraleSupélec, l’ESSEC Business School et l’Université PSA est renouvelée pour une durée de 3 ans. La chaire aborde la complexité des questions posées par le futur de l'industrie automobile dans un contexte de développement de l'électromobilité. Sa structure permet ainsi de convoquer, autour d'un projet, les sciences de l'ingénieur, les sciences économiques, les sciences de gestion et les sciences sociales.

Le développement de l’électromobilité va entraîner un bouleversement complet de l’offre et de la demande, c’est pourquoi, l’objectif de la Chaire Armand Peugeot est de créer un espace d’échanges, de formations et de recherches prospectives pour construire des scénarios d’évolutions technologiques, économiques et marketing.  

« La révolution de l’électromobilité n’est pas seulement une révolution pour les constructeurs automobiles, mais également pour tout un écosystème d’acteurs. La chaire Armand Peugeot joue un rôle de créateur et de diffuseur de connaissances sur les interfaces entre ces acteurs variés. » explique Jan Lepoutre, professeur cotitulaire de la chaire à l’ESSEC Business School.

Le Groupe PSA et la Chaire Armand Peugeot accueillent des étudiants en thèse (voir les thèses soutenues en bas de cette page) ou en post-doctorat, encadrent des projets, organisent des enseignements, des workshops et des conférences internationales sur les enjeux des technologies hybrides et l'économie de l'électromobilité.

« Le développement des véhicules rechargeables - électriques et hybrides - va impacter les acteurs de l’énergie électrique, et en particulier les opérateurs de réseaux en cas de recharges simultanées mal - ou non - gérées. Toutefois les batteries des véhicules couplées à des gestions intelligentes de la recharge pourraient être un beau moyen de contribuer à réduire les contraintes liées à la variabilité des productions renouvelables d’électricité, tout en allant vers une mobilité réellement décarbonée. » précise Marc Petit, professeur cotitulaire de la chaire à CentraleSupélec.

Forte de cette expérience, la conférence internationale de la chaire est devenue une conférence de référence pour suivre les développements du marché de l’électromobilité et des différents acteurs

« La chaire a également contribué à diffuser de nouvelles approches en matière d’économie de l’électromobilité, des réflexions partagées avec des partenaires académiques internationaux et industriels. 

Depuis sa création, 5 doctorants ont ainsi travaillé sur des sujets variés comme le recyclage des batteries des véhicules électriques, l’intégration des véhicules électriques dans le système électrique, ou encore les business models innovants des constructeurs des véhicules électriques.

Latest News









Twitter Timeline


YouTube Video