Accueil‎ > ‎Les instances‎ > ‎

Assemblée générale

      Composition de l’Assemblée Générale au 1er juin 2010

L'association " réseau régional " est composée de membres actifs

Collège 1 : Établissements de santé autorisés en cancérologie

Ce sont les établissements qui composent les sites de cancérologie autorisés au sens de l'ordonnance n° 2003-850 du 4 septembre 2003 portant simplification de l'organisation et du fonctionnement du système de santé et de ses décrets d’application, et à la circulaire du 22 février 2005, relative à l’organisation des soins en cancérologie. Ils sont agréés par l’Agence Régionale de l'Hospitalisation de Picardie. Chaque établissement est représenté par son représentant légal ou son mandant. Ce collège associe des sites de cancérologie privés et publics autorisés au sens des spécifications de l’INCa (décrets n° 2007-388 et n° 2007-389 du 21 mars 2007), cités dans les objectifs quantifiés du Schéma Régional d’Organisation Sanitaire de Picardie.

La composition du collège 1 est réactualisée chaque année

Outre son rôle représentatif dans le réseau régional, le collège nº 1 gère l'identification du recours dans la région Picardie avec des révisions annuelles.

Collège 2 : Sites associés

Les membres associés sont les établissements répondant aux critères des établissements associés d'après la circulaire du 22 février 2005, dans lesquels exercent des médecins participant au réseau.

Collège 3 : Organisations professionnelles

Les organisations professionnelles susceptibles d'adhérer au réseau régional, représentées par leur Président sont :
- L'Union Régionale des Spécialistes Médecins Libéraux de Picardie,
- Le conseil régional de l'ordre des médecins de Picardie,
- Le conseil régional de l'ordre des pharmaciens,
- Les conseils régionaux des ordres des infirmiers et des kinésithérapeutes dès leur constitution,
-  Le conseil régional de l’ordre des chirurgiens dentistes
-  Les associations de professionnels impliqués dans la prise en charge des malades atteints de cancer. Chaque organisation professionnelle procède  à des élections primaires organisées par l’URML pour les représentants libéraux, et par les centres hospitaliers pour les spécialistes du public. Cette assemblée désigne un représentant à l'assemblée générale et son suppléant (1 public et 1 privé) dans la limite d'un nombre maximum de 18 membres. Toutes les spécialités peuvent être représentées dans la mesure où les médecins participant sont concernés par la prise en charge du cancer. Chaque spécialiste doit être reconnu comme tel par le conseil de l’ordre
-  Sont également représentés les réseaux de soins de support, ainsi que les réseaux de proximité ville-hôpital, en particulier soins palliatifs.
-  Les réseaux territoriaux s'ils se constituent (réseaux inter-établissements couvrant un territoire de santé au sens défini par l’ARH) seront intégrés au fur et à mesure de leur déclaration d'existence, ainsi que les réseaux de spécialité et les 3C.

Documents à télécharger